The Book

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Cet article concerne le Stand, pour le roman, voir The Book: JoJo's Bizarre Adventure 4th Another Day.
Enfant, il avait cru que ce livre était apparue pour qu'il puisse contrôler ses souvenirs intempestifs. Mais n'était-ce pas plutôt l'inverse ? N'était-ce pas parce qu'il avait cette capacité dormante en lui qu'il était capable de se souvenir de tout au départ ?
—Narrateur, The Book Chapter 2: Dies irae

The Book est le Stand de Takuma Hasumi, figurant dans le roman The Book: JoJo's Bizarre Adventure 4th Another Day.

The Book prend la forme d'un livre qui contient dans ses pages tous les souvenirs de Takuma. De plus, quiconque lit les pages de The Book revivra les souvenirs inscrits dedans.

Apparence

The Book se présente sous la forme d'un livre cartonné de la taille d'un Tankōbon (soit 13 cm par 18 cm) avec une couverture en cuir brun sur laquelle on peut voir des traces de rayures anciennes. Sa première de couverture ne comporte ni titre ni nom d'auteur. Il a une épaisseur d'environ 380 pages, soit environ 3 centimètres.

Lorsque Takuma ouvre le livre, malgré sa relative finesse, il ne peut atteindre la quatrième de couverture, car d'autres pages se manifestent sans fin. Si on le touche The Book, on constate que le livre est chaud comme le corps d'une personne et on peut ressentir une sorte de respiration sortant du livre.

Le texte à l'intérieur relate l'intégralité de la vie de Takuma Hasumi jusqu'aux moindres détails qu'il a pu remarquer, et toute ses pensées.

Pouvoirs

Le livre est un Stand automatique qui est à moutié un outil et à moité une simple capacité surnaturelle. En tant que simple livre, il n'a pas la moindre capacité de combat. Cependant, Takuma utilise avec imagination et astuce le pouvoir ésotérique de son livre, ce qui le rend étonnamment redoutable au combat.

L'une des caractéristiques les plus importantes du Livre est sa portée. Bien qu'il ne puisse affecter une personne que jusqu'à une portée maximum de 2 mètres, il peut se maintenir dans un rayon de 30 mètres autour de Takuma.

Takuma est capable de contrôler The Book à distance dans une certaine limite. Il peut lui ordonner de s'ouvrir et de tourner les pages rien que par la pensée, mais il est incapable de le faire bouger.

Bien qu'il soit généralement invisible pour les personnes normales, Takuma peut faire en sorte que n'importe qui consulte les pages tant qu'il peut voir le texte, le distinguer et le comprendre.

Stockage de Mémoire

Takuma a la capacité naturelle de mémoriser tout ce qu'il voit, écoute ou sent, et ce, dans les moindres détails. The Book stocke tous ses souvenirs et les compile sur ses pages sous la forme d'un texte qui apparaît continuellement. Takuma peut ainsi lire à tout moment son livre et s'en souvenir comme s'ils se déroulaient à cet instant. Le texte est d'ailleurs en japonais car Takuma pense en japonais.

Durant son enfance, avant que Takuma ne parvienne à contrôler sa capacité, sa mémoire eidétique était devenue un fardeau pour sa conscience, au point qu'il ne cessait de tomber dans des "tourbillons de souvenir", où un souvenir se liait à un autre et encore à un autre pendant des heures. La situation était telle que Takuma a tenté de se suicider à plusieurs reprises. Cependant, lorsque The Book s'est manifesté, l'apparition a permis à Takuma de contrôler ses souvenir et de ne plus être distrait par des souvenirs intempestifs. The Book ne se contente pas d'enregistrer les souvenirs de Takuma, il lui donne également la capacité de ne pas se rappeler automatiquement ses souvenirs et de n'en avoir que des souvenirs vagues tant qu'il ne consulte pas le Stand.

Les souvenirs stockés dans Le Livre sont très détaillés et englobent la totalité de la vie de Takuma depuis sa naissance. Ils sont écrits à la première personne, comme si Takuma écrivait son journal intime. Cela signifie que lorsque Takuma était un bébé, il ne pouvait enregistrer qu'une quantité limitée d'information. Takuma ne peut commencer à consulter ses souvenirs qu'à partir du souvenir le plus récente et il faut du temps pour feuilleter toutes les pages jusqu'à la date souhaitée. Plusieurs souvenirs dangereux sont contenus ce que Takuma appelle des "sections interdites" de The Book. Ce sont des pages spécifiques racontant des événements mettant en danger la vie de Takuma ou des incidents particulièrement dangereux de sa vie.

Si Takuma déchire une page, les souvenirs qu'elle contient ne disparaissent pas et réapparaissent la prochaine fois que Takuma utilise The Book.

Implantation de Souvenirs

Quiconque peut lire un souvenir écrit sur les pages de The Book les revivra dans son esprit.

Dans ce qu'on appelle le phénomène d'"Empathie avec le narrateur", le lecteur peut subir une sorte d'autosuggestion et son corps croit alors que le souvenir qu'il lit lui est arrivé. Le lecteur revit exactement le souvenir dans les moindre détails, que ce soient les sentiments, les détails remarqués par Takuma, ou tout phénomène qui lui serait arrivé physiquement. Dans certains cas, le corps du lecteur lui-même commence à être affecté physiquement. Takuma utilise son pouvoir de deux façons.

Premièrement, il peut exposer une cible à l'une des page de ses sections interdites, les moments où Takuma est tombé malade ou s'est gravement blessé. Ainsi, akuma est capable de les blesser gravement, de les rendre invalides ou de les tuer purement et simplement. Le corps de la victime tombera malade ou se blessera lui-même grâce à la puissance de l'autosuggestion avec l'apparition spontanée et sans raison apparente de blessures et autres maux. Bien que les incidents ne puissent être fatals en eux-mêmes, Takuma peut simplement laisser une victime blessée mourir de ses blessures. Il s'agit d'une arme à double tranchant, car Takuma peut également être victime de The Book s'il ne fait pas attention en les manipulant et lit par accident le souvenir.

Deuxièmement, Takuma peut accélérer le processus d'apprentissage d'une compétence, au mois une compétence motrice. Il peut relire un souvenir d'une tentative accomplie de réaliser quelque chose, et à force de revivre ce souvenir, c'est comme s'il répétait et s'entraînait à refaire son acte réussi. Ainsi, il a pu apprendre à lancer des couteaux efficacement en peu de temps.

Il y a plusieurs limites à l'implantation de souvenirs.

  • La cible doit être à moins de 2 mètres de The Book.
  • Si la cible ne peut pas lire le japonais pour une raison quelconque (qu'elle soit analphabète, aveugle, qu'elle ne comprenne pas le japonais ou qu'elle ait les yeux fermés, par exemple), les souvenirs ne sont pas implantés.

Galerie

Références

Navigation

Other languages: