Ojiro Sasame

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Chuis à court de cartes de visite mais tu peux m'appeler Ojiro, un plaisir de te rencontrer.
—Ojiro Sasame to Tsurugi Higashikata, JJL Chapter 87

Ojiro Sasame (笹目 桜二郎 Sasame Ōjirō) est un antagonista tertiaire récurrent figurant dans la huitième partie de la série JoJo's Bizarre Adventure, JoJolion. Introduit dans l'arc narratif "Soft & Wet", Ojiro revient dans l'arc "The Wonder of You (ton amour miraculeux)".

Ojiro est un surfeur malveillant qui tend une embuscade à Josuke Higashikata et Yasuho Hirose dans l'appartement de Yoshikage Kira. Plus tard, Ojiro réapparait et est en relation avec la riche propriétaire terrienne Maako Kitani. Il s'attaque alors à Tsurugi et Jobin Higashikata pour aider Maako à prendre sa revanche contre Mitsuba et s'emparer du Locacaca.

Ojiro Sasame est un manieur de Stand. Son Fun Fun Fun lui permet de marquer les membres de cibles qui se trouvent sous lui et de contrôler les membre de ses victimes.

Apparence

borderless

Ojiro Sasame est un Japonais de taille moyenne ou supérieure de la moyenne avec une carrure athlétique. Il a des cheveux blonds courts ras sur les côtés et une large mèche sur le front. Sa coiffure est parsemée de marques noires en forme de croix. Ses sourcils sont plutôt fins. Comme le note Yoshikage Kira, il est très bronzé, ce qui le rend très visible parmi d'autres gens. De façon notable, Ojiro n'a plus le bout de ses doigts les ayant mangé après que Kira l'y ait poussé après l'avoir harcelé moralement.

Lorsqu'il rencontre Josuke Higashikata, Ojiro porte une chemise simple avec un noeud papillon, un manteau et des gants pour cacher ses doigts. Ses vêtements sont décorés avec un motif de "Q" ressemblant au motif sur son propre Stand. Dans ses apparitions ultérieures (dans un flashback puis une véritable réapparition au chapitre 87), il est torsu nu et porte un long manteau rembourré. Il porte aussi un simple pantalon.

Plus tard dans JoJolion, Ojiro a le symbole de son Stand tatoué sur sa poitrine. Il cache ses doigts coupés avec des prothèses. Ses chaussures gagnent des boucles en forme du symbole de Fun Fun Fun.

Palettes

Les palettes changent souvent entre les médias. L'information ci-dessous ne devrait pas être considérée comme canonique.

Peau(Peau bronzée, tatouage brun-rouge)
Cheveux(Cheveux blonds, marques noires)
Yeux(Bruns)
1ère tenue
(Manteau rouge, chemise et pantalon beige, gants rouges, chaussures grises)
2nde tenue
(Manteau rouge, pantalon clair, chaussures jaunes-brunes, accessoires dorés)


Personality

Ojiro qui torture une femme avec son pouvoir

Ojiro Sasame est un individu malveillant et exécrable qui vit une vie de crime et cache sa vilainie sous une façade amicale.

Ojiro est un criminel minable dont les méfaits sont centrés sur prendre avantage de diverses femmes. Par exemple, Ojiro confesse qu'il a l'habitude de prendre contrôle des membres de femmes quelconques puis de les forcer à rester sous l'eau et s'amusant à les regarder. Même s'il ne tue pas ses victimes, Ojiro dit qu'il pourrait théoriquement échapper à la justice s'il tuait quelqu'un car ils n'auraient aucune preuve concrète contre lui.[4] Il a aussi kidnappé une jeune femme et l'a emprisonnée dans l'appartement de Yoshikage Kira dans le cadre d'un plan pour prendre revanche sur ce dernier. Il a aussi fait des mises en scène obscène avec cette femme et a conservé les photos dans un album photo pour créer une preuve compromettante contre Kira.[1][5] On voit aussi Ojiro prendre avantage de sa riche petite amie Maako, volant son argent derrière son dos.[6]

La vilainie d'Ojiro prend sa pleine mesure lorsqu'il veut s'emparer du Locacaca et essaie de tuer Jobin Higashikata et Tsurugi Higashikata de sang froid en forçant Jobin à fermer une fenêtre cassés sur leurs cous. Il le fait d'ailleurs sans arrière pensée ni remord.[7] Finally, he's petty enough to steal money from a seemingly dead Jobin.[7]

Ojiro désire prendre sa revanche contre Kira car ce dernier l'a harcelé et victimisé sur une longue période au point qu'Ojiro a perdu la tête à un moment et mangé ses propres doigts.[8] La seule fois où on les voit ensemble, Ojiro est intimidé par Kira et ce dernier insère même une bombe dans sa joue en l'ordonnant de ne plus jamais s'approcher de la côte.[9] Cependant, plus tard, Ojiro dira de Kira qu'il était un bon ami, bien qu'on ne sait pas s'il était sincère. Il dit cependant la même chose même s'il est seul.[10] Ojiro considère alors que les possessions de Kira, dont le Locacaca qu'il cachait, lui reviennent de droit au nom de leur "amitié", ignorant l'état de Holy Joestar-Kira.[7]

Ojiro a beaucoup de mauvaises manières

En plus d'être un homme sadique et dangereux, Ojiro démontre un talent pour la sournoiserie et la ruse. Lorsqu'il a concocté un plan pour prendre sa revanche sur Yoshikage Kira, Ojiro a installé de nombreux pièges discrets et sournois dans l'appartement de ce dernier pour maximiser les chances que Kira se blesse et tombe donc sous son contrôle. Il a aussi capturée une femme et l'a emprisonnée dans l'appartement pour créer des fausses preuves qui seraient compromettantes pour Kira. Dans le cadre de son plan, il semble qu'Ojiro ait pris soin de connaitre l'appartement de Kira par coeur pour pouvoir le manipuler depuis l'appartement d'au-dessus, par exemple connaissant parfaitement la position du sofa noir dans le salon de Kira pour prendre immédiatement contrôle de Josuke sans même l'observer.[11] Plus tard, Ojiro use d'un autre stratagème pour discrètement prendre contrôle de la main de Tsurugi et ainsi rassembler des preuves compromettantes contre Jobin Higashikata avec de le tuer.[7]

Ojiro aime bien se comporter de manière amicale mais excessivement familière (pour un Japonais) avec ses interlocuteurs. Par exemple, sa petite amie Maako l'adore et semble l'aimer sincèrement.[12] En vérité, Ojiro est un homme vulgaire et déplaisant à côtoyer. Par exemple, on le voit s'embrouiller avec un conducteur de taxi, lui criant dessus et parce qu'il s'énerve que le conducteur ne suspecte qu'il soit un voyou.[7] On le voit aussi manger à l'excès en pleine rue et éparpiller des détritus au sol, ne "nettoyant" derrière lui que lorsqu'on le lui fait la remarque (il jette ses détritus dans un sac et colle le sac au bagage d'un passant).[13] Ojiro semble aussi être un homme fainéant qui ne travaille pas, se décrivant seulement en tant que surfer. Même la fille de Maako le critique en remarquant qu'il doit être en train de faire la sieste en pleine journée.[7]

Ojiro a une attitude généralement affable et un point de vue optimiste sur la vie. Même lorsqu'il conspire pour un plan, Ojiro ne manque pas de s'amuser et de profiter des petites choses, par exemple en mangeant une glace du Bar à Fruit Higashikata[14]). Ojiro est aussi fier d'être un surfer et se présente tout le temps comme tel, même si ce n'est pas un vrai métier.[15]

Pouvoirs

Stand

Main article: Fun Fun Fun

Le Stand d'Ojiro, Fun Fun Fun, génère des marques sur tous ceux qui se blessent ou sont touchés par Ojiro alors qu'il se tient au-dessus de ses cibles. Ojiro peut alors contrôler les membres marqués de ses cibles.

Fun Fun Fun (ファン・ファン・ファン)Link to this section
FunFunFunAv.png
Introduction
Pouvoir(s)
Contrôle via les blessures
PWR
E
SPD
C
RNG
D
STA
A
PRC
E
DEV
E

Histoire

Passé

Lorsqu'il était enfant, Ojiro Sasame a développé son Stand. La maison dans laquelle il a grandi a été démolie durant le tremblement de terre de mars dernier, et des Murs qui Voient ont poussé près de là.[1]

Kira harcelant Ojiro

En tant qu'adulte, Ojiro est devenu un surfer et ne fait que ça. Il a aussi pris l'habitude d'exploiter son Fun Fun Fun pour torturer des femmes en les immobilisant sous l'eau et s'amusant à les regarder depuis la surface. Un jour, Yoshikage Kira l'a confronté après un tel crime. Kira est soudainement apparu derrière Ojiro, l'a réprimandé et harcelé moralement car Kira n'appréciait pas qu'il se définisse en tant que surfer. Kira pensait en effet qu'un surfer n'était ni un homme de la mer ni un homme de la terre et cette "indécision" le déplaisit.

Kira a alors harcelé et brutalisé Ojiro régulièrement à chaque fois qu'il le voyait. A un moment, alors qu'Ojiro mangeait dans un restaurant de nouilles en bord de mer, Kira l'a brutalisé en insérant une bombe de Killer Queen dans sa bouche et l'a ordonné de ne plus jamais s'approcher du littoral. Par accident, Ojiro a bousculé Josefumi Kujo en courant vers la sortie, et Josefumi versa une quantité excessive de poivre dans ses nouilles. En utilisant son pouvoir pour absorber le poivre, Josefumi attira l'attention de Kira.

Un jour, Kira harcela Ojiro de façon si intense que ce dernier perdit la tête momentanément et fut influencé au point de dévorer les bouts de ses doigts, ayant été convaincu que cela prouverait qu'il serait un homme.[1]

Soft & Wet

Après l'incident qui lui a coûté ses doigts, Ojiro développe naturellement une rancune contre Yoshikage Kira. Planifiant sa vengeance, Ojiro élabore un plan. Il loue l'appartement au-dessus de celui de Kira et place des pièges dans tous les coins de la salle de bain et dans le balcon pour que ce dernier se blesse et que Fun Fun Fun puisse contrôler ses membres. Il kidnappe aussi une femme avec lequel il prend des photos compromettantes et qu'il marque avec Fun Fun Fun, puis emprisonne dans la salle de bain de Kira pour l'attirer dedans. En plus, il rassemble les photos compromettantes de la femme forcée de faire du bondage érotique dans un album photo dans la même salle de bain.

Ojiro est capturé par Josuke

A un moment, il semble que Kira est rentré chez lui. C'est en fait Josuke Higashikata et Yasuho Hirose qui sont entré chez Kira dans leur enquête pour trouver l'identité de Josuke. Yasuho découvre la femme dans la salle de bain puis l'album photo et part de l'appartement, dégoûtée. Josuke entre dans la salle de bain pour demander à la femme si elle connaissait Kira mais celle-ci le supplie juste de la faire sortir. Ojiro attend alors patiemment que sa cible se blesse aux membres. Il force la femme à se taire et la manipule pour la forcer dans la baignoire remplie d'eau, menaçant de la noyer. Josuke essaie de la sauver mais se blesse une main dans la chaîne pour le bouchon éfilée par Ojiro. Puis lorsque Josuke la sort, Ojiro manipule la femme en la forçant à prendre une lame de rasoir et à se couper la langue. Josuke la retient et la femme est forcée à balancer son bras, coupant Josuke encore. Josuke comprend alors qu'il y a un ennemi dessus qui marque les membres blessés et peut les contrôler, et il finit par avoir les deux mains et deux pieds blessés. Il "vole" alors le son de son appartement pour pouvoir se déplacer sans qu'Ojiro ne sache où. Ojiro se poste vers l'entrée au cas où Josuke voudrait s'enfuir. Ojiro appelle ensuite la femme, avec laquelle il accepte de la libérer si elle révèle où se trouve Josuke. Ojiro est capable de prendre contrôle de lui. Yasuho revient alors et Ojiro l'attaque en manipulant Josuke. Cependant, Josuke est capable de "voler" la friction du plafond, rendant le sol très glissant pour Ojiro qui glisse vers la véranda de son appartement. Josuke fait de même et fait voler une bulle vers son ennemi caché, volant alors sa vue. Il est capable alors de tirer Ojiro à lui avec Soft & Wet.

Josuke a capturé Ojiro. Il le bat et l'interroge pour savoir s'il est Kira, mais Ojiro révèle qu'il y a eu méprise. En comparant la main de Josuke à un modèle de la main de Kira que ce dernier avait fait scultper, Ojiro confirme que Josuke n'est pas Yoshikage Kira. Il admet cependant que Josuke et Kira se ressemblent. Il explique ensuite son histoire. Josuke l'assomme pour de bon et prend son antivenin pour traiter les morsures de serpents qu'Ojiro avait placé dans la véranda.

The Wonder of You (Ton amour miraculeux)

Ojiro se rappelle du Locacaca et veut s'emparer du fruit

Beaucoup plus tard, on revoit Ojiro Sasame. Il est devenu le petit ami aux soins de sa riche compagne, Maako Kitani ou "Makorin" comme il la surnomme, une riche propriétaire terrienne et femme d'affaire. Ojiro se relaxe dans le jacuzzi de l'appartement de Maako alors que celle-ci revient de l'école et se plaint que la famille Higashikata la méprise, notamment Mitsuba Higashikata la mère de Tsurugi. Pendant qu'elle a le dos tourné, Ojiro vole quelques billets de son sac à main. Makorin parle de ses efforts déçus de récupérer les terres des Higashikata et les folles rumeurs à propos de la famille, notamment les propriétés curatives de leurs terres. Ojiro lui se rappelle du Locacaca.[16]

Ojiro est assassiné par Jobin

Ojiro surveille la famille et le Bar à Fruit Higashikata, mangeant et éparpillant des ordures dans la rue. Une passante le réprimande et Ojiro met toutes ses ordures dans un sac de course qu'il colle au bagage d'un passant. Ojiro suit alors et confronte Tsurugi Higashikata, qu'il isole près du pin de méditation et révèle qu'il sait que son père Jobin trempe dans le trafic de Locacaca et le blanchiment d'argent de l'Organisation Locacaca. Il en profite pour marquer la main de Tsurugi. Tsusuri utilise son pouvoir d'illusion pour s'enfuir tandis qu'Ojiro manque de tomber de la falaise, s'accrochant au pin.

Ojiro suit Tsurugi jusqu'à la Maison des Higashikata et se poste sur le toit. Pendant ce temps, Tsurugi filme à son insu l'intérieur de la maison avec un téléphone et donne sans le faire exprès l'endroit où Jobin a caché le Locacaca. Lorsque Jobin le remarque Ojiro a déjà eu toutes les preuves qu'il voulait. Il appelle Makorin pour l'informer qu'il a des preuves compromettantes contre la famille, puis se concentre pour voler le Locacaca.[17]

En projetant Tsurugi sur la fenêtre, Ojiro piège père et fils dans le cadre de la fenêtre brisé, Jobin ayant été forcé de rattraper son fils. Ojiro place alors des marques sur les mains de Jobin, l'acculant pour de bon. Ojiro demande à Jobin de montrer son Stand et celui-ci s'exécute. Tsurugi montre aussi son origami mais Ojiro le balaie du revers de la main, n'étant pas intéressé. Ojiro se dit que le Stand de Jobin a l'air trop dangereux et force alors Jobin a refermer le cadre de la fenêtre brisée, et il voit Jobin et Tsurugi mourant empalés sur des débris de verres. Jobin prend alors le Locacaca et en profite pour prendre de l'argent de Jobin. En fait, Tsurugi a utilisé son Paper Moon King pour exagérer la taille des bris de verre, et Jobin a stocké de la chaleur dans ses billets avec Speed King. Alors qu'il rentre chez Makorin, la chaleur se transfert dans le corps de Jobin qui ressent alors une chaleur insupportable. Il abandonne le Locacaca dans le trottoir et va mourir d'un coup de chaleurs chez Makorin, ayant subi une attaque cérébrale à cause de la chaleur. On retrouve son corps au fond du jacuzzi de l'appartement.[7] La mort d'Ojiro et de Maako fait la une des journaux et journaux télévisés.

Plus tard, Norisuke utilise son King Nothing pour matérialiser Ojiro à partir d'un trace d'odeurs sur le Locacaca en pot. Ceci prouve que Jobin aurait assassiné Ojiro et Maako, le condamant aux yeux de Norisuke. Jobin est forcé de donner un coup de chaleur à son père pour prendre les rênes de la famille.[18]

Combats Majeurs

Relations

Petite amie

  • Maako Kitani : Maako est la petite amie d'Ojiro, qu'il appelle affectueusement "Makorin". Maako adore Ojiro, lui achetant des cadeaux comme des prothèses de doigts. Ojiro est gentil avec Maako mais c'est surtout pour l'exploiter vu qu'il squatte son appartement et lui vole de l'argent derrière son dos. Ojiro va tout de même aider Maako à essayer de prendre une revanche contre les Higashikata, lui transmettant des preuves compromettantes contre Jobin.[16]

Ennemis

  • Yoshikage Kira : Kira avait l'habitude de harceler moralement et de l'attaquer à chaque fois qu'ils se voyait, car Kira n'aimait pas qu'Ojiro ne soit ni un homme de la mer ni un homme de la terre. Kira aurait même poussé Ojiro à se manger le bout des doights. Ojiro cherchera à prendre sa revanche contre Kira mais dira aussi que Kira et lui étaient des amis proches.[17]
  • Jobin Higashikata : Ojiro et Jobin ne se connaissaient pas au début de l'histoire, mais Ojiro devint conscient que Jobin devait tremper dans le trafic de Locacaca. Ojiro essaiera de tuer Jobin et de lui voler le Locacaca mais c'est Jobin qui le tuera.

Autres connaissances

  • On voit Ojiro parler avec une femme qu'on peut supposer être une petite amie. Ojiro l'a torturé en la forçant à rester dans l'eau, contrôlant ses membres avec Fun Fun Fun.
  • Dans le cadre de sa revanche contre Kira, Ojiro a kidnappé une jeune femme et pour aucune raison concrète l'a piégée dans la salle de bain de Kira. Il s'est aussi déguisé en Kira et a pris des photos avec elle en train de faire du bondage avec elle puis a mis un album photo compromettant Kira dans son appartement. Plus tard, lorsque Josuke Higashikata se fait piéger dans son appartement, Ojiro décide de coopérer avec sa prisonnière. Celle-ci lui indique la position exacte de Josuke pour qu'Ojiro puisse la contrôler en échange d'être libérée.

Chapitres

Book Icon.png Apparitions Manga
Apparition dans les chapitres

Citations

Quote.png Citations
  • I have a grudge against Yoshikage Kira. So I strategically rented the room above this one. I let snakes loose on the veranda, I hid needles in bath towels, and I stuck thumbtacks in the slippers so you'd step on them. It's 'cause of the kind of ability I've got... I kidnapped some woman to use for a trap and took photos to make it look like it was Kira that did it. Then I waited three days on the floor above this one.
    —Ojiro Sasame, JJL Chapter 6: Soft & Wet, Part 5
  • It was the summer of 2008. I was hanging out on a beach. Just like I always did. Well, really I was just playing around. It wasn't a big deal. There was just this girl who took my invitation to go to the beach with me. I was riding my board directly above her, see...? I didn't kill her or anything. I havent't even killed anybody. But anyhow... even if I got caught by the police, they'd have no proof against me or any reason to say I did it... because of the type of ability I have....
    —Ojiro Sasame, JJL Chapter 6: Soft & Wet, Part 5
  • All night long- on and one, "If you're a man, prove it and eat", he said, see...? So without thinking about what I was doin... I got carried away... all 10 of them... I fucking ate theeem. My nails...with these teeth. And the bone and the flesh.
    —Ojiro Sasame, JJL Chapter 6: Soft & Wet, Part 5
  • I'm fresh outta business cards, but the name's Ojiro, nice ta meetcha.
  • Your family is done. Right now is the beginning of the end.
    —Ojiro Sasame to Jobin, JJL Chapter 88: The Wonder of You (The Miracle of Your Love), Part 5
  • Time to choose... are you going to strangle your own son? Or maybe push him onto a piece of glass 'till something gets cut off?
  • These fruits... they originally were for Holy Kira. They weren't something for you Higashikatas to have from the start. This is a present from my late friend Kira to me... I really am a guy who's got it!

Galerie d'Images

Références

Navigation du site

Other languages: