Le Village des Milliardaires

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

Pour l'OAV, voir Millionaire Village. Pour le drama, voir Millionaire Village.

Thus Spoke Kishibe Rohan - Episode 5: Le Village des Milliardaires (岸辺露伴は動かない 〜エピソード5:富豪村〜 Kishibe Rohan wa Ugokanai ~Episōdo 5: Fugō-mura~) est un one-shot écrit et dessiné par Hirohiko Araki et le troisième one-shot de la série Thus Spoke Rohan Kishibe. Il a été publié dans le numéro 45 de 2012 du Weekly Shonen Jump le 6 octobre 2012.

Ce one-shot est un spin-off de la sérié JoJo's Bizarre Adventure où figure Rohan Kishibe, un personnage de Diamond is Unbreakable.

Une adaptation OAV du one-shot, produite par David Production, a été annoncée le 15 avril 2016. Le DVD promotionnel a été distribué exclusivement aux participants qui ont acheté tous les coffrets DVD/Bluray de Diamond is Unbreakable avant le 31 juillet 2017. Une autre adaptation du one-shot sous forme de drama télévisé live-action produite par la NHK a été diffusée le 28 décembre 2020.

Résumé

Les deux premières pages du one-shot montrent Rohan faire sa routine d'exercices des mains avant de commencer à dessiner.

Rohan a un rendez-vous dans un café de Morioh avec une tanto de Shueisha nommée Kyoka Izumi. Alors qu'ils discutent du sujet du one-shot que Rohan doit écrire pour Shueisha cet été, Izumi suggère de parler d'un achat d'une villa à la montagne. Elle montre alors à Rohan une vue satellite d'un village dans les montagnes qui est incroyablement luxueux malgré son isolation. Izumi dit avec fait des recherches et a découvert que ce village n'est habité que par des hommes fortunés, qui plus est on fait fortune après avoir acheté une maison dans le village. Kyoka veut acheter une villa et Rohan, intéressé par ce village, accepte de l'accompagner pour voir comment est ce village.

Alors que les deux randonnent dans la montagne pour rejoindre le village, Izumi avertit que les habitants du village ne tolèrent aucun manquement à l'étiquette et ne vendront pas à ceux que n'ont pas de bonnes manières. Izumi lui dit de bien se comporter, ce qui l'agace. Izumi trouve un petit oisillon qu'elle met à l'abri dans une petite boîte, prévoyant de replacer l'oisillon dans son nid après la transaction. Ils arrivent au pied de l'habitation à acheter, et un garçon vient leur ouvrir la porte. Ce garçon, un majordome du manoir à vendre, salue les visiteurs de se présente comme Ikkyu. Il les mène alors dans une salle à vivre et leur donne du thé. Rohan et Izumi devinent qu'on les teste sur leur bonne manière, et Izumi essaie de boire du thé. Cependant, Ikkyu informe immédiatement qu'elle doit partir. En effet, Izumi a déjà enfreint trois règles d'étiquette obscure. Elle a marché sur le bord du tatami, s'est assise à la mauvaise place, et a pris la tasse de thé de manière incorrecte.

Izumi supplie pour qu'on lui laisse une seconde chance, ce que Ikkyu autorise. Mais, Rohan sent quelque chose dans sa poche et réalise que la boîte à bonbon où il avait placé l'oisillon est remplie d'insectes et autres vermines. Ayant un mauvais pressentiment, il essaie de prévenir Izumi mais celle-ci apprend soudain par téléphone que son fiancé et sa mère sont morts dans un accident de voiture. Rohan utilise Heaven's Door sur Ikkyu et apprend alors qu'il est en fait testé par les dieux des montagnes qui maudissent tous ceux qui enfreignent les règles de l'étiquette avec la mort d'êtres chers. Son action inconsidérés cause une crise cardiaque chez Izumi. Pour sauver son éditirice, Rohan doit alors subir une autre épreuve. Ikkyu lui set un épi de maïs cuit avec de multiples couverts. Rohan devine cependant que la bonne manière de manger l'épi est de le prendre des deux mains par les deux bouts. De plus, Rohan a écrit sur Ikkyu et l'a rendu incapable de voir les bords du tatami. Par conséquent, Ikkyu lui-même enfreint la règle en marchant sur les bords, ce qui fait qu'il a transgressé la règle deux fois. Le côté des dieux doit ressusciter les bien-aimés d'Izumi.

Courroucé, Ikkyu menace Rohan qu'il va subir la colère des dieux, mais Rohan est confiant car techniquement, c'est Ikkyu qui a enfreint les règles. Rohan part du village en portant Izumi encore inconsciente mais vivante dans les bras, sans avoir l'intention d'y retourner. Hors du village, il remarque avec satisfaction que l'oisillon est sain et sauf.

Liste des personnages

Personnages

Note d'Auteur

TSRK05.jpg
The greatest benefit I obtained from "Millionaire Village" is Kyoka Izumi the editor's character. Even though she has an annoying personality, I love this character and I would consider her a masterpiece. I want to certify on my honor that no editor among my entourage was used as a model. It's true and don't believe I say that because I fear reprisal.

Making-of

Général

Dans son livre Hirohiko Araki's Manga Technique, Araki détaille comment il a créé ce one-shot.

L'idée pour Le Village des Milliardaires est venu a Araki lorsqu'il a entendu une conversation entre des propriétaires d'habitations et une association de chasseurs. Les propriétaires avaient un problème de sangliers qui entraient dans leur propriété et demandaient aux chasseur d'exterminer les animaux. Araki désapprouva de cette action en privé en nota la conversation. Lorsqu'il dut penser au scénario pour un one-shot, Araki se remémora cette conversation et eu l'idée de mettre en opposition le sentiment d'arrogance qu'il sentait venir de la part des propriétaires avec l'idée de respect de la nature et de la montagne, la synthétisa avec le thème des bonnes manières. Ainsi Araki développa l'idée d'un "combat de bonnes manières". Le one-shot lui-même suit une structure narrative classique japonaise nommée le ki-sho-ten-ketsu.

En tant que cadre pour son histoire, Araki voulu avoir un Japon contemporain avec des éléments surnaturels. Il compare son cadre avec les cadres des romans du Seishi Yokomizo's novel, comme Le Clan Inugami et Yatsuhaka-mura.

Pour le dessin de couverture du one-shot, Araki utilisa pour arrière-plan une cascade, rappelant les oeuvres du peintre Hiroshi Senju et dessina Rohan entouré d'oisillons pour refléter le thème du respect pour la nature.

Introduction (Ki)

A l'origine, le one-shot devait commencer par Rohan ayant son rendez-vous professionnel avec Kyoka Izumi mais Araki a inséré ultérieurement quelques pages pour présenter Rohan, et donner au lecteur l'impression que quelque chose de bizarre allait se dérouler. Araki a introduit Rohan de dos pour en faire une figure mystérieuse avant d'expliciter qu'il est un mangaka excentrique.

L'histoire commence avec un dialogue entre Rohan et Izumi. Araki débute son histoire avec une case introductive pour relayer son cadre au lecteur. A travers des éléments de character design et ses lignes, Araki établit Izumi comme une éditrice de "Shonen Jump" qui est ambitieuse, vaniteuse et ne s'entend pas avec Rohan et ses idées. De même le character design de Rohan, notamment le motif de plume de stylo, montre qu'il est un mangaka.

Péripéties (Sho)

Araki porte l'attention sur une case unique de son one-shot, celle de la vue aérienne du Village des milliardaire. Il a isolé le village en omettant toute route et a contrasté cela avec le nombre et le design des bâtiments pour montrer qu'il s'agit d'un lieu pour les super riches. De plus, le point de vue aérien, qui évoque celui d'un satellite espion, crée une atmosphère de suspense. Enfin, le fait de montrer le village lui-même de loin donne au lecteur un objectif - visiter ledit village - de sorte que l'histoire est toujours "positive" et que les personnages agissent pour atteindre un but concret.

Kyoka explique ensuite que chacun des propriétaires présents était pauvre mais qu'ils ont tous acheté une propriété dans le village à l'âge de 25 ans avant de devenir ultra riches. Cette anecdote étrange a pour but d'attirer les lecteurs plus loin dans l'histoire, mais Araki montre aussi que la motivation première de Rohan est la curiosité en dessinant l'intérêt de Rohan.

Retournements de situation et résolution (Ten & Ketsu)

Plus loin dans le one-shot, Araki introduit le personnage d'Ikkyu, qu'Araki souhaite voir devenir l'antagoniste de l'histoire. Le design du personnage d'Ikkyu (vêtements de snobs et cheveux tressés) est typique d'un méchant de manga shonen (du point de vue d'Araki). De plus, l'apparence sinistre de l'enfant et ses manières impeccables le désignent comme un personnage sinistre et signalent ce qui sera le sujet de la lutte. Le panneau d'introduction d'Ikkyu est également dessiné du point de vue de Rohan, avec le majordome qui ouvre la porte et un aperçu du manoir qui est révélé pour suggérer que les héros vont aller plus loin dans leur objectif.

Pour dépeindre la bataille des bonnes manières, Araki a fait des recherches approfondies sur l'étiquette japonaise et a fait relire son histoire par un expert en étiquette.

Au fur et à mesure que l'histoire progresse vers le point culminant, l'art d'Araki devient plus dramatique et il ajoute des lignes de focus (largement absentes de l'introduction) pour renforcer le sentiment de vitesse et d'impact. Il commence également à utiliser les effets sonores "dodododo", sa marque de fabrique. Pour ajouter des enjeux dramatiques, Araki montre comment Izumi est punie pour ses mauvaise manières mais que Rohan se bat pour la sauver. Cela met en évidence la bonté intérieure de Rohan et suscite la sympathie du lecteur à son égard.

Pour résoudre le conflit, Araki fait en sorte que Rohan utilise son pouvoir pour retourner les manières d'Ikkyu contre lui. Araki a évité d'introduire tout élément extérieur ou de faire en sorte qu'Izumi se sauve elle-même, car Araki souhaite que ses personnages utilisent leurs propres forces pour relever les défis.

Galerie

Références

Navigation

Other languages: