Marco

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Mon père m'a appris que si je fais de mon mieux, alors je serais accepté un jour...
—Marco, SBR Chapter 24: Interlude

Marco (マルコ Maruko) est un personnage tertiaire figurant dans la septième partie de JoJo's Bizarre Adventure, Steel Ball Run.

Marco est un petit garçon du Royaume de Néapolis qui s'est fait arrêté parce qu'il était le servant d'un traître malgré son innocence. Son sort a ému Jayro Zeppeli, qui participe à la Steel Ball Run pour gagner et pousser le roi à donner une amnestie au garçon avant qu'il ne soit exécuté.

Apparence

Marco est un petit garçon de 9 ans avec des yeux sombres et des cheveux bruns court. Sa seule particularité physique est sa mèche sur le devant qui est de couleur blonde.

Palettes

Les palettes changent souvent entre les médias. L'information ci-dessous ne devrait pas être considérée comme canonique.

Peau(Claire)
Cheveux(Cheveux noirs mèche blonde)
Yeux(Noirs)
Tenue
(Chemise beige, salopette brune, pantalon bleu clair.)

Personnalité

Marco vient d'une lignée de serviteurs de la classe noble. Par conséquent, Marco est un garçon naïf, docile et bien intentionné, accomplissant consciencieusement les tâches qu'on lui assigne. Lorsqu'il est arrêté, il ne semble pas pleinement être conscient qu'on va le condamner à mort et continue à faire des corvées au service des bourreaux royaux, ne pensant qu'à servir. Un jour, il prend même un collier pour le recoudre et le rend à Jayro, et non comprend pas que les bourreaux se mettent en colère contre lui.

Histoire

Marco est présenté comme un jeune garçon issu d'une longue lignée de serviteurs ayant servi sous les aristocrates napolitaine. À l'âge de 9 ans, il avait reçu l'ordre de servir sous les ordres d'un baron appelé Rippi, et du quitter sa famille pour vivre dans un manoir seul. Marco était alors chargé de nettoyer les chapeaux et les chaussures du baron. Avant de partir, le père de Marco lui a dit que "ce travail lui apporterait le bonheur à condition qu'il reste humble et sérieux". Prenant ces mots à cœur, Marco se levait tôt chaque matin pour cirer les chaussures et brosser les chapeaux du baron et de ses invités.

Lorsqu'il s'avère que le baron a planifié une révolte contre le roi du Royaume de Néapolis, le baron et sa famille sont arrêtés et condamnés à l'exécution. Des preuves suggérant que l'assassinat avait été planifié au sein du domaine, la police a automatiquement supposé que Marco, par simple association au baron, faisait aussi parti de la conspiration. On a donc aussi arrêté le petit garçon puis on l'a condamné à être exécuté par décapitation.[2]

Plus tard, alors qu'il est en prison, Marco sera confronté aux gardes de la prison. On découvre qu'il avait une aiguille avec lui sous son lit, et les gardiens l'ont interrogé, soupçonnant qu'il comptait s'en servir comme d'une arme. Marco a alors expliqué avoir utilisé une arête de poisson qu'il avait trouvé en tant qu'aiguille et qu'il a recousi un col appartenant à Jayro Zeppeli, qui était tombé près de sa cellule un peu plus tôt après qu'une prisonnière ait semé la confusion en prenant un garde en otage. Après avoir appris qu'il serait celui qui exécuterait le jeune garçon, Jayro douta du bien fondé de son rôle en tant que bourreau et fit campagne pour qu'on libère le garçon. Un noble suggéra à Jayro de participer à la Steel Ball Run, une course à cheval à travers les Etats-Unis, dans l'espoir que le roi, selon la tradition, accorde une amnistie à tous les prisonniers politiques dont Marco.

Steel Ball Run

Bien que Jayro n'ait pas réussi à gagner la course et soit mort en Amérique, le peuple de Néapolis s'est révolté contre le roi quelques temps plus tard. Suite au succès de la révolution, la monarchie est abolie et le royaume devient une province dépendante d'une république. Marco, qui était encore prisonnier, est amnistié et libéré. Cependant, le destin a voulu qu'il meure plus tard d'un rhume.

Chapitres

Book Icon.png Apparitions Manga
Apparition dans les chapitres

Citations

Quote.png Citations
  • My father taught me that if I do my best, I'll be accepted, someday...
    —Marco pleading to the guards, SBR Chapter 24: Interlude

Références

Site Navigation

Other languages: