Taro Hirai

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Taro Hirai (平井 太郎 Hirai Tarō) est un personnage secondaire original figurant dans le drama télévisé Thus Spoke Rohan Kishibe.

Taro est le petit ami de Kyoka Izumi, un photographe professionnel qui malheureusement a été victime d'un accidente de voiture et a perdu sa mémoire, ne se souvenant plus de son ancienne identité. Il est tertaire à l'histoire des deux premiers épisodes de la mini-série mais prend de l'importance dans le dernier épisode.

Apparence

Taro est un japonais à la stature frêle et aux traits délicats. Il a des cheveux ondulés de longueur moyenne, avec une frange qui cache un peu de son front. Il porte des lunettes rondes.

Taro porte exclusivement des vêtements de couleur claire, une chemise blanche sur un sous-pull jaune pâle, et un pantalon jaune. Il porte des baskets blanches.

Personnalité

On ne sait pas grand-chose de la personnalité de Taro avant son accident.

Dans le présent, Taro est un amnésique placide qui fait surtout preuve de douceur. Il est doux et serein, mais à un point anormal, et on peut le voir traîner dans un parc à fixer l'horizon sans riend dire dans un parc. Lorsqu'il interagit avec Kyoka, il l'écoute et sourit tranquillement. Il semble apprécier le chien de Kyoka et le caresse souvent. Il préfère également son café sucré et met toujours de grandes quantités de sucre dans sa tasse.[3]

Tout mari de Mai Katahira, Taro a pour manie de se gratter la tête avec son petit doigt et partage son goût pour le café sucré.[1] On le montre également comme ayant une grande affinité avec la fille de Mai et Akira Katahira, Mao.

Histoire

Passé

Taro avant son accident

Taro Hirai était autrefois un photographe de renommée mondiale. Il a débuté sa carrière en 2011 en tant que photographe indépendant. En trois ans, il a su grandir en notoriété au point de tenir une exposition à son nom.[4] Il était connu pour son style unique de photographie qui capturait l'ambiance urbaine des villes.[4]

Alors qu'il était au sommet de sa carrière, en 2014, six ans avant les événements de Thus Spoke Kishibe Rohan, il se hâtait dans les rues car il était en retard de trente minutes à une réunion de la Shumeisha à cause d'une séance photo. Taro a alors été renversé par une voiture alors qu'il traversait la route sans regarder sur les côtés. Taro fut gravement blessé et a perdu ses souvenirs, ce qui a stoppé sa carrière. Son cœur s'étant arrêté de battre, Taro a dû subir une greffe d'organe, et on révèle plus tard qu'il a été le receveur des organes du mari de Mai Katahira, Akira.[1]

Quelque temps avant que Kyoka Izumi ne rencontre Rohan Kishibe, Taro a entamé une relation avec Kyoka, qui était une fan de sa photographie depuis qu'elle était étudiante.[1]

Thus Spoke Kishibe Rohan

Millionaire Village

Taro et Kyoka

Taro est apparait dans le premier épisode en train de trainer dans un parc, regardant l'horizon. Sa petite amie, Kyoka, l'appelle et ils se rendent dans un café. Au cours de leur conversation, Taro exprime son mécontentement à l'égard de sa vie actuelle et montre à Kyoka une propriété dans les montagnes à acheter à laquelle il s'intéresse et qui vaut 3 millions de yens. Cela incite Kyoka à inviter Rohan à visiter lui-même la propriété. Lorsque Kyoka part pour acheter la villa dans le village de montagne, elle lui confie temporairement son chien et lui dit au revoir. En chemin, Kyoka reçoit un appel de Taro qui s'est renseigné et qui lui informe que pour acheter la villa, il faut respecter les bonnes manières.

Plus tard, Taro est à nouveau renversé par une voiture à cause de la malédiction des dieux de la montagne, mais il survit heureusement, lui et Maron, lorsque Rohan Kishibe oblige Ikkyu à violer le règles de l'étiquette, forçant les dieux à épargner Taro pour compenser.

Kushagara

Taro lit un article sur son ancien "moi"

Kyoka et son chien Maron rencontrent Taro dans le parc. Taro tient une tablette et lit un article sur lui datant d'il y a quelques années, échouant à se reconnecter avec son passé. Kyoka lui suggère d'éteindre ses appareils électroniques, de "se tenir debout" et de trouver les "informations réelles et vivantes". Taro se rend compte qu'il est d'accord avec elle.

Deoxyribonucleic Acid

Taro apparait seul dans un parc avant que l'histoire ne saute à la maison de Rohan. Kyoka mentionne le nom de Taro en suggérant à Rohan une idée d'histoire unique et demande aussi à Rohan d'utiliser son "hypnothérapie" pour guérir Taro comme il l'a fait pour Jugo Shishi. Cependant, Rohan en a assez d'elle et la jette à nouveau hors de chez lui.

Mao attrape Taro

Kyoka rencontre Taro dans un café plus tard, et elle se plaint du refus de Rohan. Taro la remercie de s'occuper de lui malgré son emploi du temps chargé, mais Kyoka lui répond qu'elle a en fait beaucoup de temps libre. Kyoka veut que Taro reprenne la photographie, mais il n'est pas sûr de ce qu'il veut photographier. Néanmoins, Taro a apporté son appareil photo avec lui après avoir écouté les paroles de Kyoka. Par ailleurs, Kyoka et Taro croisent le chemin de Rohan au même endroit. Kyoka en profite pour demander à nouveau à Rohan d'essayer son hypnose sur Taro, ce qui exaspère le mangaka. Pendant que Rohan et son éditeur se disputent, Mai et Mao Katahira passent près de Taro, et Mao tire la chemise de Taro en lui disant "Bonjour" à l'envers. Malheureusement, la traction fait tomber Taro qui se cogne la tête contre un mur. Alors que tout le monde se rend à l'hôpital pour faire soigner Taro, Rohan est intrigué par les yeux de Mao. À l'hôpital, Taro revient rapidement auprès de Kyoka et il va heureusement bien, mais il doit subir d'autres tests. Lorsque Mao lui attrape à nouveau le bras, Mai est gênée et s'en va aussi vite qu'elle peut. Taro est ramené dans sa chambre d'hôpital pour d'autres examens mais quitte ensuite le bâtiment et se rend dans un parc.

Mao s'assoit avec Taro

Dans le parc, Taro est assis sur un banc et essaie son appareil photo. Mao, qui s'est enfuie de chez elle, apparait alors devant lui et s'assied à côté de lui. Elle le salue à l'envers, mais Taro la comprend rapidement, et ils se lient rapidement d'amitié. Lorsque Rohan, Kyoka et Mai arrivent au parc, Mai entend Mao rire et est soulagée lorsqu'elle voit Taro jouer avec Mao dans l'aire de jeux. Kyoka est étonnée de voir Taro qui est inhabituellement vivace et heureux avec la petite fille. De la même façon, Mai est impressionnée par le fait que sa fille sourit et rit maintenant. Taro rencontre Mai et lui demande le nom de Mao. Au même moment, Mao s'enfuit et se fait presque écraser par une voiture. Heureusement, Rohan parvient à rattraper Mao et à la mettre hors de danger. Tout mettre l'histoire au clair, Rohan transforme tout le monde en livres. En jetant le magazine de Kyoka car elle est inutile, Rohan lit le livre de Taro et apprend les circonstances de son accident. Il apprend que ses organes ont été endommagés et qu'il a dû subir une opération d'urgence. Troublé par certaines pages noires, Rohan se souvient que le cœur de Taro s'est arrêté et émet la théorie qu'il était mort à ce moment précis. Voyant que certaines de ses pages sont maintenant colorées en jaune, Rohan a un moment d'eurêka et transforme le livre en un Pop-up book, faisant sortir du livre les taches de couleur de la page de Taro. Faisant de même avec Mai et Mao, Rohan relie les trois "âmes" à travers les mains de papier qui sortent des livres.

Une famille heureuse

Plus tard, Taro, Mao et Mai marchent ensemble, soulagés que Mao aille bien. Mao dit qu'elle a soif, et Taro lui achète une canette. Quand il revient du distributeur de boisson, Taro voit que Mai s'inquiète pour lui et la rassure en lui montrant les rides de son front. Gêné, il se gratte également la tête avec son petit doigt, ce qui rappelle Akira à l'esprit de Mai. De plus, il lui offre aussi une boîte de café sucré. Mai se souvient des paroles d'Akira, qui lui a promis que lui, Mai et Mao iraient tous bien. Réalisant qu'elle a peut-être retrouvé l'amour, Mai sourit et a du mal à retenir ses larmes. Elle rejoint rapidement Mao et Taro. Tous trois s'éloignent en se tenant la main.

Quelque temps après, chez Rohan, Rohan et Kyoka se demandent comment Mao a pu savoir pour Taro. Rohan pense que les gènes peuvent contenir les souvenirs de l'âme. Ainsi, Mao portait en elle une partie de l'âme de Akira Katahira et était connecté à lui grâce aux gènes qu'elle a hérité de lui. Kyoka considère que Mao a guidé sa mère vers l'âme de son défunt père. Rohan ironise sur l'optimisme de Kyoka malgré le fait qu'elle ait été "larguée" par Taro, et bien qu'elle ressente une certaine tristesse, elle reconnaît que c'était pour le mieux.

Taro reprend plus tard la photographie, mais son style de capture d'images n'est plus le même que celui que Kyoka aimait, devenant plus "doux et chaleureux" que son ancien style de photographie urbaine.[1]

Episodes

Galerie d'Images

Détails

Références

Navigation du site

Other languages: