Cyber Festival (07/2020)

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search
Published July 19, 2020
Cyber Festival poster

Interview with Hiroaki "TOMMY" Tominaga, Coda, and Jin Hashimoto during Cyber Festival 2020, streamed on July 19, 2020.

Interview

- Up the volume ! - JO ☆ STARS 〜TOMMY, CODA, JIN〜 feat.DAISUKE HASEGAWA in interview 07/19/2020

As part of the Cyber ​​Animation Festival organized by ADN, the artists Hiroaki "TOMMY" Tominaga (HT), Coda, Jin Hashimoto (JH), members of the group JO ☆ STARS, as well as Daisuke Hasagawa (DH) were interviewed and revealed a little more about them.

For today's interview, I have the artists Tominaga "TOMMY" Hiroaki, Jin Hashimoto and Coda. Together they form the JO ☆ STARS group. Finally, Daisuke Hasegawa (DH waves at the audience). To begin with, I present their profiles to you.

- Tominaga "TOMMY" Hiroaki: he sings the 1st opening of the "JoJo's Bizarre Adventure" anime, which is called "Sono chi no Sadame". He also sings the opening of the anime "Yu-Gi-Oh VRAINS", commercial songs, he sings a lot of songs. He is also a member of the group "Betchin '".

- Jin Hashimoto: He is a singer and vocal trainer. He sings the opening of the "JoJo's Bizarre Adventure" anime in season 3, "Stand Proud". And also, he sings the opening of the anime "Megaman NT Warrior" "Rockman no theme ~ Kaze wo Tsukinuke te ~". We can also hear you on endings of the Tokusatsu series, you are also active in the "Earth, Wind & Fire" cover group named"Earth, Wind & Fighters" or in the group "Betchin '". You are also a vocal trainer for famous singers.

- Coda: You are singer, songwriter and guitarist, interpreter of the opening of season 2 of "JoJo's Bizarre Adventure" which is called "Bloody Stream" as well as that of season 5 "Fighting Gold". You are known for the 9th ending of the anime "Naruto" which is called "No Regret Life".

- Finally the guitarist, singer and composer Daisuke Hasegawa. You sing the opening of season 4 of "JoJo's Bizarre Adventure" which is called "Great Days". You also sang the ending of the anime "Gundam G no reconquista". You have participated in drama and film soundtracks in many styles.

The animated "JoJo's Bizarre Adventure" brings together a lot of fans, not only in Japan but also in other countries. Openings music is part of this fan craze. Did you feel that there are a lot of foreign fans?

HT: I am present on social networks. On Twitter for example, I have foreign followers, some are Asian, others come from America. I feel there are people all over the world who love JoJo and encourage me.

Jin, what about you?

JH: JO ☆ STARS does live streams on the internet and we often see comments from foreigners. It gives the feeling of being really followed.

What does Coda think?

Coda: Yes I share that feeling. When we look at Twitter in particular, the reactions are enormous, I think. Especially since season 5 began. For example, in Italy there was a lot of enthusiasm among fans from Southern Europe.

Among Italian fans in particular?

Coda: In Italy and France too. In Portugal, Spain ... This is the case across different countries.

It really is. I have a friend who has a tattoo from JoJo's Bizarre Adventure that says "Ora ora ora ora!" (laughs) JoJo fans stretch beyond borders. Finally, Daisuke Hasewaga, how are you feeling?

DH: Once I did a live with JO ☆ STARS in Phoenix in the United States. This time, fans from all over the world were waiting for us. It was on this occasion that I felt the presence of the international fans the most. 10 minutes before we went on stage, they started shouting "Jojo! JoJo!", That communicated their emotion to us.

Coda: I told myself that they were going to eat us! (laughs)

Have you ever been to France? Are there any places you would like to see? Things you would like to do? First, Tommy?

HT: I went to France about 8 years ago. It was a private trip. I went to Paris.

So what did you think of Paris?

HT: Obviously, there were beautiful landscapes and good food. It really is Paris. Around the Eiffel Tower or the Arc de Triomphe, there are no tall buildings. I think it's a pretty, well-appointed city.

I hope you will still have a great time in France.

HT: Yes!

Jin Hashimoto?

JH: Yeah, I have a salsa band called "Orquesta de la Luz". We had a European tour. It was on this occasion that I came to France. The tour schedule was busy, we were often in a hurry. In the car, I was woken up by my companions and they told me "It's the Arc de Triomphe!", "It's the Eiffel Tower!". I especially remember rubbing my sleepy eyes. It was really like that. I could not take the time to visit this beautiful city.

I hope that next time you will have time ... And you Coda?

Coda: As far as I'm concerned, I've never been to France before. I would like to go there eh ... It's a great classic. I saw France mostly through photos and videos, but I would really like to see these landscapes with my own eyes.

How about you Daisuke Hasegawa?

DH: I love the U2 group. There is a song called "Beautiful Days" and in the music video there are scenes shot in Charles de Gaulle airport. So I would like to go there once.

Hope you get the chance to go. JO ☆ STARS and Daisuke Hasegawa, how did you start to do concerts together?

DH: To follow up on what I was telling you about just before, we started by doing concerts in the United States. It was our debut together.

Was it the first all together?

DH: Yes, absolutely. In fact, did we do live in Japan?

Coda: We don't just do music events so I don't remember doing a long concert there all together.

DH: I did a live duet with Coda.

Coda: It was an event for season 5 of JoJo's Bizarre Adventure.

DH: With JO ☆ STARS, my first concert was in the United States.

JH: Indeed.

Coda: Actually it's quite rare.

DH: We mostly meet abroad. (laughs) I watched them on television, those three. I was watching the JoJo's Bizarre Adventure anime and there was an advertisement for the JO ☆ STARS concerts. When I saw that I was like "Wow, they're so cool!" And now we do shows together abroad.

Is this training mainly done abroad?

Coda: If there weren't any overseas invitations, we wouldn't all get together ...

HT: So I think tonight is a rare opportunity.

I think the French fans will be super happy to see you all. Then I have a few individual questions. TOMMY, the opening "Sono chi no Sadame" made an impression. Everyone remembers the passage "JoooooooooooooooooooooooooooJo". It's a song that sounds very powerful with your voice. How was the recording done?

HT: There was an audition for the main song of the new project. I was invited and I went to Master Tanaka. I received a CD and tried to sing over it. So the master said to me "Ah, can you sing like that?". He continued with: "From there, we will try together". It happened quickly. I was led by Master Tanaka but it was really hot.

That is to say?

HT: For example, once, I sang with all my strength but he said "Tommy! Hotter !! You can do more energetic !! It's not the right note! You didn't reach it! ! " That’s why it was hot.

TOMMY, you have an aura close to the universe of JoJo's Bizarre Adventure. If you were a character in the anime, what genre would you choose? How would you like to try some extravagant dress style?

HT: While I'm already wearing this! (shows his coat) I did the design myself.

Did you do this yourself?

HT: I had an image in mind. As I'm singing the opening for season 1, I wanted something reminiscent of the end of the 19th century. And something a little gothic.

Indeed, you do stand out. It's quite different from what other members wear! It's awesome, I love it!

HT: I kind of wanted to express my respect for this work. It's an excellent work and I wanted to get closer to his universe. If I had to try on a character's outfit, I like red and it's my favorite color, so I would come close to Mohammed Abdul's style in season 3.

Thank you so much. Jin Hashimoto, you sing the opening of season 3 of JoJo's Bizarre Adventure called "Stand Proud". In what state of mind did you approach the song?

JH: When I sang this song, I had an image of power. I thought about how to express this "power"; I tried to sing in several ways. It was at the end that I managed to place my voice. We had to try several versions.

So you didn't have that image in mind at the start?

JH: I searched all along. "Could it be that? Or that?" In the end, I said to myself, it was a journey.

Thank you for these explanations. Coda, you sing the opening of season 2 of JoJo, "Bloody Stream" as well as the opening of season 5 of JoJo, "Fighting Gold". You also wrote songs for season 4 like "Crazy Noisy Bizarre Town". Do you have a different approach to singing and songwriting?

Coda: First, I start by singing without thinking. I ask myself: "Why do they choose me?". Of course they often ask me for a singing style. When I sang "Bloody Stream" for the first time, I was asked to be more provocative. I was starting to wonder in this anime kitchen. ??? I started in season 4 by composing the track "Crazy Noisy Bizarre Town". The setting of season 4 becomes more ordinary than so far in season 3. It is the story of a high school student in a city in Japan. I was asked not to use a minor scale, they wanted a major scale to give a bright side. While composing this song, I was wondering "How can I put my own color in it?" I was necessarily thinking of a melody that was easy to remember. I realized that's what was needed and the lyrics came after. After that, the melody really came out of my body naturally.

Let's move on to Daisuke Hasegawa. How did you get started working on an opening for JoJo's Bizarre Adventure.

DH: I started by singing one of the soundtracks for season 4. In the story, you hear the song through the radio. It was the opportunity to be heard by the producer. This is how I started.

You composed the opening "Uragirimono no Requiem". How did you feel when you heard this song for the first time?

DH: When I composed it for the first time .. in fact I had first listened to two other songs before for the opening of season 5. At the beginning there were two mockups during the development of the song. BO. It was me who sang on their demos. The first was very cool and the second just as cool. The third became "Uragirimono no Requiem". And when I heard for the first time, it struck me as really difficult. I wondered if I was up to it.

Did this difficulty worry you?

DH: They actually asked me, "Don't take a nice voice." But that's what I like to do. They wanted me to force my voice, to push my limits, even if some notes were not perfect.

You are able to sing many styles. What kind of song would you like to develop in the future?

DH: What kind of song would I like to develop? There are plenty of them I think. At JO ☆ STARS there are also many different voices. I would like to try metal. A Metal voice, type "Death". This is something that I have no control over. They are the ones who have many voices.

Coda: Me, I only have one type of voice.

JH: Really?

Coda: Yeah, a style. It is Jin who has a wide range of voices.

JO ☆ STARS, are there types of songs you want to try?

HT: Me, I sing violent and sharp songs. I would like to open up to more derisory things. Sing songs just for fun, where you move your hands. That sounds good to me!

I would love to see that with Tommy! (laughs)

JH: For my part, I would like to sing with a high pitch in the style of "False" / falsetto. In my cover band Earth Wind & Fire, there are this type of songs but outside of this project, I rarely sing with my voice in the falsetto style.

Thank you for the clarification. What about you Coda?

Coda: Thinking of France, I say to myself “Maybe Bossa Nova?” or in the French pop genre? I tell myself that I have never done this kind of song. So why not give it a try? But it will surely be with the same voice / (laughs)

DH: I will want to hear Coda's voice on Bossa Nova!

Right after you are going to do a concert for us, but this time it's exclusively on the web. It must be quite different from your live shows on tour, how do you feel? Tommy?

HT: When there are spectators in the room, it really excites me, but there are surely more people behind the camera than I think. To these people, I would like to pass on, eye to eye, the "Jo" of "JoJo"! I would really like to create this closeness. It is with this state of mind that I will sing.

I have goose bumps. What about you Jin Hashimoto?

JH: Indeed, we always sing in front of our audience. It's worrying not to have this direct exchange, this feedback from the room. For me, the cameras will sort of become a part of the audience.

And how does Coda feel?

Coda: I think that thanks to this livestream we can establish a link between France and Japan. It's obviously better to do it live on site and play in front of our French fans. The current context being what it is, I immediately think of the positive of the situation. If it was not in this form, conversely there would be people who would not see the concert. In this sense the situation allows that. The more people we can reach, the happier it makes us. It is also a way to reach a new audience.

What about Daisuke Hasegawa?

DH: Personally, I like to watch concert videos. How to say ? For example, when you go to see Radiohead from afar, the stage seems small, right? In a way, home is bigger. So it will give greater proximity than in a normal concert. It's difficult at the moment with the coronavirus, but we keep the spirit positive. Like magic, we hope you have a good time and I think that's a good thing. So prepare your seats, and heat the place! Even via the internet, we will sing with all our strength!

For this festival organized by ADN, I think it's a joy for the French fans. Do you have a message for them?

HT: In France or around the world, we have comrades who adore JoJo's Bizarre Adventure. I want us all to have a good time together.

JH: Maybe you are all ready already? So, let's have fun now!

Coda: I thought it would be a good opportunity. I would really like to come and sing in France afterwards. I hope to meet you directly in the near future. Today I'm going to sing, hoping for that.

I think that's what the fans are waiting for. We would really like it to happen. Finally, Daisuke Hasegawa?

DH: Japan and France are quite far apart, but with the internet you can see us and listen to us in an instant. It's a great time. If we call back, shout in front of your screen! Sing with us! If we hear you, we can better assure. Let's sing together!

Thank you ! I let you prepare for the concert which is about to begin, I make a point of attending it. Thank you all for this interview, thank you!

Translated by Nabu.

– Monte le son ! – JO☆STARS 〜TOMMY,CODA,JIN〜 feat.DAISUKE HASEGAWA en interview 19/07/2020

Dans le cadre du Cyber Festival de l'Animation organisé par ADN, les artistes Hiroaki "TOMMY" Tominaga (H.T.), Coda, Jin Hashimoto (J.H), membres du groupe JO☆STARS, ainsi que Daisuke Hasagawa (D.H.) ont été interviewés et en ont révélé un peu plus sur eux.

Pour l'interview d'aujourd'hui, je reçois les artistes Tominaga "TOMMY" Hiroaki, Jin Hashimoto et Coda. Ensemble ils forment le groupe JO☆STARS. Enfin, Daisuke Hasegawa (D.H. salut l'audience). Pour commencer, je vous présente leurs profils.

- Tominaga "TOMMY" Hiroaki : il chante le 1er opening de l'animé "JoJo's Bizarre Adventure" qui s'appelle "Sono chi no Sadame". Il chante aussi l'opening de l'animé "Yu-Gi-Oh VRAINS", des chansons de publicité, il chante beaucoup de chansons. Il est également membre du groupe "Betchin'".

- Jin Hashimoto : Il est chanteur et entraîneur de vocal. Il interprète l'opening de l'animé "JoJo's Bizarre Adventure" de la saison 3, "Stand Proud". Et aussi, il chante l'opening de l'anime "Megaman NT Warrior" "Rockman no theme ~ Kaze wo Tsukinuke te ~". On peut aussi vous entendre sur des endings de la série Tokusatsu, vous êtes aussi actif dans le groupe de reprise "Earth, Wind & Fire" intitulé "Earth, Wind & Fighters" ou encore dans le groupe "Betchin'". Vous êtes aussi entraîneur vocal pour de célèbres chanteurs.

- Coda : Vous êtes chanteur, compositeur et guitariste, interprète de l'opening de la saison 2 de "JoJo's Bizarre Adventure" qui s'appelle "Bloody Stream" ainsi que celui de la saison 5 "Fighting Gold". Vous êtes connu pour le 9e ending de l'animé "Naruto" qui s'intitule "No Regret Life".

- Enfin le guitariste chanteur et compositeur Daisuke Hasegawa. Vous chantez l'opening de la saison 4 de "JoJo's Bizarre Adventure" qui s'intitule "Great Days". Vous avez aussi chanté l'ending de l'animé "Gundam G no reconquista". Vous avez participé aux BO de dramas et de films dans bien des styles.

L'animé "JoJo's Bizarre Adventure" rassemble beaucoup de fans, que ce soit au Japon mais aussi dans d'autres pays. Les musiques d'openings participent à cet engouement des fans. Est-ce que vous avez ressenti qu'il y a beaucoup de fans étrangers ?

HT : Je suis présent sur les réseaux sociaux. Sur Twitter par exemple, j'ai des followers étrangers, certains sont asiatiques, d'autres viennent d'Amérique. Je sens qu'il y a des gens dans le monde entier qui aiment JoJo et qui m'encouragent.

Jin, qu'en est-il pour vous ?

JH : JO☆STARS fait des live sur internet et on voit souvent des commentaires d'étrangers. Ca donne le sentiment d'être vraiment suivi.

Qu'en pense Coda ?

Coda : Oui je partage cette sensation. Quand on regarde Twitter notamment, les réactions sont énormes, je trouve. Surtout depuis que la saison 5 a commencé. Par exemple, en Italie, il y avait beaucoup d'enthousiasme chez les fans d'Europe du Sud.

Chez les fans italiens notamment ?

Coda : En Italie et en France aussi. Au Portugal, en Espagne... C'est le cas à travers différents pays.

C'est vraiment çà. J'ai un ami qui a un tatouage issu de JoJo's Bizarre Adventure où est écrit "Ora ora ora ora !" (rires) Les fans de JoJo s'étendent au-delà des frontières. Enfin, Daisuke Hasewaga, quel est votre sentiment ?

DH : Une fois j'ai fait un live avec JO☆STARS à Phoenix aux Etas-Unis. Cette fois-là, des fans du monde entier nous attendaient. C'est à cette occasion que j'ai le plus ressenti la présence des fans internationaux. 10 minutes avant qu'on monte sur scène, il ont commencé à crier "Jojo ! JoJo !", çà nous a communiqué leur émotion.

Coda : Moi je me suis dit qu'ils allaient nous manger ! (rires)

Etes-vous déjà venu en France ? Y-a-t'il des endroits que vous voudriez voir ? Des choses que vous souhaiteriez faire ? D'abord, Tommy ?

HT : Je suis allé en France il y a 8 ans environ. C'était un voyage privé. Je suis allé à Paris.

Alors, qu'avez-vous pensé de Paris ?

HT : Evidemment, il y avait de beaux paysages et des bons plats. C'est vraiment Paris. Autour de la Tour Eiffel ou de l'Arc de Triomphe, il n'y a pas de grands immeubles. Je pense que c'est une jolie ville bien agencée.

J'espère que vous passerez encore de beaux moments en France.

HT : Oui !

Jin Hashimoto ?

JH : Oui, j'ai un groupe de salsa qui s'appelle "Orquesta de la Luz". Nous avions une tournée européenne. C'est à cette occasion que je suis venu en France. Le programme de la tournée était chargé, nous étions souvent pressés. Dans la voiture, j'ai été réveillé par mes compagnons et ils m'ont dit "C'est l'Arc de Triomphe!", "C'est la tour Eiffel!". Je me souviens surtout d'avoir frotté mes yeux endormis. C'était vraiment comme ça. Je ne pouvais prendre le temps de visiter cette jolie ville.

J'espère que la prochaine fois vous aurez le temps... Et vous Coda ?

Coda : En ce qui me concerne, je ne suis encore jamais allé en France. J'aimerais bien y aller hein ... C'est un grand classique. J'ai vu la France surtout à travers des photos et vidéos, mais j'aimerai vraiment voir ces paysages de me propres yeux.

Et vous Daisuke Hasegawa ?

DH : J'adore le groupe U2. Il y a une chanson qui s'appelle "Beautiful Days" et dans le clip vidéo, il y a des scènes tournées dans l'aéroport Charles de Gaulle. Donc j'aimerais bien y aller une fois.

J'espère que vous aurez l'occasion d'y aller. JO☆STARS et Daisuke Hasegawa, comment avez-vous commencé à faire des concerts ensemble ?

DH : Pour faire suite à ce dont je vous parlais juste avant, nous avons commencé par faire des concerts aux Etats-Unis. C'était nos débuts ensemble.

C'était la première tous ensemble ?

DH : Oui, tout à fait. En fait, on a fait des live au Japon ?

Coda : On ne fait pas seulement des évènements de musique donc je ne me souviens pas y avoir fait un long concert tous ensemble.

DH : J'ai fait un live en duo avec Coda.

Coda : C'était un évènement pour la saison 5 de JoJo's Bizarre Adventure.

DH : Avec JO☆STARS, mon premier concert était aux Etats-Unis.

JH : Effectivement.

Coda : En fait c'est assez rare.

DH : On se réunit surtout à l'étranger. (rires) Moi, je les regardais à la télévision, ces 3 là. Je regardais l'animé de JoJo's Bizarre Adventure et il y avait une publicité des concerts de JO☆STARS. Quand j'ai vu ça, je me suis dit "Ouah, ils sont trop cool !" Et maintenant, on fait des shows ensemble à l'étranger.

Cette formation se fait surtout à l'étranger ?

Coda : S'il n'y avait pas d'invitations à l'étranger, on ne se réunirait pas tous...

HT : Donc je pense que ce soir, c'est une opportunité rare.

Je pense que les fans français seront super contents de vous voir au complet. Ensuite, j'ai quelques questions individuelles. TOMMY, l'opening "Sono chi no Sadame" a marqué les esprits. Tout le monde se rappelle du passage "JoooooooooooooooooooooooooJo". C'est une chanson qui semble très puissant avec votre voix. Comment s'est fait l'enregistrement ?

HT : Il y avait une audition pour la chanson principale du nouveau projet. On m'a invité et je suis allé chez maître Tanaka. J'ai reçu un CD et j'ai essayé de chanter par dessus. Alors le maître m'a dit "Ah, tu peux chanter comme ça?". Il a enchainé par : "A partir de là, on va essayer ensemble". Ca s'est fait rapidement. J'étais dirigé par maître Tanaka mais c'était vraiment chaud.

C'est à dire?

HT : Une fois par exemple, j'avais chanté de toutes mes forces mais il m'a dit "Tommy! Plus chaud !! Tu peux faire plus énergique !! C'est pas la bonne note ! Tu ne l'as pas atteinte !" Voila pourquoi c'était chaud.

TOMMY, vous avez une aura proche de l'univers de JoJo's Bizarre Adventure. Si vous étiez un personnage dans l'animé, quel genre choisiriez-vous? Aimeriez-vous tenter un style vestimentaire extravagant?

HT : Alors que je porte déjà ça! (montre son manteau) J'ai fait moi-même le design.

Vous avez fait ça vous-même ?

HT : J'avais une image en tête. Comme je chante l'opening de la saison 1, je voulais quelque chose qui rappelle la fin du XIXe siècle. Et un peu gothique.

Effectivement, vous vous démarquez. C'est assez différent de ce que portent les autres membres ! C'est génial, j'adore !

HT : Je voulais en quelque sorte exprimer mon respect pour cette oeuvre. C'est une oeuvre excellente et je voulais me rapprocher de son univers. Si je devais essayer la tenue d'un personnage, j'aime le rouge et c'est ma couleur préférée, donc je me rapprocherais du style de Mohammed Abdul dans la saison 3.

Merci beaucoup. Jin Hashimoto, vous chantez l'opening de la saison 3 de JoJo's Bizarre Adventure qui s'appelle "Stand Proud". Dans quel état d'esprit avez-vous abordé la chanson ?

JH : Quand j'ai chanté ce morceau, j'ai eu une image de puissance. J'ai réfléchi à comment exprimer cette "puissance"; j'ai essayé de chanter de plusieurs façons. C'est à la fin que j'ai réussi à placer ma voix. Il a fallu essayer plusieurs versions.

Donc vous n'aviez pas cette image en tête au départ ?

JH : J'ai cherché tout du long. "C'est peut-être ça? ou ça?" Au final, je me suis dit, ça a été un cheminement.

Merci pour ces explications. Coda, vous chantez l'opening de la saison 2 de JoJo, "Bloody Stream" ainsi que l'opening de la saison 5 de JoJo, "Fighting Gold". Vous avez aussi composé des titres de la saison 4 comme "Crazy Noisy Bizarre Town". Avez-vous une approche différente pour le chant et la composition ?

Coda : D'abord, je commence par chanter sans réfléchir. Je me demande : "Pourquoi ils me choississent ?". Bien sûr ils me demandent souvent un style de chant. Quand j'ai chanté pour la première fois "Bloody Stream", on m'a demandé d'être plus provocant. Je commençais à me demander dans cette cuisine d'animés. ??? J'ai commencé dans la saison 4 en composant le titre "Crazy Noisy Bizarre Town". Le cadre de la saison 4 devient plus ordinaire que jusqu'à présent dans la saison 3. C'est l'histoire d'un lycéen dans une ville au Japon. On m'a demandé de ne pas utiliser de gamme mineure, ils voulaient une gamme majeure pour donner un côte lumineux. En composant cette chanson, je me demandais "Comment est ce que je peux y mettre ma propre couleur ?" Je pensais forcément à une mélodie facile à retenir. J'ai réalisé que c'est ce qu'il fallait et les paroles sont venues après. Après, la mélodie est vraiment sortie naturellement de mon corps.

Passons à Daisuke Hasegawa. Comment avez-vous commencé à travailler sur un opening de JoJo's Bizarre Adventure.

DH : J'ai commencé par chanter l'une des BO de la saison 4. Dans l'histoire, on entend la chanson à travers la radio. Ca a été l'occasion d'être entendu par le producteur. Voilà comment j'ai commencé.

Vous avez composé l'opening "Uragirimono no Requiem". Qu'avez-vous ressenti lorsque vous avez entendu cette chanson pour la première fois ?

DH : Quand je l'ai composé pour la première fois.. en fait j'avais d'abord écouté deux autres chansons avant pour l'opening de la saison 5. Au début, il y avait deux maquettes pendant l'éloboration de la BO. C'était moi qui chantait sur leurs démos. La première était très cool et la deuxième tout autant. La troisième est devenue "Uragirimono no Requiem". Et quand j'ai entendu pour la première fois, elle m'a parue vraiment difficile. Je me demandais si j'étais à la hauteur.

Cette difficulté vous inquiétait ?

DH : En fait, ils m'ont demandé : "Ne prend pas une belle voix" C'est pourtant ce que j'aime faire. Ils voulaient que je force ma voix, que je repousse mes limites, quitte à ce que certaines notes ne soient pas parfaites.

Vous êtes capable de chanter de nombreux styles. Quel type de chanson auriez-vous envie de développer à l'avenir ?

DH : Le type de chanson que j'aimerais développer ? Il y en a pleins je pense. Chez JO☆STARS aussi il y a beaucoup de voix différentes. J'aimerais essayer le métal. Une voix Métal, type "Death". C'est quelque chose que je ne maîtrise pas. C'est eux qui ont plein de voix.

Coda : Moi, je n'ai qu'une type de voix.

JH : Vraiment ?

Coda : Oui, un style. C'est Jin qui a une grande palette de voix.

JO☆STARS, y a-t'il des types de chansons que vous voulez essayer ?

HT : Moi, je chante des chansons violentes et pointues. J'aimerais bien m'ouvrir à des choses plus dérisoires. Chanter des chansons justes pour m'amuser, où on bouge les mains. Ca me dirait bien !

J'aimerais voir ça chez Tommy ! (rires)

JH : Pour ma part, j'aimerais chanter avec un ton aigüe dans le style de "False"/falsetto. Dans mon groupe de reprise Earth Wind & Fire, il y a ce type de morceaux mais en dehors de ce projet, je chante rarement avec ma voix dans le style falsetto

Merci pour ces précisions. Et vous Coda ? n Coda : En pensant à la France, je me dis "Peut-être de la Bossa Nova ? " ou dans le genre pop française ? Je me dis que je n'ai jamais fait ce genre de chansons. Alors pourquoi pas essayer ? Mais ce sera sûrement avec la même voix/ (rires)

DH : J'aurai envie d'entendre la voix de Coda sur de la Bossa Nova !

Juste après vous allez nous faire un concert mais cette fois c'est exclusivement sur le web. Ca doit être assez différent de vos lives en tournée, comment le sentez-vous ? Tommy ?

HT : Quand il y a des spectateurs dans la salle, ça m'émoustille vraiment, mais il y a sûrement plus de monde que je ne pense derrière la caméra. A ces gens, je voudrais transmettre, les yeux dans les yeux, le "Jo" de "JoJo" ! J'aimerais vraiment créer cette proximité. C'est avec cet état d'esprit que je chanterai.

J'en ai la chair de poule. Et vous Jin Hashimoto ?

JH : Effectivement, nous chantons toujours devant notre public. C'est inquiétant de ne pas avoir cet échange direct, ce retour de la salle. Pour moi, les caméras deviendront en quelque sorte une partie du public.

Et comment le ressent Coda ?

Coda : Moi je pense que grâce à ce livestream on peut établir un lien entre la France et le Japon. C'est forcément mieux de faire un live sur place et de jouer devant nos fans français. Le contexte actuel étant ce qu'il est, je pense tout de suite au positif de la situation. Si ce n'était pas sous cette forme, à l'inverse il y aurait des gens qui ne verraient pas le concert. En ce sens la situation permet çà. Plus on peut toucher de personnes, plus ça nous rend heureux. C'est aussi une façon de toucher une nouvelle audience.

Et pour Daisuke Hasegawa ?

DH : Personnellement, j'aime voir des vidéos de concerts. Comment dire ? Par exemple, quand on va voir Radiohead de loin, la scène parait petite, non ? D'une certaine façon, de chez soi c'est plus grand. Donc ca donnera une plus grande proximité que dans un concert normal. C'est difficile en ce moment avec le coronavirus, mais on garde l'esprit positif. Comme par magie, on espère vous faire passer un bon moment et je pense que c'est une bonne chose. Alors préparez vos sièges, et chauffez la place ! Même via internet, on va chanter de toutes nos forces !

Pour ce festival organisé par ADN, je pense que c'est une joie pour les fans français. Est-ce que vous auriez un message pour eux ?

HT : En France ou dans le monde entier, nous avons des camarades qui adorent JoJo's Bizarre Adventure. J'ai envie qu'on passe tous un bon moment ensemble.

JH : Vous êtes peut-être déjà tous prêts ? Alors, on va s'amuser maintenant !

Coda : Je me suis dis que ça ferait une bonne occasion. J'aimerais vraiment venir chanter en France par la suite. J'espère vous rencontrer directement dans un futur proche. Aujourd'hui je vais chanter en espérant ça.

Je pense que c'est ce que les fans attendent. On aimerait vraiment que ça se fasse. Enfin, Daisuke Hasegawa ?

DH : Le Japon et la France sont assez éloignés, mais avec Internet, vous pouvez nous voir et nous écouter en un instant. C'est une époque formidable. Si on fait un rappel, criez devant votre écran ! Chantez avec nous ! Si on vous entend, on pourra mieux assurer. Chantons ensemble !

Merci à vous ! Je vous laisse vous préparer pour le concert qui va commencer, je me fais une foie d'y assister. Merci à tous pour cette interview, merci à vous !

References


Site Navigation

Other languages: