Jolyne, Fly High with GUCCI

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Jolyne, Fly High with GUCCI (徐倫、GUCCIで飛ぶ Jorīn, Gutchi de tobu, lit. Jolyne, vole en Gucci) est un one-shot en couleur écrit et dessiné par Hirohiko Araki. Publié dans le numéro de février 2002 du magazine de mode féminin SPUR le 22 décembre 2012, c'est le second one-shot publié en collaboration avec le magazine et la marque Gucci.[1]
Le one-shot a été créé en collaboration avec la créatrice de mode Frida Giannini de la marque Gucci pour promouvoir la collection 2013 Cruise de Giannini.[2] En effet, les personnages portent des costumes de cette collection.

La protagoniste de Stone Ocean, Jolyne Cujoh, ainsi que plusieurs personnages de Vento Aureo apparaissent dans Jolyne, Fly High with GUCCI, contredisant directement le canon de la série JoJo's Bizarre Adventure.

Résumé

L'histoire commence dans un aéroport, où Jolyne attend un avion pour Tokyo. Dix jours auparavant, sa mère est décédée des suites d'une maladie. Plus tard, on voit Jolyne penser à la façon dont sa mère fait recoudre ses vêtements "Gucci" à sa taille avant de mourir.

Soudainement, Jolyne se retourne et voit une petite licorne bleue qui la regarde, avec trois hommes à ses trousses. Deux des hommes, Buccellati et Abbacchio, sont des agents du gouvernement. L'autre, Polpo, est un citoyen qui a perdu son "animal de compagnie".

Buccellati interroge Jolyne pour lui demander où est la licorne. Il dit que l'animal est très important pour le gouvernement et demande à fouiller Jolyne. Lorsque celle-ci refuse, Buccellati consulte les vidéo de surveillance où l'on voit Jolyne avec la l'animal, qui s'avère être la licorne qu'elle a vue plus tôt. La licorne est en train de saigner et Buccellati met en garde Polpo contre les conséquences d'une éventuelle maltraitance de la licorne. Ensuite, on voit Jolyne s'agenouiller devant la caméra. Lorsqu'elle se relève, la licorne a disparu.

Buccellati accule Jolyne, lui disant de rendre la licorne sous peine de se faire arrêter. Jolyne, confuse et en larmes, refuse toujours, et exprime son angoisse à aller seule un pays étranger. Alors que Buccellati prend Jolyne par le col, il remarque la licorne sur son écharpe.

Apparaissant depuis dessous la tablette de Buccellati, la licorne revient avec l'apparence d'une licorne adulte au pelage blanche. Jolyne en conclut qu'elle rêve, mais que ce rêve est un message d'espoir, et qu'il s'agit d'un "pouvoir".

Liste des personnages

Personnages
Jolyne's Mother
(Mentionné)

Galerie

Détails

Couverture du SPUR
  • La couverture du numéro de SPUR dans lequel le one-shot a été publié a aussi été créé avec Araki. Il inclut la modèle Néerlandaise Svea Kloosterhof qui copie à peu près le design de Jolyne, posant avec une fermeture éclair à côté, ce qui est inspiré de l'album Sticky Fingers.[3]


Références

Navigation

Other languages: