JoJo's Bizarre Adventure: Diamond is Unbreakable (film)

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Je protègéreai cette ville. Quoiqu'il arrive.
—Josuke Higashikata

JoJo's Bizarre Adventure : Diamond is Unbreakable - Chapitre 1 (ジョジョの奇妙な冒険 ダイヤモンドは砕けない 第一章 JoJo no Kimyō na Bōken: Daiyamondo wa Kudakenai Daiisshō) est un film en live-action qui adapte l'histoire de Diamond is Unbreakable, la quatrième partie de la série JoJo's Bizarre Adventure.

Ce film a été réalisé par Takashi Miike,[4] et co-produit par Warner Bros. Japan ainsi que Toho.[2] Diamond is Unbreakable a été officiellement annoncé le 28 septembre 2016 et distribué au Japon le 4 août 2017[4] avec la vente en Blu-ray et en DVD sur le marché japonais depuis le 23 mars 2018.

Le film a été distribué en version sous-titré anglais sous forme de coffret Blu-ray par VIZ Media depuis le 11 février 2020.[5]

Résumé

Vague de Crime à Morioh

Par une nuit pluvieuse, un criminel nommé Anjuro Katagiri se fait pourchasser par la police et s'est réfugié dans un immeuble. Alors que la police évacue l'immeuble, l'officier Ryohei Higashikata s'inquiète pour une famille manquante à l'appel. Lorsqu'il appelle cette famille (les Yamashita), on voit que c'est Katagiri qui les a capturé. Celui-ci voit le nom de Ryohei Higashikata sur le téléphone, et il s'enfuit par les toits après avoir poignardé le mari. Katagiri rencontre alors un mystérieux jeune homme tenant un arc et une flèche. Le jeune homme lui tire dessus avant de reprendre la flèche. Voyant que Katagiri a survécu, le jeune homme inconnu le félicite avant de partir. Katagiri est ensuite capturé par la police, mais un étrange pouvoir s'éveille en lui. Alors qu'on l'interroge, Katagiri massacre les policiers et s'enfuit du commissariat.

Josuke Higashikata

L'intrigue saute vers le point de vue d'un adolescent nommé Koichi Hirose. Il vient de déménager à Morioh, une ville côtière ordinaire et paisible d'ordinaire. Cependant, une vague de meurtres inexpliqués sème la peur en ville. Alors qu'il part à l'école, deux délinquants s'en prennent à Koichi mais un camarade de classe nommé Josuke Higashikata le sauve. Josuke est d'un naturel paisible mais se met en colère quand on se moque de son pompadour ; en plus, il a un pouvoir mystérieux et semble pouvoir frapper les gens à distance et est capable de restaurer le vélo de Koichi sans explication. Koichi, qui n'a pas d'ami au lycée mis à part une camarade nommée Yukako Yamagishi qui lui colle à la peau, Koichi décide de côtoyer Josuke.

On voit deux jeunes racoler des femmes dans la rue. Ryohei vient et les réprimande. Il parle à l'un des jeunes, Masaya Yoshizawa, qui a quitté son travail. Malgré l'hostilité du jeune homme, Ryohei lui propose son aide avant de partir. Alors que les deux délinquants traînent dans un parc, ils sont attaqué par l'eau de la fontaine. L'eau tue le camarade de Mayasa, Hirata, puis s'en prend à Masaya.

A la fin des classes, Josuke et Koichi assistent à une prise d'otage. C'est Masaya qui a essayé de cambrioler un magasin et a pris une caissière en otage. Masaya insulte la coiffure de Josuke, ce qui met ce dernier en colère. Josuke confronte Masaya et le neutralise tout en sauvant la caissière avec son pouvoir. Le voyou tombe à terre, et c'est alors que Josuke voit une créature faite d'eau ramper hors de la bouche de Masaya. Cette créature, invisible de tous sauf pour Josuke, s'échappe dans les égouts tandis que Katagiri observe la scène.

Anjuro Katagiri rôde en ville

Ryohei retourne chez lui. Il salue sa fille Tomoko et réprimande son petit fils Josuke pour avoir intervenu imprudemment durant la prison d'otage. Ryohei est intrigué que Masaya ait pu vouloir commettre un crime aussi violent. Dans sa chambre, Ryohei contemple le mur qui est couvert de message de remerciement pour son service en tant que policier, et frappe le mur, frustré qu'un membre de sa ville chérie soit mort.

La même nuit, le jeune homme avec l'arc et la flèche continue de tirer sur des gens pour une raison mystérieuse.

Josuke contre Katagiri

Jotaro Kujo et Star Platinum

Le jour suivant, un homme mystérieux vêtu de blanc rencontre Josuke et Koichi. L'homme se présente comme Jotaro Kujo et explique qu'il est le neveu de Josuke. En effet, dit Jotaro, Josuke est le fils illégitime de Joseph Joestar. Troublé par ces révélations, Josuke présente ses excuses pour les trouble qu'il a causé, ce qui étonne Jotaro. Ensuite, Jotaro lui demande s'il n'aurait pas assisté à des évènements suspects. Leur discussion dégénère en bagarre lorsque Jotaro insulte le pompadour de Josuke sans le savoir. Josuke invoque alors un Crazy Diamond être étrange qui attaque Jotaro, lequel doit invoquer lui aussi son propre pouvoir pour se défendre. Jotaro explique alors le principe des Stands à Josuke et Koichi. Josuke est cependant toujours en colère et attaque encore ; Jotaro stoppe le temps, se place alors derrière Josuke et le met à terre d'un coup de poing pour le calmer. Leur combat résolu, Josuke peut dire à Jotaro qu'il a vu une créature faite d'eau posséder un homme hier. Inquiet, Jotaro va reporter cela à Joseph.

Cette nuit, Katagiri revoit le jeune homme mystérieux qui lui a donné son pouvoir. Alors qu'ils dinent ensemble dans un restaurant, Katagiri exhibe son pouvoir de contrôle sur l'eau et jure de tuer Josuke car il s'est mis en travers de son chemin. Cependant, on n'apprend rien du jeune homme. Pendant ce temps, la Famille Higashikata dine aussi ensemble. Bien que Tomoko soit inquiète quant à la vague de crime qui sévit en ville, Ryohei lui dit de faire confiance aux gens de Morioh. Après que Ryohei s'endorme, Josuke et Tomoko parlent de lui et de son dévouement à la ville. Tomoko exprime son amour pour Joseph mais pour sa part, Josuke préfère prendre son grand-père comme modèle.

Le lendemain, Jotaro a enquêté sur Anjuro Katagiri et déduit que son pouvoir est basé sur l'eau. Il est inquiet lorsqu'il voit des nuages couvrir le ciel. Pendant ce temps, Katagiri a suivi Josuke jusqu'à sa maison et infiltre son Stand Aqua Necklace dans la maison. Tomoko boit le Stand sans le savoir, mais heureusement Josuke l'aperçoit. Avec son Stand, Josuke peut frapper Tomoko à travers l'estomac tout la guérissant instantanément et piège Aqua Necklace dans une bouteille. Tomoko part alors diner à un nouveau restaurant italien nommé Trattoria Trussardi. Josuke appelle Jotaro pour demander de l'aide et va préparer un bain. Cependant, alors que Josuke est occupé, Ryohei voit la bouteille et Aqua Necklace le dupe en se transformant en alcool. Aqua Necklace tue Ryohei et se cache. Josuke et Jotaro arrivent trop tard pour sauver Ryohei et lamentent sa mort pendant un moment avant qu'Aqua Necklace ne passe à l'attaque.

Josuke ne peut pas sauver son grand-père

Aqua Necklace a ouvert tous les robinets de la maison et même fait bouillir de l'eau. Malgré leurs pouvoirs respectifs, Jotaro et Josuke ne peuvent pas blesser ni échapper à Aqua Necklace. Josuke va secrètement avaler un gant en caoutchouc et laisser Aqua Necklace entrer dans sa bouche, ce qui finit par le piéger. Josuke recracher le gant avec Aqua Necklace dedans et va confronter Katagiri dehors. Pour le neutraliser pour de bon, Josuke le frappe et le fusionne à un rocher.

Ailleurs, le jeune homme mystérieux sent que son allié a été vaincu et se prépare au combat.

Josuke contre les Frères Nijimura

Plus tard, alors que la famille se prépare pour les funérailles de Ryohei, Tomoko et Josuke visitent la chambre de ce dernier. Tomoko se rappelle le meurtre d'une jeune lycéenne nommée Reimi Sugimoto et le fait que Ryohei était un membre estimé de la communauté. Pendant le funéraille, Josuke voit un autre adolescent suspect qui lui sourit. Intrigués et suspicieux, Josuke et Koichi le suivent jusqu'à un manoir en ruine qui appartient à la famille Nijimura. Un nouvel ennemi nommé Okuyasu Nijimura attaque Josuke et on apprend que le jeune homme mystérieux est le grand frère d'Okuyasu, Keicho Nijimura. Keicho tire alors sur Koichi avec la Flèche.

Josuke combat Okuyasu, qui se révèle très dangereux car son Stand The Hand peut effacer tout ce que sa paume droite touche, et téléporter des objets en effaçant l'espace entre lui et les objets en question. Cependant, Okuyasu est rapidement vaincu quand il téléporte une statue qui vole alors vers sa face et que donc il s'assomme lui même.

Josuke contre Keicho Nijimura

Pendant ce temps, Keicho a trainé Koichi à l'intérieur du manoir. Josuke le suit et le retrouve, mais se fait soudainement attaqué par un ennemi caché. Josuke évite l'attaque mais Okuyasu se fait blesser. Sa face est alors criblée de trous. Josuke bat en retraite pendant que Keicho disparait à l'intérieur du bâtiment. Josuke guérit Okuyasu, ce dernier réalisant la noblesse de caractère de Josuke. Pour racheter sa dette envers Josuke, Okuyasu téléporte Koichi auprès de lui, lui évitant de marcher droit dans un piège. Josuke peut guérir Koichi de sa blessure et Okuyasu préfère ne plus se mêler de ce combat.

Josuke et Koichi explorent ensemble le manoir et sont attaqués par une véritable armée de soldats miniatures, avec des hélicoptères et des chars d'assaut à l'échelle. Ceux-ci sont collectivement le Stand de Keicho, Bad Company. Josuke se fait lentement mais sûrement submerger par la pluie de balle, d'obus et de missiles alors que Keicho s'intéresse au nouveau pouvoir Stand de Koichi, pour pourrait l'aider à réaliser son but secret. Lorsque Koichi invoque son pouvoir, ce n'est cependant qu'un oeuf géant. Déçu, Keicho se prépare à tuer Koichi mais l'oeuf éclot et révèle le Stand, qui n'est cependant pas assez puissant pour stopper Keicho. Cependant, Keicho est alors distrait et Josuke peut restaurer des missiles d'hélicoptères et les envoyer sur Keicho. Keicho est vaincu, blessé par les missiles.

Josuke et Koichi décide de continuer à fouiller le manoir pour retrouver l'Arc et la Flèche. Dans le grenier, ils découvrent alors un monstre hideux enchainé au mur. Keicho réapparait avec l'Arc et la Flèche et explique que le monstre est en fait son père, qui a été transformé en abomination il y a de cela quelques années. Depuis, Keicho cherche un manieur de Stand qui pourrait aider à tuer son père. Cependant, Josuke trouve et restaure une vieille photo de la famille Nijimura. Le père prend la photo et pleure en voyant l'image, montrant qu'une trace de l'esprit de son père persiste à l'intérieur et qu'il faudrait mieux le guérir.

Keicho est stupéfié quand il entend la proposition. Okuyasu vient dans le grenier et est d'accord avec Josuke, et demande à son frère de coopérer. Cependant, Keicho refuse de laisser Josuke récupérer l'Arc et la Flèche car il sent qu'il est allé trop loin dans ses crimes pour s'arrêter.

Un ennemi inconnu assassine Keicho

Soudainement, un nouvel ennemi apparait. Un tank miniature bondit à travers un vitrail et attaque Okuyasu. Keicho s'interpose et pousse Okuyasu hors de danger, mais meurt quand le tank explose. Okuyasu pleure la mort de son frère. Plus tard, Josuke revoit Jotaro et jure de protéger Morioh à la place de son grand-père. Josuke, Koichi et Okuyasu deviennent des amis et des camarades dans leur mission de protéger la ville.

Une scène cachée montre l'intérieur d'une maison quelque part à Morioh. On voit alors quelques objet : une armoire pleine de trophée de la troisième place, des flacons remplis d'ongles, et une main coupée tenant la Flèche.

Distribution

Joseph Joestar/fr
(Mentionné)
Rohan Kishibe/fr
(Mentionné)
Tonio Trussardi/fr
(Mentionné)
Reimi Sugimoto/fr
(Mentionné)
Nijimura's Mother
(Photo)

Production

Les rumeurs initiales en juillet 2016 qu'une adaptation cinématographique de Stardust Crusaders était en production ont commencé à circuler mais il n'y a une aucune confirmation officielle pour valider l'authenticité des revendications. Finalement, le 28 septembre 2016, lors d'un évènement pour promouvoir JoJo's Bizarre Adventure, l'existence d'une adaptation de Diamond is Unbreakable a été révélée au public. Le producteur de Tokyo Broadcasting System Takashi Hirano a expliqué que l'équipe avait décidé d'adapter l'intrigue de la quatrième partie du manga car elle met en scène un protagoniste japonais dans un cadre japonais. Il a ensuite précisé que la nature cosmopolite du manga offre une chance au cinéma japonais de s'étendre à travers le monde, en incluant des acteurs d'une partie particulière (comme les personnages anglais ou italiens) qui seraient joués par des acteurs d'une nationalité appropriée.[6]

En ce qui concerne le sous-titre du film, " Chapitre I", Hirano a expliqué qu'en raison de la complexité de l'intrigue et des personnages de la partie 4, il serait impossible d'adapter l'intégralité de la partie en un film de deux heures. Hirano a ensuite déclaré que si le film était un succès commercial, il aimerait adapter le reste de la quatrième partie en plusieurs films. Le réalisateur Takashi Miike a choisi la ville espagnole de Sitges comme lieu de tournage après avoir étudié les différentes possibilités à travers le monde entier. Il a reconnu que le cadre du manga original est vaguement basé sur la ville japonaise réelle de Sendai, mais a déterminé que Sitges était la ville qui correspondait le mieux au cadre fictif de Morioh.[6]

Selon la préface de Takashii Miike pour le fanbook français "JoJo's Bizarre Adventure : le diamant incassable du manga", Araki rendu visite une fois au plateaux de production, aurait observé les acteurs et les aurait encouragés. Araki aurait également dit à Takashi Miike que "chaque film appartient au réalisateur" et qu'il lui donnait sa permission pour ignorer des éléments du manga original. Pendant le montage, Miike aurait demandé à Araki de revoir le film à plusieurs reprises et lui a également demandé de superviser le design, les couleurs et les mouvements des Stands.[7]

Reception

Le film a été présenté en avant-première lors du Festival international du film fantastique de Neuchâtel 2017 où il a remporté le prix du public RTS.[8]

Le 4 août 2017, il est sorti sur 325 écrans à l'échelle nationale au Japon, et a débuté avec une recette de 166 millions de yens. Son week-end d'ouverture a attiré 164 496 personnes et a finalement rapporté 226,316 millions de yens.[3]

Selon Takashi Miike, Araki lui a personnellement dit que "C'est un film merveilleux, il est très intéressant à regarder". Miike soupçonne également qu'Araki n'a pas aimé certains détails mais qu'il aurait préféré ne pas en parler.[7]

Message from Takashi Miike

First of all, as someone who's Japanese, I want to address my sincere thanks to Mister Frederico Anzalone for taking on this challenge. Araki-sensei's series, "JoJo’s Bizarre Adventure" is a miraculous work of art that has managed to push past society's typical view of manga as a "niche subculture" and achieve the honor of being described as "high art". That said, I’ll let the rest of this book explain what that means exactly. For now, I'd like to focus more on the author of this work, Hirohiko Araki, who I was able to meet during the production of the live-action adaptation.

THE MEETING

Up until now, Araki-sensei would always refuse live movie adaptations for his manga, but this time he was kind enough to allow me to carry out this project. The first task was to hold a meeting to discuss the specifics behind the film's script. Only Araki-sensei's editor and the very tense-looking film producer were in the room at first, but then Araki-Sensei suddenly appeared with a big innocent smile, "Nice to meet you, I am Hirohiko Araki." His voice was soft and he spoke with a certain kindness. He wasn’t trying to impose himself. On the contrary, I could feel his genuine modesty. "JoJo is the celebration of mankind's greatness." His message was a simple but deep one.

DURING THE SHOOTING

Accompanied by his friendly and radiant wife, Araki-Sensei arrived at the set with the same undying smile. He tried to cheer up the young intimidated actors and thoroughly examined how everyone played their roles. Then he left to continue his ongoing work of drawing JoJo. "Every film belongs to its director. Feel free to destroy the original universe if you need to." His words made me shiver.

THE MONTAGE AND ARTISTIC CREATION

I asked Araki-Sensei several times to watch the movie during the editing phase in order to get his honest opinion. He ended up giving me some useful advice from his own perspective. I also asked him to supervise the Stands, particularly their designs, colors, and movements, as they're just as much characters in the movie as their Users. Outside the film's realism and the rhythm of the actors, Araki-Sensei was particularly interested in the way these elements were expressed, as well as the various shades of colors used. His remarks were always insightful and yet, unique. "It really is fascinating to be behind-the-scenes for the making of a film." His innocent smile really left a mark on me.

AT THE PREVIEW

We had reached the end of the preview screening; the credits rolled and the room illuminated. With a heavy heart, I wondered what would be the audience's reaction. I'm a pretty paranoid director, so this moment is always the most terrifying for me.

This is when Araki-sensei addressed me a radiant smile, "It was a wonderful movie, it was really interesting to watch." We toasted and drank wine. I had a feeling he was displeased with certain details, but he never told me them. He had an unconditional kindness and expressed great respect for the work of the team and actors.

"To us! I look forward to making a new movie together!" His beautiful sincere words validated the outcome of our collaboration. This unwavering author knew how to celebrate other's achievements. He himself really was the incarnation of the JoJo universe.

Now then, it’s your turn to discover the beautiful world of Hirohiko Araki!

—Takashi Miike (三池崇史), "JoJo's Bizarre Adventure : Le diamant inclassable du manga" Frederico Anzalone

Galerie d'Images

Bande-annonce et Interviews

Différences Manga/Film

  • Certains personnages du film (notamment Jotaro et Josuke) ont une tenue simplifiée et/ou modifiée par rapport au manga original.
  • Le film commence avec une scène originale avec Anjuro Katagiri assassinant un homme nommé Yamashita pendant que Ryohei Higashikata et les autres policiers de Morioh font irruption dans l'appartement afin de l'attraper. Anjuro s'enfuit de l'immeuble. Keicho Nijimura lui tire dessus avec la Flèche non pas en prison mais en extérieur. Une autre scène originale montre Anjuro s'évader du commissariat avec Aqua Necklace
  • Dans le film, Koichi vient de déménager à Morioh au lieu d'être un natif de la ville. Une scène original le montre en train de déballer ses affaire, dont des tomes de la série fictive "Pink Dark Boy" sur son étagère ainsi que d'installer grand poster de Pink Dark Boy sur son mur.
  • Le personnage de Yukako Yamagishi apparaît plus tôt. Elle donne à Koichi un cahier rempli de plusieurs pages de devoirs, l'intimidant car il doit tout finir en un jour.
  • Ryohei a beaucoup plus d'importance dans le film, il devient un personnage respecté par les habitants de Morioh et plusieurs scènes originales le montre interagir avec les citoyens de Morioh. Un jeune adulte du nom de Masaya Yoshizawa fait les poubelles et Ryohei lui apprend à les jeter correctement. Il mentionne que Masaya a quitté son emploi et lui fait savoir qu'il peut appeler Ryohei s'il a besoin d'aide.
  • Une scène original montrant Aqua Necklace qui tue l'ami de Masaya et entre ensuite dans le corps de Masaya, le contrôlant pour qu'il cambriole un magasin de proximité.
  • L'affrontement entre Josuke Higashikata avec les voyous au début a lieu dans une petite ruelle, et non près de l'arrêt de bus devant la gare de Morioh. Seul Koichi est présent, l'arrivée de Jotaro étant retardée dans l'intrigue.
  • Jotaro rencontre Koichi après l'école alors que ce dernier lit un livre et marche devant le vélo de Koichi, plutôt qu'à la station de bus en regardant une carte.
  • Le premier meurtre d'Angelo est modifié. Dans le film, on mentionne qu'il a tué son père qu'il détestait alors que dans le manga, son premier meurtre n'est pas expliqué.
  • Une scène originale montre Keicho et Angelo dînant ensemble dans un restaurant. Angelo montre le pouvoir que Keicho lui a donné. Angelo propose de tuer les parents de Keicho si ce dernier les déteste, mais Keicho réagit en tirant sur le côté de la table d'Angelo avec Bad Company, tirant près de son visage exprès pour l'intimider. Angelo dit qu'il ne faisait que plaisanter et part en disant qu'il ne s'opposera pas à Keicho.
  • Okuyasu Nijimura apparait plus tôt et téléporte Koichi loin de Yukako, jaloux de le voir près d'une jolie fille.
  • Des scène de cruauté envers les animaux (comme Angelo tuant le chien d'un homme) sont omises.
  • Ryohei est montré en train de soulever des poids afin de devenir plus fort pour protéger Morioh. Il laisse tomber un des poids, ce qui effraie Josuke qui pense que quelque chose lui est arrivé.
  • Ryohei est dans ses vêtements civils plutôt que dans son uniforme de police lorsqu'il meurt.
  • Jotaro utilise son Star Platinum chez Josuke pour le sauver d'Aqua Necklace.
  • Durant le combat d'Angelo contre Josuke, il n'essaie pas de prendre un enfant en otage ou d'insulter les cheveux de Josuke.
  • Une scène originale montrent Keicho et Okuyasu discutant du fait que Josuke pourrait vaincre Angelo. Keicho rassure Okuyasu en lui disant qu'ils sont plus forts que lui.
  • Une scène originale placée avant les funérailles de Ryohei montre Josuke lisant dans sa chambre un carnet de croquis détaillant les meurtres de Reimi Sugimoto et de ses parents, introduisant le personnage plus tôt dans l'intrigue de Diamond is Unbreakable. Ses parents sont nommés dans le film : Takashi (45 ans) est son père, et Kazuko (39 ans) est sa mère.
  • Une scène originale montre Tomoko racontant à Josuke que Reimi était la source d'encouragement de Ryohei et qu'il regrette de ne pas avoir été capable de la protéger le plus.
  • Les funérailles de Ryohei sont filmés, à l'instar du manga original. Koichi et les admiratrices de Josuke assistent aux funérailles.
    • Keicho apparaît au cimetière, vraisemblablement sur la tombe de sa mère. Il sourit lorsque Josuke le remarque, ce qui pousse Josuke à le poursuivre jusqu'à sa maison. Koichi le suit car il est inquiet pour Josuke.
  • Okuyasu s'assomme lui-même à cause d'une statue près de sa maison qui se fracasse sur son visage au lieu d'un pot de fleurs.
  • Echoes éclot dans sa forme ACT1 pendant le combat contre Bad Company, plutôt que pendant la confrontation de Koichi avec Tamami Kobayashi, qui arrive plus tard dans le manga Diamond is Unbreakable. Il arrive à distraire Keicho avec Echoes.
  • DIO n'est jamais mentionné dans le film, et on n'explique pas comment le corps de Mansaku Nijimura est devenu ainsi.
  • Red Hot Chili Pepper et Akira Otoishi sont complètement omis. A la place, c'est Sheer Heart Attack tue Keicho Nijimura, faisant également exploser l'Arc et la Flèche qu'il tenait. Dans le manga, la Flèche devait être récupérée par la Fondation Speedwagon.

Trivia

  • Selon ses dires, le réalisateur Takashi Miike n'aurait pas fermé l'oeil pendant trois jours après eux eu l'offre de réaliser le film.[6]
  • La première du film s'est passé au Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF, ou Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel) en Suisse, le 2 juillet 2017. Le film a aussi été diffusé au 21ème Festival International du Film de Fantasie (FIFF) à Montréal, au Canada, entre le 13 juillet et le 2 août 2017.[9]
  • Lors de la première au 21ème FIFF, un violoniste a joué en live une version adaptés des génériques de l'anime, dont chase.[citation needed]

Voir aussi

Références

Navigation du site

Other languages: