ADN

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Thus Spoke Kishibe Rohan - Episode 8: ADN (岸辺露伴は動かない ~エピソード8:D・N・A(ディー・エヌ・エー) Kishibe Rohan wa Ugokanai ~Episōdo 8: Dī Enu Ē~) est un "one-shot" écrit et illustré par Hirohiko Araki et le septième chapitre de la série Thus Spoke Kishibe Rohan. Le personnage de Rohan Kishibe de Diamond is Unbreakable, the fourth part of the JoJo's Bizarre Adventure series.

Le one-shot a été publié dans le numéro de septembre 2017 du magazine Bessatsu Margaret de Shueisha le 12 août 2017.[2]

L'histoire a reçu une adaptation en drama télévisé aussi nommée ADN, produite et diffusée par la NHK le 30 décembre 2020.

Résumé

L'histoire commence avec un couple assis dans une voiture. Un homme aux tics particuliers tente de rassurer sa femme, mais on voit alors qu'il saigne abondamment. Ils viennent d'avoir un accident de voiture.

Plusieurs années plus tard, Rohan Kishibe est assis dans un café en compagnie de Yukako Yamagishi et de la même femme présentée plus tôt. Elle se présente comme Mai Katahira puis révèle qu'une petite fille jouant dans un terrain de jeu voisin est sa fille Mao. Alors qu'elle venait de se marier, son mari est mort et Mai n'a plus pu tomber amoureuse de personne d'autre. Cependant, elle s'est rendue dans une banque de sperme pour tomber enceinte de Mao. Mai détaille alors tous les comportements bizarres et les caractéristiques physiques anormaux de sa fille. Elle ne parle qu'à l'envers, ne fait pas de bruit quand elle marche et laisse des empreintes de pas mouillées là où elle part. Mao apparait d'ailleurs derrière Rohan, ce qui permet à Mai de décrire davantage son enfant : la petite fille n'a pas de sourcils ni de cils au-dessus de ses yeux, mais elle a de longs cils en dessous ainsi et des favoris ; enfin, une queue a poussé qui, lorsqu'on la touche, permet à Mao de se camoufler dans son environnement. Mai fait une démonstration du pouvoir de Mao, au grand étonnement de Rohan.

Le mangaka utilise Heaven's Door sur Mao mais constate qu'il n'y a rien d'intrinsèquement mauvais en elle. Bien que Yukako supplie Rohan de la guérir, il rétorque qu'il n'y a rien à guérir et s'en va, disant à Mai d'assumer ses choix. Dépitée et en colère, Yukako révèle tout de même à Mai les informations qu'elle a glanées grâce à Heaven's Door : le donneur de sperme vivrait à Yamagata, avait 30 ans lorsqu'il a fait don de son sperme, et a également une cicatrice sur le front.

Malgré ces indices, Mai se pose encore beaucoup de questions et s'interroge sur le donneur. Un autre jour alors qu'elle entre en gare, Mai aperçoit un homme aux traits très semblables à ceux de Mao. Elle voit sur un panneau d'arrivée qu'il vient d'une ligne qui passe par Yagamata, et repère une cicatrice sur son front lorsqu'il achète une boisson. Choquée par ces similitudes et déterminée à confirmer ses soupçons, Mai le suit à travers la ville jusqu'à ce que tous deux arrivent dans un parc où elle voit Mao jouer. L'homme inconnu s'approche de Mao et semble alors l'enlever. En panique, Mai court vers l'homme et sa fille pour la sauver. Alors que l'homme monte dans un taxi, Mai le rattrape. Cependant, "Mao" s'effrite, révélant un jeune garçon. Mai comprend que sa fille a mis sa peau camouflée sur le garçon pour faire une farce à sa mère et présente ses excuses.

L'homme devine que la cicatrice a pu effrayer Mai et explique qu'il est tombé d'une falaise il y a 15 ans. Cela choque Mai, et lorsque l'homme la rassure de la même manière que son défunt mari, elle demande s'ils se sont déjà rencontrés. Niant cette possibilité, l'homme se présente comme Obanazawa, un employé de cabinet d'avocats divorcé qui rend occasionnellement visite à son fils. Une affinité se créé immédiatement entre Mai et Obanazawa et ils décident de s'asseoir ensemble avec leurs enfants sur un banc.

Plus tard, Yukako croise le chemin de Rohan et lui révèle que Mai a épousé Obanazawa trois mois après leur rencontre, ce que Yukako devine avoir été un coup de Mao. Elle sourit en voyant l'expression surprise de Rohan et part satisfaite.

Liste des personnages

Personnages
Akira Katahira
(Flashback(s))
Yukako's Mother
(1ère mention)
Stands

Note d'Auteur

TSRK08.jpg
When I was a child, I was reading Shonen Jump and also Bessatsu Margaret... I may be the first magazine that I've read. A girl from my family had some issues in the bathrooms. At the time, I was far from imagining that I would be publishing a chapter among its pages: DNA. Indeed, I was under heavy pressure, that may be why I opted for a happy and moving ending whereas I usually look for horrifying ones. I'm happy about this. I am also happy to have been able to drawn Yukako Yamagishi again.

Galerie

Détails

  • Originellement, le one-shot était titré Thus Spoke Rohan Kishibe - Episode 9: D.N.A (岸辺露伴は動かない ~エピソード9:D・N・A(ディー・エヌ・エー) Kishibe Rohan wa Ugokanai ~Episōdo 9: Dī Enu Ē~) dans le magazine Bessatsu Margaret et le nom a été changé dans le Volume 2 de Thus Spoke Rohan Kishibe.
  • C'est la première oeuvre d'Araki a être publiée dans un magazine shojo, ciblant les jeunes femmes.

Références

Navigation

Other languages: