Jobin Higashikata

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

ATTENTION AUX SPOILERS: Des spoilers pour la partie 8 sont à prévoir.
Ce monde, Morioh inclus, est fou. Et la seule chose dont tu peux être certain dans ce monde de fous... c'est que celui qui gagne est dans le droit.
—Jobin Higashikata, JJL Chapter 76: Ozon Baby's Pressure, Part 4

Jobin Higashikata (東方 常敏 Higashikata Jōbin) est un antagoniste primaire figurant dans la huitième partie de JoJo's Bizarre Adventure, JoJolion.

Jobin est l'héritier aussi excentrique qu'ambitieux de la Famille Higashikata. Il est le mari de Mitsuba Higashikata et a un fils, Tsurugi. Il travaille au sein de la Maison du Fruit Higashikata, mais est aussi un membre de l'Organisation Locacaca. Jobin est un manieur de Stand et son Speed King lui permet d'accumuler la chaleur dans des points précis.

Apparence

borderless

Jobin Higashikata est un homme adulte de taille plutôt supérieure à la moyenne avec une carrure moyenne. Il a quatre rainures verticales qui lui traversent le visage, croisant le milieu des yeux et allant jusqu'au bas de la mâchoire, deux autres cicatrices allant à l'extérieur de chaque rainure principale. Il n'avait pas ces rainures en tant qu'enfant mais elle sont apparues sans raison apparente alors qu'il avait 16 ans.[6] Plus tard, un redesign réduit le nombre de rainures à deux, une de chaque côté du visage.[7] Au début, ses sourcils étaient coupés par les rainures mais ce détail disparait pour des apparitions ultérieures. Ses sourcils ont tendance à se froncer.

Jobin a une coupe courte, les cheveux sur les côtés sont coupé très court, étant de ton foncé et parsemé de pointes courtes, tandis que les cheveux clairs sur le haut de sa tête sont plus longs et repliés sur la droite de son front, la frange étant maintenue par une barrette.

Il porte une tenue générale de couleur claire composée d'un pantalon et d'un haut à capuche, tous deux munis de pointes bulbeuses. La partie à capuche est de couleur foncée, et le deuxième des deux boutons porte le blason de la Famille Higashikata. Jobin porte également un petit collier tissé. Dans ses apparitions ultérieures, la section des poignets de ses manches est également de couleur foncée ; et ils ont des boutons de manchette qui ont un design similaire à celui des lunettes de son Stand.

Après avoir perdu son pari contre Josuke, Jobin se rase le sourcil gauche, ce qui lui donne un air " bizarre ", comme il le dit lui-même.

Palettes

Les palettes changent souvent entre les médias. L'information ci-dessous ne devrait pas être considérée comme canonique.

Peau(Peau claire, lèvres bleues)
Chevex(Cheveux verts, côtés verts foncés)
Yeux(Bleu-gris)
Tenue
(Tenue blanches, piques dorées, capuche noire à bords cramoisies, accessoires dorés, chaussures brunes)

Peau(Claire)
Cheveux(Blond platine)
Yeux(Vert)
Tenue
(Tenue et piques vertes, capuche noire à bords blancs, accessoires dorés, chaussures noires)

Personnalité

Que le temps ou l'ère où nous nous trouvons change, ou que les règles et les lois de la société changent... quelque soit le cruel ennemi qui trépasse sur les terres de la famille Higashikata... nous sommes sans merci.


Jobin était et est toujours proche de sa mère Kaato

Quand il était un enfant, Jobin Higashikata était très timide et introverti. Il était mélancholique à cause de la Maladie Pétrifiante et supportait en silence le mauvais traitement que certains de ses aînés lui infligeait dans son groupe de scouts, n'ayant pas le courage de se défendre. On voit cependant Jobin refuser lorsque la brute qui le harcelait lui ordonne de brûler une maison.[6]

Un soir, après que Jobin ait utilisé Speed King pour la première fois et gravement blessé son tourmenteur avec, Kaato a utilisé cette opportunité pour changer Jobin pour toujours. Lui assurant qu'il n'avait rien fait de mal, Kaato a assuré Jobin qu'il se devait de toujours "grimper plus haut" et laisser derrière le reste de la société, et qu'il devait protéger sa famille. Inspiré par les mots de sa mère, Jobin commit son premier meurtre et effectua un transfert de sa maladie à la brute. Depuis, Jobin est un homme assuré, confiant, très extraverti mais aussi très ambitieux et impitoyable.[6] Cet incident a forgé la philosophie de Jobin. Selon lui les hommes sont tous nés à un niveau "nul", quelque soit leurs circonstances. Il croit que par conséquent, les hommes devraient chercher constamment et à tout prix à grimper, à acquérir plus de bien et plus de puissances, et que c'est seulement comme cela qu'on obtient le bonheur. Etant très ambitieux et fier du statut de la Famille Higashikata, Jobin méprise le reste de la population. Il se montre arrogant et se croit privilégié, exigeant qu'on donne à sa famille un traitement de faveur à cause de leur status, et se plaint lorsque d'autres personnes les traitent comme des gens ordinaires.[8] Jobin est fier de la famille et son ambition s'étend à vouloir faire hisser sa famille au sommet. Croyant au darwinisme social, Jobin ne croit qu'en la force et rêve d'acquérir du pouvoir, que ce soit sous forme d'argent, ou autre ressource qui leur assurerait du succès. Il dit d'ailleurs que les notions de chance ou de malchance, de bien ou de mal, de légalité et d'illégalité ne sont pas importantes car seule la force permet de maîtriser sa vie. Jobin souhaite de faire sa famille une famille forte et sans merci,[9] et essaie d'inculquer ses leçons à son fils Tsurugi.

Jobin frustré quand Joshu ne reconnait pas une citation de "Mitsuo Aida".

D'ordinaire, Jobin se montre excentrique et jovialement extraverti. Il a un certain sense de l'humour, et par exemple aime citer le poète Mitsuo Aida. Lorsqu'il s'amuse, Jobin aime bien augmenter les enjeux pour rendre la situation plus intéressante et s'amuse d'un rien. De manière bégigne, il va par exemple demander à son petit frère Joshu d'encourager son adversaire Josuke Higashikata.[10] Dans le contexte du test de personnalité de Norisuke,[11] Jobin aime les figurines de robots.

In contrast, Jobin sometimes displays the personality of a manchild, with even his own son Tsurugi noticing. In his room, he keeps a large shelving unit full of display cases for exotic beetles.[12] It is hinted that his fondness for beetles is the way they symbolize strength. He breeds beetles to make them fight[13] and considers them to be gladiators when on the arena.[14] He takes great care of his beetles, but he is ready to sacrifice them in order to match a beetle match. For instance, he stuffs one of his beetles with wax so that Speed King can control its movement, uncaring of the fact it will die soon after.[15] This childish streak appears to extend beyond this as Jobin often makes reference to 'summer vacation' and other such indulgences correlating to a typical childhood.[16][17][18]

Jobin prend agressivement les rênes de la famille

On ne voit pas souvent Jobin interagir avec ses frère et soeurs, sachant qu'il est souvent occupé à comploter. On peut le voir interagir avec Joshu le temps d'un arc, et on le voit regarder son frère le dos, lui assénant quelques piques et étant agacé quand Joshu a du mal à le suivre. Joshu cependant adore et respecte grandement sa mère. Il est le seul allié de Kaato au sein de la famille, ayant eu des moment très proches et étant complices ensemble d'un meurtre.[6] Jobin aime et respecte aussi son père, Norisuke IV, mais son ambition est frustré par l'attitude plus placide de Norisuke et Jobin souhaite développer la Maison du Fruit Higashikata.[18] Jobin aime aussi sa femme Mitsuba et son fils Tsurugi, coopérant aussi avec eux pour sauver Tsurugi à tout prix.

Dans l'histoire, Jobin désire acquérir le Locacaca et utiliser son pouvoir. Cela lui permettrait de débarrasser la famille de la Maladie Pétrifiante[19] mais il est aussi conscient du potentiel du fruit. Ce désir fort fait qu'il veut obtenir à tout prix le fruit et ne recule devant rien pour l'acquérir. Il essaie d'empêcher Josuke le fruit, disant même qu'il se fiche que le Stand de Dolomite qu'il déploie cause le chaos en ville, ou même que la ville soit détruite. Quand il acquiert le fruit, Jobin est aussi prêt à tuer de sang froid pour le conserver. Il assassinera Ojiro Sasame et Maako Kitani lorsqu'Ojiro vole le fruit, et élimine Maako par simple association avec lui.[20] Il essaiera aussi de tuer Yasuho Hirose lorsque celle-ci enquête dans la maison des Higashikata pour trouver le fruit.[21] Enfin, il s'attaquera même à son père Norisuke pour prendre le contrôle de la famille lorsqu'il semble que Norisuke ne voudra pas coopérer avec lui pour garder le fruit, même s'il le fait avec regret.[22] Malgré son impitoyabilité et confiance apparente, Jobin avait des doutes et des craintes sur ce qui allait se passer lorsqu'il a acquis le fruit, confessant seulement cela à sa mère Kaato.[23]

Jobin est plutôt intelligent et perceptif. Par exemple il sait utiliser son pouvoir de façon imaginatif pour tricher à un combat de scarabées, et devine rapidement que Josuke est venu le voir pour accomplir un objectif secret.[24] Malgré les grandes restrictions sur son pouvoir, Jobin est imaginatif et sait utiliser les effets de la chaleurs pour accomplir d'autres taches.

Pouvoirs

Stand

Main article: Speed King

Jobin possède le Stand Speed King. Lorsque Jobin ou Speed King touchent quelque chose, la zone de 10 cm (3.9 in) de diamètre retient la chaleur et l'accumule même, augmentant localement la chaleur et produisant un endroit où la chaleur devient intense.

Speed King (スピード・キング)Link to this section
SpeedKingAv.png
Introduction
Pouvoir(s)
Accumulation de chaleur
SPEEEEYYY SPEYAHH! / MERARYARYA!

Ce pouvoir requiert que Jobin entre en contact direct avec le point qu'il veut affecter. Le point de chaleur peut se faire transférer d'un objet à l'autre, par exemple, lorsque Jobin offre un mouchoir à Josuke, le point de chaleur dans le mouchoir se transmet à Josuke quand celui-ci s'essuie avec. Jobin s'en sert de diverses façon. En augmentant la chaleur du corps à des températures extrêmes, il peut faire bouillir le sang dans les vaisseaux et donner des coups de chaleur dangereux aux gens. Sa capacité à augmenter la chaleur lui est utile dans d'autres cas plus uniques, comme faire fondre de la cire mises dans une lucane pour contrôler ses gestes, ou faire brûler du papier.

Histoire

Passé

Jobin Higashikata est né à Morioh, étant le premier fils de Norisuke et Kaato Higashikata. Selon Tsurugi, les premier nés de la Famille Higashikata sont élevés en tant que filles pour essayer d'éloigner les "démons de la maladie".[25] Etant lui aussi un premier né, on peut supposer qu'il a été élevé comme une fille avant d'avoir eu 12 ans.

Kaato et Jobin sacrifiant un enfant

Jobin finit par être affecté par la Maladie Pétrifiante, causant des craquelures sur sa peau et des débuts de pertes de mémoires ; Jobin a notamment perdu la capacité à se rappeler de ce qui est appelé le jour d'avant. Deux enfants étant ses aînés dans un mouvement de scouts le tourmentaient quotidiennement, le victimisant et le forçant à commettre des actes répréhensibles comme voler les sous-vêtements de sa mère ou en prenant des photos d'elles sous la douche. Par hasard, une camarade dans les scouts a vu Jobin se faire martyriser et a dénoncé les brutes à leur école et à la police. L'une des brutes a alors voulu se venger. Traînant Jobin avec lui un soir, la brute a ordonné à Jobin de brûler la maison de la camarade. Jobin refusa et donna un coup de poing à la brute. Cette brute entra dans une colère noire et aspergea alors Jobin avec de l'essence, menaçant de lui mettre le feu. En panique, Jobin a éveillé son Stand, Speed King, et chauffa le sang de la brute dans sa tête et lui causa un coup de chaleur grave. La brute fut assommée et Jobin alla voir sa mère, ne sachant pas quoi faire. C'est alors que Kaato a pris l'occasion d'inculquer des leçons primordiales à son fils. Les amenant, Jobin et la brute, sous le pin de méditation, Kaato exhorta son fils à devenir un darwiniste social très ambitieux et impitoyable. Jobin amenant la brute avec lui sous terre, effectuant un échange et se débarrassant de la Maladie Pétrifiante. Jobin devint beaucoup plus confiant, extraverti, et ambitieux, suivant les mots de sa mère. Cinq ans après, sa mère se fit arrêter. Kaato accepta de se faire condamner seule pour sauver Jobin de la prison.

A un moment, Jobin assiste aux funérailles du père de Rai Mamezuku.[26]

Jobin grandit et commença à travailler dans la Maison du Fruit Higashikata pour le service de son père. Un jour, alors que Jobin et Norisuke IV assistaient à un match de base-ball au Stade de Morioh, Jobin exprima sa frustration à son père car selon lui, la Famille Higashikata n'était pas traitée à sa juste valeur. Jobin proposa un plan pour accroître les affaires de leur compagnie, mais Norisuke refusa catégoriquement de faire autre chose que de vendre des fruits de luxe. Frustré, Jobin rencontra alors Yotsuyu Yagiyama et les autres membre de l'Organisation Locacaca. Il devint ensuite un membre de l'organisation, utilisant les opérations d'importations de la famille pour faire secrètement du trafic et introduire le Locacaca au Japon.

JoJolion

Lorsque Josuke Higashikata est accueilli au sein de la famille Higashikata, Jobin est déjà parti en voyage à l'étranger pour affaires. Lorsque Norisuke organise une séance photo pour marquer l'adoption de Josuke, Joshu mentionne l'absence de Jobin. Norisuke IV annule immédiatement la photo, car il ne supporte pas l'idée d'avoir une photo familiale sans l'héritier de la famille. Durant son voyage, Jobin va au Vietman et aux Philippines pour trouver des fruits à importer. Il ramène discrètement avec lui un pot de Locacaca au Japon, qu'il donne à Aisho Dainenjiyama dans la rue avant de ce rendre au Bar à Fruit Higashikata.

Rencontre avec Josuke Higashikata

Main article: JJL Chapter 33
Main article: Every Day Is a Summer Vacation (story arc)
Jobin rencontre Josuke

Josuke rencontre formellement Jobin au Bar à Fruit Higashikata après son combat contre Yotsuyu Yagiyama. En goûtant à un parfait aux melons, Josuke recrache accidentellement un peu de glace sur la chaussure de Jobin, qui se baisse pour l'essuyer avec un mouchoir. Norisuke voit Jobin et accueille chaleureusement son fils. Jobin se présente à Josuke et tient à lui faire plaisir en lui offrant plusieurs cadeaux, dont un Lucane de l'espèce Dorcus Titanus Palawanicus. Trop heureux de revoir son fils, Norisuke quitte le bar avec Jobin, mais Josuke remarque que le Stand de Norisuke, King Nothing, a détecté l'odeur du Locacaca sur le mouchoir de Jobin, ce qui suggère que Jobin est impliqué avec ce fruit et pourrait être une connaissance de Yotsuyu. Jobin revient à la Maison des Higashikata et donne à la famille divers cadeaux souvenirs.

Alors que Jobin se repose dans sa salle de jeu, Josuke et Joshu viennent lui rendre visite. Josuke vient pour demander des conseils pour s'occuper de son lucane, et inspecte les lucanes dans les terrariums de Jobin. Il commente alors nonchalamment que son lucane pourrait battre l'un des lucanes de Jobin, ce qui pique l'esprit de compétition de Jobin. Celui-ci défie alors Josuke à un combat de lucanes. Josuke use de cette opportunité pour augmenter l'enjeu et faire un pari. Jobin installe alors une arène faite de liège cerclée avec une corde d'herbe. Il explique ensuite certains principes des combats de lucanes. Selon Jobin, les lucanes sont excités par des phéromones de lucanes femelles et se battent mieux en sentant ces phéromones, et on a pour principe de les brosser avec au début d'un combat pour les exciter. Cependant, ils n'ont qu'une mémoire de 45 secondes et les les effets s'estompent, et donc un round dure 45 secondes. La lucane perdra le combat si elle se fait soulever pendant 10 secondes ou bien si elle quitte le ring.

Jobin exhibe alors la compétence au combat de son propre Palawanicus en le faisant tuer un frelon japonais, et propose un pari bénin : le perdant va devoir se raser un sourcil, ce que Josuke accepte.

Josuke défie Jobin à un combat de lucanes

Le premier round de combat entre les deux Palawanicus commence. Le lucane de Jobin prend rapidement l'avantage, ses mandibules ayant été aiguisé par Jobin et aussi à causes des phéromones femelles dont Jobin a couvert le lucane. Le lucane de Josuke se fait pousser jusqu'à la bordure de l'arène, mais soudainement, celui-ci résiste et fait même fuir le lucane de Jobin. En effet, celui-ci a secrètement caché des phéromones dans l'arène avec ses bulles pour les relâcher à un moment opportun et booster son lucane. Jobin, frustré, doit se raser le sourcil gauche. Malgré sa défaite, Jobin s'amuse en fait du défi et est intéressé par Josuke, voyant que celui-ci en savait plus qu'il n'y paraissait. Jobin défie Josuke une seconde fois avec un autre lucane, et Josuke accepte. Josuke cette fois ci veut la Lamborghini de Jobin s'il gagne ce round. Malgré les protestations de Joshu, Jobin accepte le pari et souhaite juste lécher l'oeil de Josuke s'il gagne. Jobin aligne alors un Rosenbergi, ou une lucane dorée de Java.

Jobin utilise son Stand durant le combat de scarabée

Le Palawanicus de Josuke a une taille et un poids supérieur, et donc semble pouvoir facilement pousser le Rosenbergi de Jobin vers le bord. Soudainement, le Rosenbergi bouge d'une façon étrangement précises, et pousse le Palawanicus sur son dos avant de lui couper une patte. Le Palawanicus est alors poussé jusqu'au bord, Josuke découvrant en lisant en urgence une encyclopédie que les lucanes font le mort instinctivement dès qu'ils sentent des fortes vibrations. Alors que le Rosenbergi coupe une seconde patte, Josuke remarque un liquide suintant du Rosenbergi. Le Palawanicus tombe du ring, mais Jobin voit que les 45 secondes du round sont passé et que donc il y aura un second round. Durant cette pause, Josuke demande ce qui arrive au Rosenbergi, et Jobin explique nonchalamment que c'est de la cire. Lorsque la cire fond, cela cause des convulsion dans l'insecte et cela le tuera à termes, mais pas avant que Jobin ne gagne. Le second round commence et le Rosenbergi commence à vaincre le Palawanicus avec ses mouvements précis. Pendant le combat, Josuke aperçoit brièvement le Speed King de Jobin. Cependant, Joshu remarque l'abdomen du frelon à terre lorsque sa chaussure cogne dessus. Josuke est soudain très confiant, et le Rosenbergi commence à convulser et à devenir fou. En fait, Josuke a injecté le venin du frelon dans le brosse de Jobin quand il a fait mine de vouloir la vérifier quand il ne savait pas que que. Le Rosenbergi meurt et Josuke gagne le combat.

Alors que Josuke prend les clés de la Lamborghini et commence à partir, Jobin le stoppe. Ce dernier a réalise que Josuke est venu pour un motif caché. Il piège alors Josuke en lui offrant un mouchoir pour s'essuyer et transfère un point de chaleur à Josuke, qui commence à saigner du nez gravement. Jobin essaie de l'acculer en lui offrant un autre mouchoir et l'interroge sur la raison pour laquelle il est venu. Cependant, l'alarme incendie se déclenche et le système d'arrosage s'active. Josuke profite de la confusion pour s'enfuir. Suspicieux, Jobin décide de ne pas le suivre mais plutôt de vérifier le garage, mais ne voit rien sortant de l'ordinaire. Cependant, il sait désormais que Josuke manigance quelque chose contre lui.

Doobie Wah

Après le chaos causé durant le combat de scarabée, Jobin nettoie sa chambre. C'est alors qu'Aisho Dainenjiyama l'appelle au téléphone. Aisho demande si Jobin sait pourquoi on est en train de suivre Aisho. Jobin connecte cet évènement à Josuke, mais n'étant sûr de rien, ne dit rien. Il permet à Aisho de tuer ceux qui suivent ce dernier, ne sachant pas que Tsurugi est parmi ces poursuivants. Ce sera Aisho qui meurt, tué par Tsurugi.

Hato Présente son Copain

Après l'attaque échouée de Tamaki Damo sur la Maison des Higashikata, on voit Jobin dans sa voiture, observant discrètement Josuke Higashikata tuer Damo de sang-froid. Jobin contacte ensuite sa mère Kaato Higashikata, qui vient de terminer sa sentence de prison. Il promet de venir la chercher, et Kaato lui demande de garder sa libération secrète pour faire la surprise.

L'Aube des Higashikata

Après que Kaato se soit présentée à la famille, mais que leur rencontre tourne mal et que Kaato quitte la maison en fureur. Jobin entre dans le salon. Il révèle à Norisuke nonchalamment que c'est lui qui a laissé Kaato entrer dans leur maison. Norisuke devient inquiet alors que Jobin va prendre son petit déjeune.

Le Lagon Bleu des Dolomite

Jobin rencontre Dolomite

Travaillant avec Kaato, Jobin fouille le verger des Higashikata la nuit pour chercher la brance de Locacaca. Jobin est filmé par le système de vidéosurveillance de la propriété, et Josuke va voir Norisuke IV pour lui en parler. Cependant, Norisuke refuse de croire que son fils soit impliqué dans le trafic de fruit et Josuke laisse tomber cette affaire. Norisuke IV lui pointe cependant dans la direction de Rai Mamezuku son botaniste pour que ce dernier l'aide à retrouver le Locacaca. Kaato, les ayant entendu, prévient Jobin par téléphone.

Jobin se rend donc au Temple des Six Murs, plus précisément vers la mare du temple, où vit un Homme-rocher défiguré et sans membres nommé Dolomite. Il lui offre du poulet frit et l'informe de la mort des membres du trafic de Locacaca, et demande à Dolomite une faveur : tuer Josuke Higashikata. Dolomite refuse d'abord de briser sa tranquilité, mais Jobin le persuade en expliquant que Josuke est une fusion entre Josefumi Kujo et Yoshikage Kira, et qu'en récupérant le fruit, Dolomite pourrait être guéri. Dolomite invoque donc son Stand Blue Hawaii.

Jobin s'attaque à Yasuho

Jobin félicite Dolomite pour son choix de coopérer, disant que tous doivent franchir les obstacles pour être heureux. Il montre à Dolomite une photo de Josuke pour qu'il puisse le cibler, et récupère une dent de Dolomite pour la mettre délicatement dans une enveloppe et l'envoyer indirectement à Josuke grâce un jeune garçon. C'est alors que Blue Hawaii commence à posséder des gens qui essaient de toucher Josuke pour le posséder aussi. Pendant que Josuke se fait pourchasser, Yasuho Hirose vient là où il a reçu la dent de Dolomite pour qu'elle enquête dessus. Jobin la rend alors inconsciente en induisant en elle un coup de chaleur. Il ne la tue pas car cela éveillerait trop les soupçons de son père, mais casse son téléphone et jette la dans dans les égouts. Jobin part alors. Josuke se fait contrôler, mais Yasuho parvient tout de même à retrouver Dolomite et le vainc.

La Pression d'Ozon Baby

Jobin et Tsurugi attaqués par Ozon Baby

Jobin reçoit un appel d'un certain "Poor Tom", qui demande à rencontrer Jobin discrètement dans un parking en ville. Jobin y va, et rencontre Poor Tom, en fait un Homme-rocher à la carrure d'un petit enfant. Poor Tom lui propose de coopérere contre Josuke pour l'empêcher de trouver le fruit dans le verger, car il sait que Josuke a sûrement pu rencontrer le Botaniste. Jobin accepte et prend une figurine de maison avec lui, avec pour instruction de l'enterrer dans le verger pour empêcher tout intrusion.

Jobin s'en va donc enterre discrètement la figurine dans le jardin mais lorsqu'il rentre dans la maison et range sa truelle dans l'antichambre du garage, Tsurugi le confronte. Tsurugi demande ce que fait son père et Jobin tente de le rassurer. Leur conversation est interrompue lorsque la pressure atmosphérique semble augmenter drastiquement. Saignant du nez, Tsurugi essaie de sortir dans le garage mais en sortant la pression descend et le fils de Jobin suffit de grave blessures à cause de la dépressurisation. Affecté lui-même, Jobin parvient à récupérer Tsurugi et commande à Speed King de les pousser à l'intérieur en lui faisant conduire sa voiture. Jobin referme la porte, et réalise qu'il a été dupé par Poor Tom. En fait, Poor Tom voulait tuer la famille Higashikata aussi, et son Ozon Baby attaque sans distinction avec son pouvoir de dépressurisation. Jobin et Tsurugi sont coincés mais Jobin est déterminé à vaincre tout le monde.

Jobin & Tsurugi récupèrent la branche de Locacaca

Jobin oxygène son fils en chauffant du chlorate de sodium, et lui dit de créer des origamis pour les envoyer dans le verger. Jobin chauffe les origami au point qu'ils prennent feu, créant alors un incendie dans le verger. Jobin compte sur la présence de Josuke pour le forcer à sauver et à exposer la branche. Jobin appelle aussi Poor Tom pour lui dire qu'il vient de mettre le feu au verger, forçant celui-ci à venir récupérer la branche. S'ensuit un combat entre Josuke Higashikata, Rai Mamezuku et Poor Tom. Avec Paper Moon King, Tsurugi réussit à tromper tout le monde et tous méprennent une branche de poirier pour la branche de Locacaca. Jobin lui parvient à récupérer la branche que Rai avait cassée avant de la perdre, et greffe la branche à un cactus. Jobin et Tsurugi crient victoire après que Poor Tom meurt mais que ces alliés soient allés récupérer la fausse branche, trompant encore Josuke et Rai.

Quelque temps après l'attaque de Poor Tom et son Ozon Baby dans la propriété des Higashikata, Kaato rencontre Jobin pour parler de l'inévitable danger qui guette la famille. Jobin lui explique que son lucane de Miyama a effectué un échange équivalent avec son Hercule. Il montre le pot de la branche de nouveau Locacaca greffée à un cactus que Josuke Higashikata et le botaniste Rai Mamezuku recherchent. Kaato lui déconseille de parler à Norisuke de leurs plans et exprime sa fierté pour Jobin. Elle lui dit de continuer à faire pousser la plante en utilisant son Stand pour stocker une partie de la plante en pot entre ses cartes. Plus tard, Jobin lui demande d'apporter son ragoût à la crème préféré pour sa prochaine visite le lendemain.[3]

La Récolte Approche

Jobin cache le Locacaca

Jobin décide de cacher le Locacaca en pot dans un de ses vivariums. Sa femme Mitsuba le surprend et il lui déclare cependant que la famille Higashikata va devenir plus forte lorsqu'elle demande ce qu'il fait. Mitsuba voit cependant un peu du Locacaca et réalise ce qu'il est en train de faire.

Les plans de Jobin sont cependant mis en danger quand soudainement, Tsurugi se précipite à la maison le prévenir qu'un homme nommé Ojiro Sasame connait le Locacaca et sait qu'il est dans la maison. Ne connaissant pas cet eux, Jobin s'empresse d'aller vérifier sa cachette et voit que le Locacaca est toujours là. Soudainement, Jobin remarque que Tsurugi est en train de le filmer avec un téléphone à la main. En fait, Ojiro contrôle la main de Tsurugi avec son Stand Fun Fun Fun. Tsurugi a révélé sans le savoir où était le Locacaca à Ojiro.

Ojiro utilise son pouvoir pour propulser Tsurugi vers une grande fenêtre en verre, Jobin doit alors attraper son fils avant que celui-ci ne tombe sur les éclats acérés. Ojiro, qui était posté sur le toit juste au-dessus, met ses marques sur les mains de Jobin et contrôle désormais ses bras. Il force alors Jobin à étrangler Tsurugi pour lui mettre la pression. Jobin est forcé d'expliquer que le Locacaca pourra avoir des fruits mûrs dans trois jours, et est aussi forcé de révéler son Stand à Ojiro. Tsurugi montre aussi un origami, qu'Ojiro balaie de la main en disant qu'il n'avait rien demandé au garçon. Se disant que le Stand de Jobin a l'air trop dangereux pour le laisser en vie, Ojiro force Jobin a fermer la fenêtre brisée sur lui et Tsurugi, empalant Jobin et son fils au cou avec les éclats de verre. Il semble que les deux soient mort et Ojiro prend le Locacaca et un peu d'argent de Jobin avant de partir. Cependant, Tsurugi a en fait dupé Ojiro avec son Stand Paper Moon King et les blessures de Jobin et Tsurugi avaient été exagérées pour tromper Ojiro. Jobin lui a transféré un point de chaleur dans le corps d'Ojiro, qui dès qu'il arrive chez Maako Kitani, meurt. Jobin récupère le Locacaca en pot. De plus, il piège le téléphone d'Ojiro, puis appelle le téléphone dès que Maako Kitani arrive chez elle. Il lui transfère un point de chaleur à la tête, causant un coup de chaleur. Elle tombe dans la piscine, où est aussi caché le corps d'Ojiro, et meurt. Pour l'instant, Jobin est arrivé à se débarrasser des ces potentiels ennemis.

The Wonder of You (Ton Amour Miraculeux)

La maladie de Tsurugi empire. Jobin découvre avec choc que Tsusugi est en train de se pétrifier.

Jobin essaie de tuer Paisley Park qui s'est infiltré dans sa maison

Le jour de la récolte supposée du Locacaca, Jobin surprend Paisley Park dans un téléphone portable en train de parler à Tsurugi. Il s'empare immédiatement du téléphone et le jette dans les toilettes pour noyer Paisley Park. Surveillant Paisley Park, Jobin dissuade également Mitsuba d'aider Yasuho et celle-ci tente même d'achever le Stand. Cependant, lorsque Mitsuba tente d'utiliser son Awaking III Leaves pour tuer Yasuho, la capacité de Satoru Akefu se manifeste. Une goutte d'eau transperce la main de Mitsuba et elle place mal l'une des flèches, qui dirige la force vers un mur et le détruit, révélant le nouveau Locacaca au reste de la famille Higashikata.

Lorsque Norisuke arrive dans la chambre de Tsurugi, il sauve immédiatement Paisley Park de la noyade et exige de savoir ce qui se passe. Jobin essaie alors de persuader son père de rejoindre son camp. Il explique comment il a mis la main sur le nouveau Locacaca et l'a laissé poussé, prêt à être récolté, affirmant qu'il suit le bon chemin, un chemin où Tsurugi peut être sauvé sans aucun sacrifice ; enfin, Jobin prétend la famille est maintenant trop engagée pour faire marche arrière. Cependant, Norisuke enquête alors sur les fruits : grâce à King Nothing, il matérialise Ojiro Sasame et expose le lien entre Jobin et la mort de Sasame. En larmes, Jobin provoque un coup de chaleur à Norisuke avec Speed King. Norisuke s'effondre alors que Jobin lui demande pardon et Jobin berce le corps de son père pendant un moment avant de reprendre son calme. Lorsque ses frères et sœurs se précipitent pour voir Norisuke, il les tient à l'écart en utilisant Speed King et leur dit de se préparer pour ce qui va se passer, prenant les rênes de la famille. Jobin couvre Norisuke avec une bâche mais il remarque alors que le téléphone de Paisley Park a été déplacé près d'une prise électrique, permettant au Stand de s'échapper. Jobin écrase le téléphone. Jobin révèle alors à ses frères et sœurs la nature du Locacaca et son importance. Il déclare qu'ils protégeront le fruit de tous les ennemis, y compris Josuke et Yasuho. Jobin les rassure ensuite en affirmant que des choses malheureuses peuvent arriver, mais qu'ils ne laisseront pas Norisuke mourir.

Jobin meurt à cause d'une calamité

Jobin dit à ses frère et soeurs d'emmener Norisuke à l'étage et de trouver une autre cachette pour le pot. Soudainement, Mitsuba le prévient que Satoru Akefu est présent dans la maison. Jobin voit avec incompréhension la silhouette de Akefu marcher sur les murs ou dans des écrans, s'approchant alors du lit de Tsurugi. Malgré les avertissements de Mitsuba, Jobin invoque Speed King et attaque Akefu, qui disparait sous la couverture. En soulevant la couverture, il ne voit qu'une bombe aérosol que Speed King a endommagé. La bombe explose faiblement, et Jobin peut le bloquer. Mitsuba essaie de le dissuader de continuer à poursuivre le docteur, mais Jobin refuse d'abandonner le fruit et veut aller vérifier le système de vidéosurveillance. Il voit Yasuho, mais aussi Tooru. Jobin réalise alors qu'il est en train de saigner abondamment et voit que le tube plongeur de la bombe aérosol s'est planté en plein dans sa poitrine. Perdant du sang à une vitesse alarmante, Jobin trébuche et le pot enfonce même profondément le tube dans sa poitrine. Jobin meurt en se vidant de son sang, ses dernières paroles un appel désespéré à Tsurugi, son fils.[4]

Relations

Famille

  • Kaato Higashikata : Jobin est très proche de sa mère et la respecte grandement. D'habitude très assertif, Jobin se comporte de façon beaucoup plus obéissant devant sa mère, respectant l'autorité de celle-ci. Il a été grandement influencé par Kaato, étant devenu sans scrupules pour le bien de la famille comme elle, et ayant retenu son darwinisme social et sa volonté de toujours "grimper plus haut".
  • Norisuke Higashikata IV : Jobin est le fils aîné de Norisuke IV, et ce dernier le chérit grandement. Jobin respecte aussi grandement son père. Cependant, leurs ambitions opposés font que Jobin est très frustré que Norisuke ne veuille pas développer l'entreprise familiale. De ce fait, Jobin agit alors derrière le dos de son père pour acquérir plus d'argent et de pouvoir, s'associant avec l'Organisation Locacaca pour participer à un trafic de Locacaca.
  • Mitsuba Higashikata : Mitsuba est la femme de Jobin, une ancienne mannequin qui travaillait pour le compte de la Maison du Fruit Higashikata en participant à des publicités. Ils ont enfantés Tsurugi. Jobin aime beaucoup Mitsuba, et trouve d'ailleurs son nouveau "nez" très drôle et attirant. Jobin et Mitsuba ont un caractère similaire et sont par exemple complices dans leur tentative de tuer Yasuho pour préserver le secret qui permettrait de sauver Tsurugi. Mitsuba utilise cependant l'argent de Jobin derrière son dos pour des opérations de chirugie esthétique.
  • Tsurugi Higashikata : Tsurugi est le fils aîné de Jobin et les deux s'aiment beaucoup et s'entendent bien. Jobin essaie d'inculquer à son fils les mêmes leçons que Kaato lui a donné, à savoir être impitoyable contre ceux qui se dressent sur le chemin des Higashikata. Jobin aime son fils, et est prêt à risquer sa vie pour le sauver. Jobin vole la branche de Locacaca pour avoir le remède pour la Maladie Pétrifiante.
  • Joshu Higashikata : Joshu est le petit frère de Jobin. Joshu tient Jobin en haute estime, l'admirant beaucoup. Jobin apprécie Joshu mais semble ne pas trop le respecter, le regardant de haut quand Joshu ne comprend pas une citation du poète Aida Mitsuo. Il lui offre un homard en plastique de retour d'un voyage en Asie.
  • Hato Higashikata : Hato est la petite soeur de Jobin. Ils n'interagissent pas durant l'histoire mais Jobin a pensé à lui acheter un T-shirt (que cette dernière trouve ridicule) de retour d'un voyage en Asie.
  • Daiya Higashikata : Daiya est la petite soeur de Jobin. Ils n'interagissent pas durant l'histoire mais Jobin a pensé à lui acheter un coco cendrier (même si elle ne fume pas) de retour d'un voyage en Asie.

Ennemis

  • Josuke Higashikata : Josuke est le frère adoptif de Jobin. Ils ont en surface une relation plutôt cordiale, mais derrière les rideaux, chacun sait que l'autre est un adversaire pour la possession du Locacaca. Josuke ne veut pas particulièrement de mal à Jobin mais sait que ce dernier participe au trafic du Locacaca. Jobin lui a moins de scrupule et enverra indirectement un assassin aux trousses de Josuke en la personne de Dolomite. Durant leur combat de scarabée, Jobin appréciait notamment le persona de Josuke qui feignait une attitude nonchalante mais pleine de confiance.

Chapitres

Book Icon.png Apparitions Manga
Apparition dans les chapitres

Citations

Quote.png Citations
  • It's okay to make mistakes, right...? You're only human, after all. (つまづいたっていいじやないか⋯⋯(にん)(げん)だものTsuma zuita tte īji yanai ka... Ningen da mono)
    —Jobin Higashikata quoting Aido Mitsuo, JJL Chapter 33: Josuke! Go to the Higashikata Fruit Parlor
  • I can rest easy... now that I've seen your face...
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 33: Josuke! Go to the Higashikata Fruit Parlor
  • If you take something by force there is never enough. If you share it, there will always be something left oveeer.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1
  • The one with superior muscle... body weight and fighting spirit always wins. Just like with human athletes.
    —Jobin Higashikata about his beetles, JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1
  • There's one more rule [to beetle fighting]. If it's killed, it loses. For 45 seconds, they are gladiators.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1
  • Thrill is written with the characters for "feel" and "move".
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 35: Every Day Is a Summer Vacation, Part 2
  • It feels like I'm a kid on summer vacation again!
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 36: Every Day Is a Summer Vacation, Part 3
  • I just want to win. There's no window dressing in the world of gladiators. I want to make you surrender... I'm going to dominate.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 36: Every Day Is a Summer Vacation, Part 3
  • This place, Mutsukabe shrine, may have a pond, it may have frogs and fish, and it may even be a paradise. But... it is certainly not your blue lagoon. Humans... they're happy when they're trying to overcome something. Even for someone like me... someone fortunate enough to be born as the eldest son of a wealthy family, I need to keep climbing higher... or I will never be happy. It's all relative. Because the point we're born at... is zero for us. And people have to go upwards.
    —Jobin Higashikata to Dolomite, JJL Chapter 61: Dolomite's Blue Lagoon, Part 3
  • Wait your turn by reserving a seat? Why do we have all these traditions and contributions to society, then?! Like hell I'm getting in line behind people like these! How is that fun? That's no summer vacation...
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 72: North of the Higashikata House. The Orchard
  • Listen closely, when daddy was just a bit older than you are now, he got sick. And the one who set me on the road to getting better was my mother... your grandma Kaato. And... if someday, you get sick, too... if that time comes, then daddy will be the one to cure you. I promise I will.
    —Jobin Higashikata to Tsurugi, JJL Chapter 72: North of the Higashikata House. The Orchard
  • Speed King, ignite.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 73: Ozon Baby's Pressure, Part 1
  • I have a very different philosophy from grandpa Norisuke! But what I'm doing, I'm doing all of it for the future of the Higashikata Family. Whatever nice-sounding things my father says, the strong survive... and the weak disappear! That's all there is to it. No matter who you are, no one in this world can avoid that law. Listen, Tsurugi... I'll make any sacrifice I have to make are pay any price I have to pay. This curse on the Higashikata Family - your illness, I swear I'll cure it. The only bad thing is defeat! I'm going to get my hands on that Locacaca! And I'll keep them all for myself! I'm not letting anyone else have them.
    —Jobin Higashikata to Tsurugi, JJL Chapter 73: Ozon Baby's Pressure, Part 1
  • Let's savor this victory... you and I defeated everyone!
    —Jobin Higashikata to Tsurugi, JJL Chapter 76: Ozon Baby's Pressure, Part 4
  • This world, including Morioh, is crazy. And the one thing you can be certain of in this mad world... is that the one that wins is the one in the right.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 76: Ozon Baby's Pressure, Part 4
  • That nose... it's so cool and sexy! It's kinda like my pet Hercules beetle! No, even better!
    —Jobin Higashikata to Mitsuba, JJL Chapter 85: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 2
  • "There is good and bad luck in this world." That's something I've been told. There are situation where if you'd gotten somewhere one second sooner... you might have been in an accident or avoided an accident. Or you met or didn't meet someone important when you went somewhere... things where the result... is good or bad. And the cause is good or evil. There are situations like that... I've been told.

    But that is a misapprehension. A societal misunderstanding caused by large numbers of people living together. Once you clear away everything extraneous and view each individual and individual situations... what we find existing around us is ... simply... strength and weakness. Good luck and bad luck... good and evil, legal and illegal... you can forget all that. There exist simply the strong that survive and the weak which are destroyed. Those two, and nothing more.[...] And now, the Higashikata Family is in the process of becoming even stronger.

    Whether the climate or the era we're in changes, or how the rules and laws of society change... whatever cruel enemy has set foot on the Higashikata Family's land... we are without mercy. Because we always get our hands on strength. Tsurugi understands that. I can tell.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 85: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 2
  • Okay, listen closely... heat always flows from where the temperature is higher to where it's lower. Even if it's just a few degrees warmer than the temperature of the body, that heat will always flow from higher to lower. But my Speed King can store up heat and its temperature in one place. Like the surface of paper money, or inside a battery... or a fingertip, or the semicircular canals in the inner ear. Not a large amount of heat, but it can store it up in a place like that and keep it from dispersing. And when that place is touched, it starts flowing again. Do you understand what I've said?
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 88: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 5
  • The Higashikata Family will shine on and on, this house will prosper to even greater heights.
    —Jobin Higashikata, JJL Chapter 94: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 11

Jeux Vidéo

Eyes of Heaven (PS3/PS4)

Jobin apparait en tant que personnage non-joueur dans JoJo's Bizarre Adventure: Eyes of Heaven. Il apparait dans l'arène de la Maison des Higashikata, pouvant être vu assis dans le salon de la maison avec Daiya et Hato sur le canapé.

Galerie d'Images

Références

  1. 1.0 1.1 JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1
  2. JJL Chapter 11: Family Tree p.20
  3. 3.0 3.1 JJL Chapter 107: When All Curses Are Broken, p9
  4. 4.0 4.1 JJL Volume 25: The People of Morioh - Previous Volume Description, p.5
  5. Timeline for JoJolion
  6. 6.0 6.1 6.2 6.3 JJL Chapter 64: Mother and Child
  7. JJL Chapter 59: Dolomite's Blue Lagoon, Part 1
  8. JJL Chapter 72: North of the Higashikata House. The Orchard
  9. JJL Chapter 85: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 2, p.10-14
  10. JJL Chapter 36: Every Day Is a Summer Vacation, Part 3, p.14
  11. JJL Chapter 7: Josuke, Go to the Higashikata Family
  12. JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1, p.28-29
  13. JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1, p.30
  14. JJL Chapter 34: Every Day Is a Summer Vacation, Part 1, p.44
  15. JJL Chapter 37: Every Day Is a Summer Vacation, Part 4, p.14-15
  16. JJL Chapter 36: Every Day Is a Summer Vacation, Part 3, p.12
  17. JJL Chapter 64: Mother and Child, p.29
  18. 18.0 18.1 JJL Chapter 72: North of the Higashikata House. The Orchard, p.10
  19. JJL Chapter 95: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 12, p.17
  20. JJL Chapter 88: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 5
  21. JJL Chapter 93: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 10, p.31
  22. JJL Chapter 95: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 12, p.30-33
  23. JJL Chapter 107: When All Curses Are Broken
  24. JJL Chapter 37: Every Day Is a Summer Vacation, Part 4
  25. JJL Chapter 23: Paper Moon Deception, Part 1 p.23
  26. JJL Chapter 99: The Wonder of You (Your Miraculous Love), Part 16

Navigation du site

Other languages: