B.T.

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Le garçon connu sous les initiales B.T. (ビーティー Bītī) est le protagoniste de Cool Shock B.T..

B.T. est un garçon malin et malicieux qui se lie d'amitié avec Koichi Mugikari au début de la série. B.T. vivra plusieurs mésaventures, combattant des malfrats de toutes sortes mais commettant aussi ses propres crimes, s'en sortant grâce à son intelligence et à ses tours de magie.

Apparence

B.T. est un jeune garçon à la carrure ordinaire. Il a des cheveux mi-longs de couleur claire (mais qui s'assombrissent vers le bout) et une coupe ordinaire, à la texture soyeuse. Par contraste, il a des sourcils épais et sombres, qui sont tout le temps froncé, qui lui donnent un regard intense.

B.T. a deux tenues récurrentes. La première est son uniforme scolaire constitué d'une veste et d'un pantalon à carreaux. La seconde est plus casuelle, avec une chemise à manche longues noire sous un polo blanc auquelle il ajoute deux sangles, et un pantalon simple.

Personnalité

B.T. est un garçon intelligent, sournois mais finalement sympathique.

Le trait le plus marquant de B.T. est son intelligence précoce pour son âge. Son passe-temps favori est de la magie et la prestidigitation, deux domaines dans lesquels il est habile et expérimenté. Il aime penser à des plans astucieux pour se venger de ses ennemis, mais il est également capable d'imaginer des plans de secours à la volée, ses compétences en magie l'aidant à trouver diverses façons de se montrer plus malin et de vaincre ses ennemis. Il se considère comme plus intelligent que la plupart des gens et méprise les brutes épaisses. Lorsqu'il manigance contre ses ennemis, B.T. préfère être plus malin qu'eux et considère qu'une agression physique comme un coup de couteau est trop vulgaire pour lui. Son intelligence s'accompagne également d'une bonne dose de confiance en soi et, par conséquent, B.T. n'a peur de rien et met hardiment ses plans à exécution même s'il est confronté à des adultes dangereux.

B.T. a un côté criminel et enfreint souvent la loi. Par exemple, il aime beaucoup les fossiles et a volé le crâne d'un dinosaure pour l'avoir dans sa chambre. Il est également intéressé par le gain et a déjà essayé de faire chanter son camarade de classe Date, essayant alors de lui extorquer une grosse somme d'argent en faussant une mort de en tentant de faire chanter son ainé. Il a également volé des bijoux et prévoyait de les revendre plus tard. B.T. est allé une fois jusqu'à manipuler un aîné pour qu'il aille poignarder une autre qu'il n'aimait pas du tout, faisant preuve d'un manque de scrupule dérangeant pour un jeune garçon. Il lui arrive de se frotter le lobe de l'oreille lorsqu'il complote.

Cependant, B.T. est aussi un bon ami de Koichi Mugikari. Comme Koichi a essayé de l'aider contre deux brutes, B.T. fut reconnaissant envers lui malgré son échec et on le voit constamment avec son bon ami. B.T. est très loyal envers Koichi et lui fait constamment des faveurs, comme partager avec lui des bijoux qu'il a volés. Il aide aussi la famille Mugikari lorsque la famille du garçon aux taches de rousseur envahit la maison des Mugikari.

Pouvoirs et compétences personnelles

Tours de magie

B.T. fait un tour de magie

B.T. est très doué en magie, connaissant un bon nombre de tours de magie. Il est aussi assez athlétique. Sa maîtrise de la magie et de la prestidigitation l'aide à réaliser des tours inattendues contre des ennemis plus forts et l'aide à mettre au point des plans astucieux que les gens ordinaires ne verront pas venir. Parmi les tours qu'il connaît, on peut citer :

  • Trucs de disparition et de réapparition dans lesquels il est capable de faire disparaître ou réapparaître des objets de nulle part dans l'esprit de son public grâce à ses grandes capacités de manipulation et de prestidigitation. Il les cache derrière sa main ou dans sa manche.
  • Capture d'un frelon. Il suffit d'enfumer un nid de frelon pour les engourdir et en prendre un sans danger.
  • Ventriloquie. La capacité à parler sans bouger les lèvres. Il s'en sert pour s'amuser, faisant parler une poupée.
  • Simuler un arrêt cardiaque en arrêtant temporairement la circulation sanguine dans un membre. Il le fait avec une balle de ping-pong. En mettant la balle sous les aisselles et en appuyant dessus avec le bras, le flux sanguin dans le bras est stoppé. Cela à B.T. de faire croire que quelqu'un est mort.
  • Faire apparaître un message sur son bras par magie en gribouillant sur son bras avec un crayon puis en frottant le bras, il peut faire apparaître un message en rouge.
  • Forçage de serrure. Il sait comment déverrouiller les portes sans les clés à portée de main, par exemple en utilisant une pince sur une ficelle pour s'accrocher à la serrure de l'intérieur par la fente à lettres.
  • Lancer d'élastique. B.T. est capable de cacher un élastique sur sa main et en faisant mine de tirer avec son doigt, il peut lancer l'élastique sur les yeux de son ennemi, l'aveuglant temporairement et utilisant cette ouverture pour effectuer des tours.
  • Lancer de pierres, qu'il utilise pour attaquer les brutes à distance avec une grande précision.
  • B.T. est également très agile et peut utiliser un bâton de bois comme perche pour sauter et atteindre les branches d'un arbre.
  • B.T. s'y connaît en chimie. Pour faire s'évanouir la famille du garçon aux taches de rousseur, il leur a fait ingérer de la cyanamide, sachant qu'ils consommeraient de l'alcool et que la réaction chimique leur donnerait des maux d'estomac.

Intelligence

B.T. est très intelligent, bien plus intelligent qu'un enfant moyen de son âge. Il utilise son talent pour fomenter des plans. Par exemple, il manipule les tensions entre deux de ses aînés qui victimisent les autres enfants pour pousser l'un à poignarder l'autre. Il collabore aussi avec un aîné pour fausser une morte et essayer de faire chanter un camarade d'école qu'il n'aime pas. B.T. s'y connait dans divers domaines et a une capacité de déduction remarquable. Par exemple, il a observé une voiture et a rapidement deviné où elle irait d'après les informations sur la plaque d'immatriculation.

Histoire

Voici BT!

Le premier chapitre narre la rencontre entre Koichi et B.T. et sa grand-mère. Allant qu'il va à l'école, Koichi rencontre les deux étrange personnages qui lui demandent où se trouve le bureau du principal. En bon garçon, Koichi leur indique la direction du bureau. B.T. fait alors un tour devant Koichi en faisant semblant de cracher plusieurs billes de sa bouche (alors qu'en réalité il n'en a craché qu'une seule et qu'il avait les autres dans sa manche).

L'Affaire du Camp d'Eté

Koichi raconte au lecteur l'histoire d'un incident effrayant qui s'est passé l'été dernier. Alors que Koichi et d'autres enfants passaient l'été dans un camp, ils étaient tourmentés par deux brutes plus âgées qu'eux. Ces brutes étaient nommées Kuroyama and Akagawa. B.T. était le seul qui osait leur tenir tête, à tel point qu'il se fait battre par eux. Koichi est le seul à essayer de le défendre mais est battu aussi. Cependant, B.T. le considère désormais comme un ami.

Plus tard, les enfants vont jouer dans un lac et Kuroyama fait une farce en mettant une libellule dans le caleçon d'Akagawa. Koichi surprend B.T. dans le vestiaire, un frelon anesthésié dans sa main. Il voit alors B.T. mettre le frelon dans la veste de Kuroyama, qui contient d'ailleurs un couteau de poche. Cependant, plus tad, c'est Akagawa qui trouve le frelon dans sa poche et qui se fait piquer, sans raison apparente pour Koichi. Plus tard, on retouve Kuroyama qui s'est fait poignarder dans l'estomac avec un couteau. Koichi pense d'abord que le coupable doit être B.T. mais ce dernier explique son plan machialévique. Il a en fait mis le frelon dans le pantalon d'Akagawa et a ensuite poussé Akagawa à poignarder son "ami" en allant lui révéler qu'il a vu Kuroyama mettre "quelque chose" dans ses vêtement, en parlant en fait de la libellule mais en laissant Akagawa penser qu'il parle du frelon. Ainsi, B.T. a pu se venger d'Akagawa et de Kuroyama indirectement, sachant que le personnel du camp d'été va cacher l'incident.

L'Affaire du Faux Cadavre

Un jour, Koichi surprendB.T. comploter avec un aîné nommé Ninomori contre un autre lycéen nommé Date. Alors qu'il montre son talent de ventriloque et comment il peut fausser un arrêt cardiaque en serrant une balle de ping-pong dans son aisselle, B.T. prévoit de duper Date de près de 100 000 yen. On révèle que B.T. est en fait jaloux de Date car il drague une fille sur laquelle B.T. a le béguin. Pour sa part, Ninomori est jaloux que Date soit meilleur que lui au club de kendo.

Koichi accompagne les deux larons pour voir ce qui se passe. Ninomori va confronter Date en prétendant qu'il veut sa revanche. Ninomori casse un souvenir du grand-père de Date, ce qui met ce dernier en colère et il donne alors un sérieux coup d'épée. Ninomori tombe à terre et se cogne la tête dans un caillou. Date croit alors que Ninomori est mort et B.T. surgit pour le faire chanter, disant qu'il gardera le secret contre 100 000 yen. Date est d'accord et part chercher l'argent. Cependant, B.T. et Koichi s'inquiètent alors car Ninomori semble être réellement mort. Pire encore, Date revient avec une foule et accuse alors les deux garçons d'avoir tué Ninomori. Cependant, B.T. retourne la situation en utilisant le memento de Date et en faisant apparaitre des marques accusant Date, comme si l'esprit du grand-père était là. Ninomori reprend cependant ses esprits, ayant dupé tout le monde sans le faire exprès car il a perdu conscience en se cognant, sa blessure étant exacerbée par une concussion ultérieure.

Malgré tout, B.T. gagne la partie car Aiko rejette Date pour avoir été assez minable pour accuser des enfants d'un faux meurtre.

L'Affaire des Deux Vieux

Koichi et B.T. vont seuls pêcher dans la forêt, mais leur journée est gâchée quand deux hommes louches viennent les attaquer. Les deux hommes sont deux fous violents qui se déguisent en soldats et tuent des animaux pour s'amuser. Les hommes capturent alors les deux garçons. B.T. reste défiant, ce qui amuse le leader qui veut faire un pari. Le soldat attache B.T. à l'arrière d'une voiture avec une longue corde et défie B.T. de deviner si elle va tourner à droite où à gauche au prochain virage. S'il a raison il y aura un couteau disponible pour qu'il se libère mais s'il a faux il sera écorché en se faisant trainer sur la route rocailleuse. En regardant la plaque d'immatriculation de la voiture, B.T. devine de quelle ville la voiture vient et prévoit la trajectoire probable de la voiture, survivant alors au pari.

B.T. se casse la montre pour utiliser les débris de verre et couper ses liens. Les deux hommes l'attaquent mais B.T. se défend avec ses tours de magie, jusqu'à ce que le gros soldat parviennent à l'attraper et le jette sur le chemin d'un camion. B.T. échappe de peu à la mort et d'une façon mystérieuse force le soldat à courir au loin en disant qu'il est désormais une autruche. B.T. complète un tour de prestidigitation en disparaissant juste devant le leader et réapparait au dessus de lui, le vainquant en lui jetant un cailloux sur la tête. On explique que B.T. a attaché un fil à la dent du soldat puis au camion pour le forcer à suivre le véhicule, et qu'il a lancé un élastique dans les yeux du leader en se servant d'une branche comme tremplin pour "disparaitre". Pour se racheter une montre, B.T. vole le portefeuille du leader.

L'Affaire du Vol de Fossile de Dinosaure

Un nuit, B.T. et Koichi s'infiltrent dans un musée. Plus tôt lorsque Koichi rend visite à la maison de B.T., il rencontre une femme inconnue en chemin. Il écoute alors B.T. projeter de voler le crâne d'un Spinosaurus dont le squelette est exposé au musée. B.T. et Koichi entrent dans le musée pendant la journée et s'introduisent dans une salle de stockage. Un garde nommé "Saiko" suprend Koichi, mais B.T. le distrait, permettant aux enfants de se cacher dans une caisse. La nuit, en voulant voler le crâne, les garçons déclenchent une alarme et Saiko vient les pourchasser.

B.T. asperge Saiko avec un extincteur pour l'aveugler, ce qui permet aux garçons de s'enfuir. Sur le chemin vers la sortie, les garçons croisent la femme de tout à l'heure, mais ils n'ont pas le temps de poser de question et la femme s'en va sans s'expliquer. B.T. et Koichi essaient de prendre un ascenseur mais plusieurs gardes en sortent. B.T. et Koichi parviennent néanmoins à entrer dans l'ascenseur sans se faire prendre, mais sont interceptés par Saiko. Comme dernier stratagème, B.T. bluffe Saiko en lui faisant croire que la substance de l'extincteur et une laque vont réagir chimiquement pour créer de l'acide. Saiko prend peur et laisse partir les garçons.

Le lendemain, B.T. confronte sa grand-mère au sujet de la nuit dernière et elle révèle qu'elle a exploité la fascination de B.T. pour les fossiles afin de le pousser à voler le crâne. Le chaos que B.T. a causé a permis à sa propre agente, la femme, de se rendre dans une salle sécurisée et de voler les bijoux qui y étaient entreposés. B.T. ne peut que reconnaître le talent de sa grand-mère, bien qu'il révèle plus tard à Koichi qu'il a bien volé quelques bijoux du point de dépôt du trésor en utilisant les clés de Saiko.

L'Affaire du Garçons aux Taches de Rousseur

Un jour, la famille de Koichi veut partir en balade. Incidemment, B.T. rencontre le chien de Koichi, qui est bien dressé. Au moment où elle sort du garage, la voiture de la famille heurte quelque chose et la famille constate qu'elle a blessé un garçon avec des taches de rousseur. Le garçon va bien, mais les parents de Koichi se sentent coupables et l'invitent à l'intérieur de leur maison, espérant qu'il ne va pas se plaindre à la police. Le garçon abuse rapidement des Mukigari, mangeant directement dans le réfrigérateur et "empruntant" les vêtements de Koichi, mais la famille de Koichi ne sait pas ce qu'elle doit faire.

Le lendemain, le garçon aux taches de rousseur sintéresse au le chien de Koichi et tente de faire un pari. B.T. accepte au nom de Koichi et les deux garçons placent chacun un bonbon près d'une fourmilière pour voir lequel des deux bonbons les fourmis vont attaquer en premier. Étonnamment, le bonbon du garçon aux taches de rousseur est choisi par les fourmis et il gagne le chien. On révèle que la nuit dernière, le garçon a placé un insectifuge près de la fourmilière et a fait en sorte que B.T. dépose son bonbon à l'endroit aspergé. Plus tard, la famille du garçon arrive, mais au lieu de venir chercher le garçon, elle met la pression sur la famille de Koichi pour que les Mukigari se sentent forcée de les laisse rester. Le garçon jubile devant Koichi et B.T. car sa famille a déjà intimidé le père pour le réduire en servitude et il dit qu'ils ont l'intention de ruiner les Mugikari. B.T. décide de sauver la famille de Koichi.

Ce soir-là, B.T. sert une assiette de sashimi à la famille du garçon, mais révèle qu'il s'agit de sashimi de fugu, un poisson empoisonné. Toute la famille, sauf le garçon, s'effondre, ce qui met ce dernier en colère et le pousse à poursuivre B.T.. Après que la famille soit emmenée en ambulance, le garçon aux taches de rousseur voit le chien et le suit bêtement. Le garçon finit par voir B.T. et essaie de lancer un couteau vers lui, mais il est alors renversé par un camion. Ainsi, toute la famille d'intrus a été chassée hors de la maison de Koichi. B.T. révèle qu'il ne leur a pas donné de fugu, mais qu'il y a glissé de la cyanamide. La cyanamide empêche la digestion de l'alcool, provoquant des douleurs d'estomac et expliquant pourquoi tout le monde, sauf le garçon, a été affecté. La série se termine là.

Pilote

L'histoire commence avec B.T. et Koichi marchant ensemble quand un élève de terminale apparaît soudainement. B.T. et le senior jouent à un jeu (auquel ils semblent jouer depuis un certain temps) dans lequel B.T. lance une pièce en l'air et l'attrape, et le senior essaie de deviner dans quelle main se trouve la pièce. Cependant, l'aîné perd à nouveau et doit donner 100 yens à B.T.. En colère, il jette la pièce par terre et demande une revanche, mais B.T. refuse. Lorsque le senior part, B.T. montre avec malice à Koichi qu'il avait caché la pièce derrière ses doigts pour tromper le senior. C'est alors qu'une autre lycéenne ramasse la pièce et la donne à B.T.. Il s'agit de Fuyuko Nakagawa, une fille pour laquelle B.T. a le béguin. Voyant B.T. figé sur place à cause de sa timidité, Koichi taquine son ami au sujet de Fuyuko.

Plus tard, B.T. et Koichi voient Fuyuko se faire arrêter par la police et apprennent qu'elle est accusée du meurtre d'un journaliste. Au poste de police, un gros policier interroge Fuyuko, qui avoue le meurtre. Apparemment, le journaliste avait invité Fuyuko chez lui parce qu'il avait trouvé son portefeuille, mais il a ensuite essayé de l'agresser. Elle s'est défendue avec une paire de ciseaux et a accidentellement poignardé le journaliste dans le dos avant de s'évanouir sous le choc. Un enfant et deux policiers sont tombés sur la scène et Fuyuko a été rapidement arrêtée pour meurtre, même s'il s'agissait de légitime défense. En apprenant cette histoire de la bouchde d'un policier, B.T. décide d'enquêter dans la maison du journaliste et de prouver l'innocence de Fuyuko.

Cette nuit-là, B.T. et Koichi s'introduisent dans la maison de la journaliste et tombent sur une enveloppe secrète remplie de photos compromettantes. Le lendemain matin, B.T. appelle le gros policier et l'accuse du meurtre. En réalité, le reporter n'a été que blessé puisqu'il a pu déchirer son tapis et c'est le gros policier (le seul à être présent, seul et conscient au moment de la mort du reporter) qui l'a achevé. De plus, B.T. montre une photo du gros policier s'associant avec les yakuzas et en conclut que le gros policier a tué le reporter parce qu'on le faisait chanter. Le policier sort son arme pour tuer B.T. mais ce dernier lance un élastique sur les yeux du policier, l'aveuglant une seconde avant de se cacher quelque part. Koichi et un second policier se révèlent et arrêtent le gros meurtrier. Il s'avère que B.T. s'était caché sous une table et avait utilisé deux miroirs pour se camoufler.

Fuyuko est déclarée innocente et est libérée tandis que le véritable meurtrier est emprisonné.

Chapitres

Galerie d'Images

Détails

  • Araki n'a pas de véritable de nom pour B.T. mis à part ses initiales. Les lettres "B.T."'s sont un hommage à "Buichi Terasawa", ou selon d'autres sources à "Boo Takagi" (chanteur du groupe de musique The Drifters).[1][2]
  • Araki écrit en fait d'abord le résultat des tours de B.T. avant de penser à quel genre de tour il pourrait utiliser.[3]
  • Le personnage de Dio Brando a été conçu dans la même veine que B.T. Les deux représentent pour Araki "le côté sombre de l'humanité, leur esprit jaloux et cupide".[4]

Références

  1. Weekly Shonen Brackets 100Q; Q76, April 5, 2003
  2. Buichi Terasawa interview, 02/27/2017
  3. Interview Archive - Fanroad (05/1986)
  4. JOJOVELLER: History - Interview with Hirohiko Araki and Ryosuke Kabashima

Navigation du site

Other languages: