Tsurugi Higashikata

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Nous aurons toujours des ennemis quelque part mais... nous gagnerons toujours. La famille Higashikata gagne à chaque fois.
—Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 91: The Wonder of You (The Miracle of Your Love), Part 8

Tsurugi Higashikata (東方 つるぎ Higashikata Tsurugi) est un personnage secondaire figurant dans la huitième partie de JoJo's Bizarre Adventure, JoJolion. Tsurugi coopère avec différents camps au fil de l'histoire.

Tsurugi est le jeune fils de Jobin et de Mitsuba Higashikata et le membre le plus jeune de la Famille Higashikata. Comme la famille souffre d'une malédiction, Tsurugi va souffrir d'une Maladie Pétrifiante qui risque de le tuer. Pour celà, on l'a élevé comme une fille par tradition familiale, même si tout le monde le traite comme un garçon en fin de compte. Préoccupé par la maladie, Tsurugi coopère avec différents camps au fil de l'histoire, dont les Hommes-rocher, son père Jobin et aussi Josuke Higashikata dans l'espoir de trouver un remède à sa condition.

Tsurugi est un manieur de Stand ; son Paper Moon King lui permet de transformer des objets en origami et de priver ses cibles de leur capacité à différentier les choses.

Apparence

borderless

Tsurugi est un petit enfant joufflu à la carrure légèrement musclée. Il a les cheveux foncés raide qui lui tombent jusqu'à la nuque, coiffés en une sorte de bob cut. Comme le premier né de chaque génération de la Famille Higashikata doit être élevé comme une fille pour tenter de conjurer la Maladie Pétrifiante, Tsurugi se travestit en portant une robe sans manches à pois et une paire de mocassins. La bordure du bas de sa robe présente un motif d'origamis de grands chapeaux de samouraïs, et la robe est aussi décorée de froufrous en dessous. Le devant de ses ballerines est également orné de chapeaux de samouraïs en origami et sur le dessus de sa tête, au milieu de sa frange, se trouve une grande grenouille en origami comme une barrette à cheveux.

Sur l'épaule droite de Tsurugi se trouve un tatouage avec le kanji de life ( inochi) et sur son épaule gauche un tatouage avec le kanji de princesse ( hime).

Lors de sa première apparition, il portait également un foulard et des lunettes de soleil.

Palettes

Les palettes changent souvent entre les médias. L'information ci-dessous ne devrait pas être considérée comme canonique.

Peau
(Peau claire, lèvres jaunes, tatouages noirs)
Cheveux(Vert)
Yeux(Noirs)
Tenue
(Robe orange à poix orange sombres, col noir, froufrous violets, origamis blancs, chaussures vertes)

Peau(Peau claire, tatouages noirs)
Cheveux(Noirs)
Yeux(Noirs)
Tenue
(Robe rose à poix gris, col noir, froufrous gris, origamis bruns, chaussettes et chaussures grises)

Personnalité

La personnalité de Tsurugi est entre celle d'un petit garçon typique et une précocité déroutante.

Tsurugi reniflant les cheveux de Yasuho

Tsurugi est introduit comme un enfant joueur, facétieux au point d'être quelque peu sinistre. Durant l'arc où il est introduit, il utilise son Stand Paper Moon King et fait une farce cruelle à Yasuho, la tourmentant en faisant en sorte qu'elle ne puisse plus reconnaitre ni les gens ni les textes, ce qui met cette dernière dans une grande détresse psychologique. Ce n'est qu'après que Yasuho capitule et accepte d'aller avec lui qu'il s'excuse.[5] Cependant, Tsurugi est ultimement bienveillant. Le garçon se lie rapidement d'amitié avec le chien-rocher Iwasuke par exemple. Un autre exemple de la facétie de Tsurugi est son amour pour les jeux de mots, qu'il fait souvent. Malgré son jeune âge, Tsurugi est assez pervers et montre une attention dérangeant pour Yasuho. En effet, il essaie régulièrement de la tripoter ou de la lécher de façon pour le moins inappropriée.[6][7][8] En fin de compte, Tsurugi considère tout de même Yasuho comme une alliée et une amie. Durant l'arc "Wonder of U", Tsurugi essaie de la prévenir du danger qu'elle encourt en s'approchant de la Maison des Higashikata car le père de Tsurugi, Jobin, s'attaque à tous ceux qui menacerait le secret du Locacaca. Tsurugi essaie donc de lui dire de partir pour sa propre sécurité.[9]

Malgré tout, Tsurugi fait preuve d'une certaine impitoyabilité. Par exemple, alors qu'il recherchait un remède pour la Maladie Pétrifiante, Tsurugi n'a pas hésité à collaborer avec Yotsuyu Yagiyama et a donc essayé de livrer Josuke Higashikata à Yotsuyu pour qu'il se fasse tuer, voulant le sacrifier en échange d'un remède possible que Yagiyama promettait de lui donner.[10] De plus lorsque l'homme-rocher Aisho Dainenjiyama le pourchasse avec son Stand, Tsurugi tue son adversaire en faisant en sorte que Yotsuyu confonde un bus avec son père, ce qui résulta en la mort d'Aisho, écrasé par ledit bus.[11] On voit d'ailleurs que Tsurugi semble être ostracisé à l'école, étant harcelé par certains camarades et n'ayant semble-t'il aucun ami de son âge.[12]

On constate que Tsurugi a un caractère introspectif et mélancholique dû à son enfance solitaire. On le voit par exemple méditer sur la façon dont sa maladie le rend différent des autres et réfléchir sur la nature de la malédiction familiale. Tsurugi est un bon juge de caractère envers les autres. Par exemple, Tsurugi reconnait que son père Jobin agit de façon plutôt immature et que c'est une faiblesse de caractère qui peut être exploitée et manipulée. Tsurugi commente aussi correctement que Yasuho projette ses propres problèmes d'estime de soi sur Josuke. La précocité de Tsurugi le rend parfois désagréable et arrogant, par exemple manquant de patience quand il accompagne Yasuho alors qu'elle essaie d'invoquer son Paisley Park, ou bien rejette les questions de sa mère sur ce qu'il manigance, rétorquant qu'elle aussi a ses secrets qu'elle cache à la famille. Tsurugi est plutôt attaché à ses deux parents, mais n'est pas particulièrement proche de Norisuke Higashikata IV ou même de ses oncle et tantes.

Tsurugi a très peur de mourir de la Maladie Pétrifiante et fait tout ce qui est en son pouvoir pour trouver un moyen d'y échapper. De façon opportuniste, Tsurugi prend le côté du camp qui lui fournira le remède pour sa maladie, s'alliant tour à tour avec Yagiyama lorsque celui-ci lui promet un remède en échange de la vie de Josuke[13] puis s'alliant sans remord avec Josuke et Yasuho et travaillant contre son père pour en savoir plus sur le Locacaca[14], et enfin prenant le camp de son père pour s'accaparer le nouveau Locacaca[15]. Même s'il ressent une certaine culpabilité pour la mort de ceux qui s'interposent contre Jobin et lui, Tsurugi essaie tout de même de se convaincre qu'il n'y est pour rien.

En tant qu'enfant sans capacité de combat direct, Tsurugi est particulièrement en danger dans des combats de Stands et est donc naturellement plus nerveux et sujet à la panique quand il doit affronter un ennemi.

Pouvoirs

Main article: Paper Moon King

Le Stand de Tsurugi est Paper Moon King. Son Stand lui permet de plier des objets pour en faire des origamis. Ces origamis peuvent se mouvoir seuls et Tsurugi peut les commander. Lorsque les origamis de Tsurugi touchent une cible. Celle-ci perd la capacité à différencier des choses. Ceci s'exprime de plusieurs façons. Les cibles peuvent ne plus distinguer les visages, les textes, ou donner l'illusion qu'un type d'objet donné en est un autre. Par exemple durant l'arc narratif 'Doobie Wah!', Tsurugi dupe Aisho Dainenjiyama et lui fait croire qu'un bus est en fait Jobin Higashikata.

Paper Moon King (ペーパー・ムーン・キング)Link to this section
PaperMoonKingAv.png
Introduction
Pouvoir(s)
Origami, manipulation des sens
PWR
E
SPD
E
RNG
C
STA
C
PRC
B
DEV
E

Histoire

Passé

Tsurugi Higashikata est le fils de Jobin Higashikata et de Mitsuba Higashikata. Etant le fils aîné de Jobin et le futur héritier de la famille Higashikata, Tsurugi était condamné à souffrir d'une Maladie Pétrifiante lorsqu'il aurait 10 ans à cause d'une malédiction qui pesait sur la famille. Par tradition, Tsurugi fut élevé comme une fille car on croyait que cela pouvait éloigner les démons de la maladie.

Tsurugi est présent avec sa mère lorsque la famille Higashikata accueille Josuke en son sein.

Tsurugi connait l'existence de la malédiction et est très inquiet de son sort. Peu avant son introduction formel, Tsurugi rencontre Yotsuyu Yagiyama, un architecte qui avait fait reconstruire la Maison des Higashikata. Yotsuyu lui présente un remède possible en nourrissant un chien pétrifié avec quelque chose, ce qui semble guérir le chien. Yotsuyu persuade alors le jeune garçon de l'aider à tuer Josuke Higashikata en échange du remède.

La Farce de Tsurugi

Main article: Paper Moon Deception
Main article: Norisuke Higashikata, Tsurugi Higashikata, and Yotsuyu Yagiyama
Avec ses origamis, Tsurugi joue une cruelle farce à Yasuho

Tsurugi entre en scène alors que Yasuho Hirose traîne près du pin de méditation dans les terres de la Famille Higashikata. Le garçon la tire par surprise par le bras, l'entraînant dans les tunnels sous la propriété. Lorsque Yasuho reprend conscience, Tsurugi essaie de jouer avec elle avec une cocotte. Yasuho découvre alors qu'il est en fait un garçon et Tsurugi explique la tradition familiale selon laquelle les premier-nés de la famille Higashikata sont déguisés en filles pendant leur enfance jusqu'à l'âge de 12 ans pour éloigner les démons de la maladie. Tsurugi prend d'ailleurs discrètement le téléphone portable de Yasuho pour le plier et en faire un origami de grenouille. Intriguée, Yasuho veut tout de même partir mais se rend compte que son téléphone a disparu. Elle dit à Tsurugi de lui rendre son téléphone, et découvre alors que son téléphone a été plié en origami de grenouille. Le téléphone saute sur elle et cette dernière est donc affecté par le pouvoir de Paper Moon King.

Yotsuyu propose un "remède" à Tsurugi

A cause de son pouvoir, Yasuho est désormais incapable de distinguer les gens et les textes, ne voyant que le même visage sur tous, ne distinguant pas les voix et ne pouvant lire que "Café Sésame au miel" au lieu des mots normaux. Tsurugi laisse alors partir Yasuho, mais la suit dans les rue alors que cette dernière se rend compte petit à petit de son affliction. Tsurugi lui propose de venir avec elle en cas de besoin mais elle refuse d'abord. Progressivement, Yasuho commence à paniquer, ne comprenant pas ce qui lui arrive. Elle appelle alors Josuke Higashikata à l'aide, mais Tsurugi envoie alors un origami de cigale toucher Josuke aussi, ce qui l'empêche de reconnaitre les visages aussi. A la fin, Yasuho capitule et accepte de revenir dans les tunnels avec Tsurugi. Tsurugi s'excuse d'ailleur de sa farce et la laisse se reposer dans le bunker souterrain.

Plus tard, Josuke voit Tsurugi amener de la nourriture quelque part et suit l'enfant. Josuke et le grand-père de Tsurugi Norisuke Higashikata IV sont pris dans l'attaque de Yotsuyu Yagiyama et de son Stand I Am a Rock. S'étant réfugié près de l'écoutille menant aux tunnels qui se trouve près de la cabane dévastée du jardin, Tsurugi demande à son grand-père de laisser Josuke, mais Norisuke n'abandonne pas le combat. Josuke et Norisuke parviennent à se réfugier dans les tunnels, et Norisuke lui demande des explications. Tsurugi explique que Yotsuyu lui a montré un remède contre la pétrification et qu'il coopère donc avec l'architecte, mais Norisuke lui dit que c'était sûrement une tromperie de sa part. Josuke parvient à vaincre et à tuer Yotsuyu, dont le corps s'effrite en une statue de roche, et Tsurugi demande s'il avait le remède sur lui. Josuke explique alors qu'il a vu un fruit mystérieux glisser de sa poche et disparaitre dans la mer durant leur combat, ce qui pourrait être le remède.

Les trois retrouvent le chien, et Tsurugi adopte l'animal, le nommant Iwasuke. Josuke et Norisuke retrouvent aussi un morceau du fruit mais Norisuke refuse que Tsurugi le mange, l'apportant dans sa boutique pour faire des recherches dessus.

Coopération avec Josuke et Yasuho

Main article: Every Day Is a Summer Vacation (story arc)
Main article: Doobie Wah (story arc)
Yasuho & Tsurugi enquêtent sur Jobin et son lien avec le Fruit

Alors que Tsurugi joue avec son nouveau chien, Josuke Higashikata le contacte pour lui demander de l'aide pour soutirer des informations sur son père Jobin. En effet, Jobin vient de retourner d'Asie et Josuke a découvert que Jobin a été en contact avec le fruit. Tsurugi est initialement hésitant à aller contre son propre père mais Josuke le persuade en invoquant l'urgence de la situation. Tsurugi finit par expliquer que son père est obsédé par ses lucanes et que son caractère immature pourrait permettre de Josuke à manipuler Jobin en le défiant à un combat de lucane. Pendant que Josuke s'exécute et confrontre Jobin, Tsurugi va chez Yasuho pour demander son assistance avec son Stand Paisley Park.

Après que Josuke gagne les clés de la Lamborghini de Jobin après un combat de lucane, Josuke donne discrètement les clés à Tsurugi. Le garçon et Yasuho entrent par effraction dans le garage et Yasuho utilise Paisley Park pour consulter la banque de donnée du GPS de la voiture de Jobin. Ils voient ainsi que Jobin avait un pot contenant un arbre à fruit et qu'il l'a donné à un autre homme. Jobin et Joshu entrent dans le garage alors qu'ils étaient à la poursuite de Josuke. Heureusement, Yasuho a trouvé les clés de la camionnette de Norisuke IV et elle a pu se cacher dans le véhicule avec Tsurugi.

Yasuho enquête sur le contact de Jobin. Elle découvre qu'il s'appelle Aisho Dainenjiyama et travaille en tant qu'agent de sécurité au stade de Morioh. Le stade avait d'ailleurs été rénové par Yotsuyu Yagiyama. Juché sur un toit, Yasuho et Tsurugi s'affairent à surveiller Aisho. Yasuho envoie son téléphone plié par Tsurugi pour surveiller discrètement Aisho, et elle découvre qu'Aisho vend en fait les fruits à un homme qui l'utilise pour se régénérer la jambe même si ses yeux se pétrifient. Cependant, Aisho les repère et essait d'écraser le téléphone. Affectés, Yasuho et Tsurugi ne parviennent à s'écahpper que lorsqu'Aisho commet l'erreur de simpler donner un coup de pied au téléphone pour appeler Yotsuyu. Inquiet lorsque Yotsuyu ne répond pas, Aisho essaie d'écraser le téléphone pour de bon mais Tsurugi déploie un origami de banane placé par les soins de Paisley Park. Affecté par Paper Moon King, Aisho devient incapable de reconnaitre le téléphone des feuilles d'arbres et celà permet au téléphone de s'échapper.

Yasuho & Tsurugi pourchassés par Doobie Wah!

Yasuho a pu vérifier la carte d'accès d'Aisho et découvert que le fruit vient probablement de l'intérieur du stade. Alors qu'ils descendent les escaliers, Yasuho et Tsurugi sont assaillis par le Stand d'Aisho, Doobie Wah!. Ce Stand se cache dans une petite tornade qui pourchasse automatiquement les héros. Ils essaient de s'échapper par la fenêtre du bâtiment, mais en fait Doobie Wah! se matérialise à partir de leurs expirations et donc ils sont forcés de retenir leur respiration. Yasuho et Tsurugi prennent un bus mais ont du mal à éviter de se faire tuer. Lorsqu'ils doivent enfin quitter le bus près de la station de train, Tsurugi décide de contre-attaquer et relâche un origami de voiture. Il affecte alors Aisho, qui ne peut plus distinguer entre les bus et Jobin. Alors qu'il a acculé les deux, Aisho demande à "Jobin" l'autorisation de tuer son fils, méprenant un bus qui l'écrase alors quand le véhicule démarre. Aisho meurt, tombant en poussière.

Le lendemain, Tsurugi et Yasuho revoient Josuke. Tsurugi part, décidant de partir et de les laisser. On le revoit plus tard chez Yasuho alors qu'elle vérifie l'identité d'un certain Josefumi Kujo. Tsurugi ne réapparait pas pendant un certain temps.

La Pression d'Ozon Baby

Main article: Poor Tom and Ozon Baby (story arc)
Jobin & Tsurugi récupèrent la branche de Locacaca

Tsurugi décide alors de confronter son père Jobin à propos de son implication avec les Hommes-rocher. Tsurugi lui demande ce qui se passe. Jobin, qui vient d'enterrer le Stand de l'homme-rocher Poor Tom dans le verger pour empêcher Josuke Higashikata de retrouver la branche de Locacaca, essaie de rassurer son fils et lui dit qu'il est dans le droit chemin. Soudainement, la pression atmosphérique dans la buanderie entre la maison et le garage monte. Le Stand de Poor Tom, Ozon Baby, est en fait en train d'attaquer toute la propriété en manipulant la pression atmosphérique.

Tsurugi essaie de s'échapper par le garage mais lorsqu'il ouvre la porte, la pression s'inverse et Tsurugi ressent une forte décompression. Heureusement, Jobin parvient à les sauver tous les deux, tandis qu'Iwasuke se réfugie dans sa niche. Jobin parvient à réoxygéner son fils. Jobin et Tsurugi sont coincés dans la maison et vont mourir bientôt s'ils ne font rien. Ils coopèrent donc pour forcer la main de leurs ennemis. Avec l'aide d'origamis auquel Jobin met le feu, ils démarrent un incendie dans le verger pour pousser Josuke à sortir récupérer la branche. De plus, Jobin appelle Poor Tom pour lui montrer le feu.

Josuke et Rai parviennent à éliminer Poor Tom, mais dans la confusion, Tsurugi a aussi utilisé son Paper Moon King pour tromper tout le monde. Il a déguisé une branche de poirier ordinaire en branche de Locacaca, et au moment où tout le monde était distrait par la fausse branche, Jobin et Tsurugi ont récupéré la vraie branche de Locacaca avant de la greffer à un cactus et de la cacher.

L'Attente de la Récolte

Main article: JJL Chapter 87
Main article: The Wonder of You (The Miracle of Your Love) (story arc)
La maladie pétrifiante de Tsurugi se manifeste

Tsurugi doit attendre quelques jours avant que le fruit ne germe, mais déjà il ressent des symptômes de la maladie pétrifiante. A un moment Ojiro Sasame confronte le petit garçon, disant qu'il sait pour l'Organisation Locacaca et pour son père Jobin qui participait à leurs opération. Ojiro menace de dénonce Jobin à la police si Tsurugi ne le laisse pas rencontrer son père, et met discrètement une marque sor la main de Tsurugi, lui permettant de la contrôler. Tsurugi utilise son pouvoir pour s'échapper et accourt à la Maison des Higashikata pour lui parler d'Ojiro. Jobin va vérifier la cachette du Locacaca et se rend alors compte que Tsurugi est en train de filmer avec un téléphone à son insu et a envoyé le fichier à Ojiro. Ojiro projette Tsurugi vers la fenêtre. Pour l'empêcher de se blesser, Jobin le rattrape mais Ojiro, qui était perché sur le toit, place ses marques sur les main de Jobin. Ojiro prend le contrôle des mains de Jobin avec son Fun Fun Fun. Jobin est forcé de donner le Locacaca à Jobin, qui essaie alors de les tuer en forçant Jobin a fermer la fenêtre brisée sur lui-même et son fils, forçant apparemment des débris de verres sur leurs cous. Cependant, Tsurugi a encore utilisé Paper Moon King pour que les débris de verre soient d'une taille exagérée pour Ojiro. Indemne, Tsurugi est inquiet pour le Locacaca mais Jobin a tendu un piège pour Ojiro. Jobin l'a laissé prendre des billets dans lesquels Jobin a stocké de la chaleur avec Speed King. Jobin tue alors Ojiro avec la chaleur, récupère le Locacaca, puis tue la copine d'Ojiro, Maako Kitani.

Tsurugi fait un échange équivalent avec Tooru

La maladie de Tsurugi s'aggrave fortement et la moitié de son corps se pétrifie soudainement en un origami de pierre. Alité, le jour de la récolte, Tsurugi est alors contacté par Yasuho Hirose via son Paisley Park qui s'est infiltré dans la maison et est caché dans un téléphone portable. Tsurugi la dit de s'en aller pour sa sécurité mais Jobin prend le téléphone et le jette dans la cuvette des toilettes pour noyer le Stand et Yasuho. La santé de Tsurugi se détériore rapidement alors que Norisuke Higashikata IV vient et que Jobin se sent forcé d'attaquer son propre père pour prendre les rênes de la famille. C'est alors que Satoru Akefu le médecin-chef et Stand de Tooru se manifeste dans la maison. Son pouvoir de calamité résulte en la mort de Jobin qui meurt d'hémorragie.

Tsurugi guéri de la maladie pétrifiante

Alors que la famille pleure les catastrophes qui les accablent, Tooru s'introduit dans la propriété des Higashikata pour récupérer le Locacaca. Alors que Tsurugi est inconscient, Mitsuba, Hato, et Daiya sont victimes d'une autre calamité alors qu'un morceau d'avion tombe sur la maison et dévaste le salon. C'est alors que Kaato arrive. En découvre que Jobin est mort. Elle va cependant faire ce qui est le mieux pour la famille. Cachant Tsurugi dans son jeu de cartes, Kaato immobilise Tooru et fait tomberTsurugi sur lui, entamant alors un échange équivalent entre les deux. Tooru récupère la maladie de Tsurugi et meurt. Malheureusement, Kaato meurt aussi, poignardée par une scie. La malédiction de la famille est brisée. Tsurugi demande alors à ce que Norisuke, qui était inconscient, soit amené dehors. Tsurugi constate que les brûlures de Norisuke étaient mineurs car Jobin s'est retenu, et une ambulance arrive alors pour récupérer le patriarche.

Epilogue

Quelques jours plus tard, les survivants de la Famille Higashikata se réunissent au bar à fruits Higashikata. Comme Norisuke va sortir de l'hôpital le lendemain, la famille veut célébrer l'occasion. Ils essaient de choisir un bon gâteau pour symboliser une nouvelle étape dans la vie de la famille. Alors que Josuke et Yasuho viennent au bar à fruit, les membre de la famille débattent du bon gâteau à choisir. C'est alors que Daiya, Hato, Mitsuba, et Joshu fondent en larmes, toujours marqués par les évènements traumatisants qui se sont passé. Tsurugi demande alors à Josuke de choisir le gâteau pour eux. Voyant que Josuke s'est trouvé une famille, Yasuho part avec une larme de joie aux yeux.

Chapitres

Book Icon.png Apparitions Manga
Apparition dans les chapitres

Citations

Quote.png Citations
  • Okay, let's see... hair! Could you give me some? It's your turn now, Yasuho-san. This... *sniff sniff* just a little's fine... It smells nice... I'll take good care of it... so please.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 23: Paper Moon Deception, Part 1
  • *sniff sniff* Personally I wouldn't mind being touched a bit more, but.... I think it's kind bad for a stranger to be touching a kid's body... even if you are a girl.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 23: Paper Moon Deception, Part 1
  • The Higashikata Family has believed in charms against evil spirits for generations... when the first son is born, he is dressed as a girl until he is 12 years old to trick the demons that cause disease. That happened to my dad, and grandpa, and his grandpa too.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 23: Paper Moon Deception, Part 1
  • The Higashikata Family's goal...? The prosperity of descendants. That is happiness.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 24: Paper Moon Deception, Part 2
  • My ability is origami. My ability is that when my origami touches a person, that person loses the ability to tell faces and designs and things like that apart... I named my Stand ability Paper Moon King. It's made of origami. And the power of my heart and mind.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 26: Tsurugi Higashikata's Goal, and the Architect
  • Those fruits are power!! (あのフルーツは『パワー』だ!!Ano furūtsu wa "pawā" da!!)
  • I don't know what Aisho and my dad are doing, but I swear I'll get my hands on that fruit!
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 41: Doobie Wah, Part 3
  • This Stand... we have to find the main body again and attack him!! We need to beat him and move forward!
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 41: Doobie Wah, Part 3
  • Now I've won! Paper Moon. It's a forbidden move, but it was kill or be killed... Once he's lit up by the light... I'll move forward into it! Paper Moon's origami made you interpret the appearance of every bus in this town the same way. I made the bus look like my dad.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 42: Doobie Wah, Part 4
  • Aisho Dainenjiyama... He chased a bus and came here... He was talking to a bus this whole time.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 42: Doobie Wah, Part 4
  • The land is the curse... and it's the place I was born. The location you're born and the name you're given are not things you can choose. But I was born here.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 64: Mother and Child
  • Stand abilities. They are a reflection of the shape and state of one's heart. It is the power of the heart that controls it. And they are normally kept deep within the heart. Like hiding the underwear you have on, even if you know about them, their existence never appears on the surface. They are implicit and are never brought up in conversation. Even among families that live together. Even in front of those you love. But occasionally, there are changes in the heart. The heart, along with a Stand ability, feels things like fatigue and age as time goes on. Sometimes, when once accidentally steps in the wrong place, something that one had meant to keep shut deep inside them will boil over like lave from a volcano. A Stand is a form of energy. When that happens, no matter how desperately you try to stop it, you won't be able to. You won't be able to control it until it stops at its destination.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 83: The New Locacaca
  • 11 years old... when I'm that age, will I be happier or less happy than other kids...? Or maybe about the same amount? What do you need to be happy?
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 87: The Wonder of You (The Miracle of Your Love), Part 4
  • Mommy... please, don't cry or worry about me. It's okay. We'll always have enemies out there somewhere, but... we'll always win. The Higashikata Family always wins.
    —Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 91: The Wonder of You (The Miracle of Your Love), Part 8

Jeux Vidéo

Eyes of Heaven (PS3/PS4)

Tsurugi apparait dans le jeu JoJo's Bizarre Adventure: Eyes of Heaven en tant que personnage non-joueur dans l'arène de la Maison des Higashikata. Il fait partie d'une des mécaniques spéciales de l'arène. Tsurugi ouvre périodiquement une écoutille qui mène au réseau souterrain de la propriété. Tout personnage joueur qui atteint Tsurugi peut alors se reposer dans les tunnels, regagnant un peu de barre de vie.

Galerie d'Images

Détails

  • Le nom de Tsurugi correspondrait à l'épée, une ancienne enseigne de carte à jouer qui a été remplacée par le pique. Son nom s'inscrit dans un thème selon lequel les femmes de la famille Higashikata sont nommées selon des enseignes de cartes comme Daiya ("Diamond" ou carreau en français), Hato (anglicisme pour "coeur") et Mitsuba Higashikata (signifiant trèfle).
  • L'âge de Tsurugi est changé au cours de l'histoire. Durant sa première apparition, Tsurugi est présenté comme un petit garçon de deux ans, dans le chapitre 7 dans Ultra Jump. Son âge a été modifié plus tard pour qu'il ait neuf ans dans la version tome. Son âge sera modifié à 10 ans dans l'arc narratif Wonder Of You[16] qui est l'arc où il commence vraiment à souffrir de la Maladie Pétrifiante. Dans un flashback du chapitre 107, Jobin dit que Tsurugi a 11 ans, créant une incohérence.

Références

Navigation

Other languages: