Sous la Lune

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Je te parle d'un tableau à l'opposé de la beauté de la Joconde. Le tableau le plus maléfique...

Sous la Lune (月下 Gekka) est l'antagoniste principal du one-shot Rohan au Louvre. C'est une peinture datant du 17ème siècle créée par un artiste nommé Nizaemon Yamamura. C'est un portrait de la femme de Nizaemon, Nanase Kishibe, dont l'encre est noire de jais, créée avec le pigment le plus sombre du monde, extrait à partir du tronc d'un ancien arbre.

Le pigment que Nizaemon a extrait de l'arbre vieux de 2000 ans est en réalité une substance tirée à partir d'insectes vivant au cœur même du tronc. Ces créatures infiniment noires, ressemblant à des araignées, étaient cachées dans l'obscurité depuis la nuit des temps et sont maintenant liées au tableau. Ainsi, le tableau est en réalité "vivant", attaquant quiconque s'en approche en réponse à la haine de Nizaemon.

Apparence

"Sous la Lune" est une peinture faite principalement avec un pigment noir. Il représente Nanase Kishibe à l'encre blanche sur un fond noir. Elle porte un kimono et est allongée sur le côté, la bouche ouverte. Sa main gauche tient son coude tandis que sa main droite est tendue, paume ouverte, comme si elle sortait du tableau.

Pouvoirs

Malédiction

C'est cette peinture noire qui nous agresse ! Elle est vivante !! Elle se sert de la haine de nos parents... or personne ne peut échapper aux liens du sang ! Ce tableau est d'une puissance absolue !
Des créatures arachnoïdes vivent dans le tableau

Nizaemon a utilisé un pigment particulier pour ses toiles avant d'être exécuté et lorsqu'il a été exécuté, sa haine s'est à jamais enfermée dans cette peinture. Maudite par sa haine qui se mélange à la substance des créatures arachnoïdes dont le pigment est tiré, sa peinture peut détecter toute forme de vie qui s'approche d'elle en sentant la chaleur ou le souffle de la vie. La peinture les attaque alors par le biais de leurs souvenirs et de leurs mémoires génétiques, faisant apparaître leurs ancêtres ou d'autres individus décédés dans leurs souvenirs sous la forme de créatures fantômes qui attaquent la victime.

Si la victime touche un fantôme, elle connaîtra la même mort que la personne qu'elle a touchée. Par exemple, si quelqu'un touche une personne qui s'est noyée, son corps fera également l'expérience de la noyade, même s'il n'y a pas d'eau autour d'elle.

Le seul moyen d'échapper au tableau serait de couper tout lien avec ses propres ancêtres. Rohan Kishibe parvient à le faire en s'effaçant la mémoire temporairement avec Heaven's Door.

Histoire

Il y a près de 300 ans, le peintre japonais Nizaemon Yamamura découvre des insectes étranges vivant au coeur d'un arbre millénaires dont il peut tirer un pigment au noir absolu. Voulant utiliser ce pigment pour ses peintures, Nizaemon abatta l'arbre ancien, sans savoir qu'il était interdit par décret de le faire. En guise de punition, Nizaemon fut exécuté juste après son mariage avec Nanase, dont il avait fait un portrait nommé "Sous la Lune". Obligée de devenir veuve, Nanase tomba gravement malade et mourut peu après. La haine de Nizaemon devint une malédiction qui fut transférée et scellée dans "Sous la Lune", lui donnant vie et une intention meurtrière. Par conséquent, Nanase est maudite et son esprit est liée au tableau, forcée de tuer des gens pendant 300 ans. Nanase garde l'espoir de sceller la malédiction en utilisant un descendant pour couper le lien avec ledit descendant et arrêter la malédiction.

Bien que toutes les œuvres de Nizaemon aient été brûlées suite aux rumeurs de malédiction, il a réussi à cacher "Sous la Lune" dans un endroit sûr avant sa mort. Un propriétaire terrien de la ville natale de Nanase trouva le tableau à l'arrière de sa grange, puis un conservateur du Louvre l'apporta au musée en 1989. On sous-entend conservateur finit par être tué par le tableau.

Le tableau n'est pas exposé au musée et est caché dans l'entrepôt Z-13, qui fait partie de la section extrême-orientale du département des arts asiatiques du Louvre. Le conservateur nommé Gaucher révèle que l'entrepôt Z-13 est en fait fermé et abandonné depuis 1976. Curieux de savoir ce qui s'y trouve, Gaucher, Noguchi et deux pompiers décident d'aller enquêter sur place avec Rohan. Dès qu'ils s'approchent du tableau, tous ceux qui accompagnent Rohan meurent de la malédiction du tableau. Rohan est presque tué par sa grand-mère et d'autres ancêtres, mais il utilise Heaven's Door pour effacer momentanément ses souvenirs et échapper à la malédiction.

Après un examen scientifique approfondi de la peinture par des experts suite à la disparition des membres du personnel qui s'en sont approchés, la rumeur veut qu'elle ait été brûlée. Cependant, Rohan ne peut pas confirmer si cela est vrai.[1]

Galerie d'Images

Références

Navigation du site