Dolly Dagger

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Je te préviens, Vittorio, ta Dolly Dagger ne peut refléter que soixante-dix pour cent des dégâts. Tu ne peux pas laisser n'importe qui te frapper et espérer t'en sortir.
Massimo Volpe, Purple Haze Feedback Chapter 1: vitti 'na crozza

Dolly Dagger (ドリー・タガー Dorī Dagā) est le Stand de Vittorio Cataldi, figurant dans le roman court Purple Haze Feedback.

Dolly Dagger prend la forme d'un poignard. Cataldi peut réfléchir 70% des dégâts qu'il reçoit sur une victime dont le reflet est visible sur la lame.

Apparence

Dolly Dagger est lié à un poignard de 50 cm (20 in) de long à double tranchant et qui daterait de l'ère Napoléonique (c'est à dire la fin du 18ème siècle et début du 19ème siècle). La dague elle-même comporte une poignée décorative et une lame rouillée,[1] mais brille comme un miroir quand le stand est actif.

Pouvoir

Bien qu'il soit liée à une dague, Dolly Dagger agit plutôt comme une capacité passive.

Sa réflexion des dégâts est un pouvoir redoutable car elle endommage automatiquement l'attaquant et rend Vittorio naturellement plus résistant en combat. Cependant, elle se retourne contre les Stands à corps multiples, car ils peuvent mieux supporter les dégâts que Vittorio lui-même.

Réflexion des Dégâts

Chaque fois que Vittorio Cataldi, le manieur, subit des dégâts, 70% de ces dégâts sont transférés à tout personne que la lame du poignard reflète, tandis que Cataldi lui-même reçoit toujours les 30% restants.[2] Même les blessures par balles, des maladies et même des Pouvoirs Stand sont transférées partiellement aux victimes de Cataldi. Ainsi, lorsque Sale a voulu immobiliser le coeur de Cataldi avec son Stand Kraft Work, sont coeur s'est retrouvé aussi immobilisé.

Le Stand peut non seulement refléter les attaques qu'on inflige à Cataldi, mais en se blessant soi-même, Cataldi peut aussi diriger les dégâts vers la personne qui est reflétée par la lame. Les dégâts reçus sont au même endroit que ceux qui ont été infligés. Les dégâts réfléchis ne sont pas ceux qui ont été infligés physiquement, mais plutôt "le niveau de dégâts" qui a été reçu, c'est-à-dire que si un homme en armure attaque et que son attaque est réfléchie, la quantité de dégâts réfléchis qu'il reçoit n'a rien à voir avec la capacité de son armure à se défendre contre les attaques physiques.

Galerie

Références

  1. Purple Haze Feedback, p.139
  2. Purple Haze Feedback Chapter 1: vitti 'na crozza

Navigation

Other languages: