Le Village des Milliardaires (Drama)

From JoJo's Bizarre Encyclopedia - JoJo Wiki
Jump to navigation Jump to search

La véritable nature des bonnes manières est d'avoir l'empathie nécessaire pour éviter que l'autre partie ne se sente mal à l'aise.
—Rohan Kishibe, Millionaire Village

Le Village des Milliardaires (富豪村 Fugō-mura) est le premier épisode du drama télévisé Thus Spoke Kishibe Rohan. Il adapte le one-shot Le Village des Milliardaires.

Dans cet épisode, Rohan Kishibe rencontre sa nouvelle éditrice Kyoka Izumi. Celle-ci découvre l'existence d'un village dont les habitants qui s'y sont installés sont devenus riches et elle invite Rohan à assister à une négociation.

Résumé

Rohan Kishibe le mangaka excentrique

Une nuit, deux cambrioleurs s'introduisent dans une maison luxueuse. L'un des cambrioleurs découvre alors des esquisses du manga Pink Dark Boy, et il comprend à qui appartient cette maison. Lorsque son partenaire lui demande ce qui se passe, le jeune cambrioleur tente d'expliquer le manga et raconte qu'il avait l'habitude de le lire. Soudain, le mangaka excentrique Rohan Kishibe entre en scène. Rohan se sent offensé que le cambrioleur ait arrêté de lire son manga alors que le manga est encore en cours de publication, étant à la "partie 8", et il est curieux de savoir pourquoi. L'un des cambrioleurs sort une matraque et demande à Rohan s'il comprend la situation dans laquelle il se trouve, mais Rohan préfère réfléchir à la nature exacte de sa situation. Il se félicite d'avoir réussi à attirer de vrais criminels dans sa maison en laissant la porte ouverte, révélant qu'il est en fait à la recherche d'inspiration pour son manga. Rohan utilise sa capacité spéciale, Heaven's Door. Il transforme les cambrioleurs en livres et commence à lire la biographie du plus jeune pour savoir pourquoi il a arrêté de lire sa série. Lorsqu'il apprend la réponse, Rohan rit haut et fort, pensant que son histoire est ironiquement amusante.

Kyoka Izumi est la nouvelle éditrice de Rohan

Le lendemain, une jeune femme nommée Kyoka Izumi frappe à la porte de Rohan en portant un sac de livres. Elle est la nouvelle éditrice de Rohan de la maison d'édition "Shumeisha" et est venue le saluer et lui apporter des livres sur le crime pour son prochain one-shot. Rohan ne répond pas, mais la porte est déverrouillée et elle peut entrer. Rohan, qui est dans son bureau, lui dit de s'en aller car il fait de l'exercice avant de travailler, mais Kyoka ne l'écoute pas et insiste pour lui donner les livres. Rohan se moque de ces livres désormais inutiles car il a acquis un matériel de choix pour son histoire et il a l'intention de s'assurer que le personnage d'un cambrioleur qui apparaîtra dans une seule case de son histoire dira quelque chose qui représente parfaitement les cambrioleurs, même s'il n'a qu'une seule ligne, par souci de réalisme. Kyoka découvre ensuite les cambrioleurs paisiblement ligotés et assis dans un coin du bureau de Rohan. Ils lui disent même qu'ils coopèrent volontiers avec lui. On révèle dans un flashback que le plus jeune des cambrioleurs était un élève sérieux et avait l'habitude de lire fidèlement les séries de Rohan. Cependant, quelqu'un lui a confisqué son "Shonen Jumbo", ce qui l'a conduit à être frustré par l'école, à échouer à ses examens, à abandonner ses études et à se tourner vers le crime. Il a enfin rencontré Rohan, ce qui a conduit l'artiste du manga à s'inspirer du véritable cambrioleur pour son personnage. Dans le présent, Rohan expulse impoliment Kyoka de sa maison et lui remet le sac de livres avant de claquer la porte. En regardant ses otages, Rohan est heureux d'avoir écrit des "ordres" pour rendre les cambrioleurs obéissants. Avant de commencer à dessiner, Rohan décide ironiquement que son personnage de cambrioleur restera silencieux.

Kyoka et son petit ami Taro

Plus tard, Kyoka a rendez-vous avec son petit ami, Taro Hirai. Assise dans un café, Kyoka lui raconte à quel point Rohan est excentrique, même si elle reconnaît que c'est un grand créateur. Taro lui demande si elle aime son travail, ce à quoi Kyoka répond qu'elle trouve son travail intéressant en raison des excentricités de Rohan, mais qu'elle ne l'apprécie pas tant que ça et qu'elle préférerait travailler pour un magazine de mode. Kyoka demande si Taro a trouvé quelque chose d'intéressant, mais il répond que non. La conversation devient quelque peu gênante lorsque le sujet des maladies mentales de Taro refait surface et qu'on le voit mettre une quantité anormalement élevée de sucre dans sa boisson. Cependant, Taro dit alors qu'il a trouvé quelque chose d'intéressant et le montre à Kyoka.

Kyoka convainc Rohan d'aller acheter une villa avec elle

Kyoka retourne chez Rohan, qui se plaint de son irruption alors qu'il est sur le point de commencer à travailler. Ils parlent du prochain one-shot de Rohan. Rohan vient de lire un livre d'astronomie et suggère une histoire sur les éclipses solaires annulaires, mais Kyoka suggère une histoire sur l'achat d'une villa dans les montagnes. Rohan est frustré car il voit que Kyoka a tacitement refusée sans écouter son idée ; lorsqu'il entend qu'une villa luxueuse est à vendre dans un village éloigné pour seulement 3 millions de yens, il pense qu'il s'agit d'une arnaque. Cependant, Kyoka lui explique qu'il s'agit d'un village dont tous les habitants sont millionnaires et qu'ils sont tous devenus riches peu de temps après y avoir emménagé à l'âge de vingt ans. De plus, il existe de mystérieuses règles de sélection qui font qu'il est difficile pour le propriétaire de vendre la villa à quelqu'un. Kyoka souhaite acheter une villa car vient d'être mise en vente. Elle avoue également qu'elle le fait pour le bien de Taro, car ce village est la première chose à laquelle il s'est vraiment intéressé depuis son accident de voiture. Bien qu'intrigué lui-même par le village, Rohan refuse d'y aller, mais Kyoka fait valoir que ce sera une expérience unique qui pourrait l'inspirer. Elle convainc Rohan de l'accompagner pour des recherches qu'il pourrait mettre dans une nouvelle histoire de manga. Rohan accepte et demande si le département éditorial a un hélicoptère.

Kyoka et Rohan randonnent dans la montagne

Avant son départ, Kyoka confie son chien Maron aux soins de Taro. Rohan et Kyoka entreprennent l'épuisante randonnée dans les montagnes pour atteindre la villa à vendre. Malheureusement pour eux, le règlement interdit aux acheteurs de venir en hélicoptère. Kyoka est d'abord très enthousiaste, mais bientôt le trek l'épuise et elle doit faire une pause près d'une rivière. De son côté, Rohan fait de l'exercice, ce qui lui permet d'être moins fatigué. Rohan mentionne qu'il a fait des recherches et que les terres environnantes étaient autrefois un lieu sacré, et que les gens n'avaient pas le droit d'y entrer. Kyoka rejette ces légendes et dit que tout le monde peut voir n'importe quoi d'en haut avec les nouvelles technologies de nos jours, ce qui frustre Rohan. Alors qu'ils sont sur le point d'arriver, Kyoka reçoit un message de Taro et révèle que les règles de sélection sont basées sur les bonnes manières. Elle demande donc à Rohan de bien se comporter, ce qui le contrarie.

Kyoka et Rohan obéissent aux règles strictes de l'étiquette japonaise

Lorsqu'ils atteignent le manoir à vendre, ils sont accueillis par le majordome Ikkyu. Malgré son jeune âge, le petit garçon a des manières impeccables et conduit ses invités dans une pièce où ils seront interrogés. Soucieux de leurs manières, Rohan et Izumi essaient de suivre l'étiquette du mieux qu'ils peuvent. Ils enlèvent leur manteau et s'inclinent avant d'entrer dans l'enceinte de la villa et placent leurs chaussures face à la sortie. À l'intérieur, ils s'assoient sur les chaises qui font face au mur. Ikkyu part pour leur préparer du thé, permettant à Kyoka de rompre le silence et d'avouer sa nervosité. Rohan dit qu'ils ont été testés depuis qu'ils ont atteint l'entrée du manoir. Il rassure Kyoka en confirmant qu'ils sont assis à la bonne place, car s'asseoir à la place d'honneur sans permission explicite en tant qu'invités serait une violation de l'étiquette. Ikkyu apporte du thé et invite les invités à passer sur l'autre canapé avant de les servir. Voyant Ikkyu les observer, Kyoka se rend compte que le thé est aussi un test mais n'a aucune idée de la façon de manipuler un service à thé anglais.

Kyoka apprend au téléphone que Maron et Taro seraient morts

Décidant qu'il est préférable de ne pas sortir leurs téléphones pour chercher comment boire du thé, Kyoka soulève sa tasse et essaie de boire correctement, mais Ikkyu demande immédiatement à ce qu'elle et Rohan partent et tentent leur chance une prochaine fois. Il explique que Kyoka a enfreint l'étiquette en mettant son doigt dans l'anse de la tasse à thé. Kyoka demande une nouvelle chance, mais Ikkyu lui annonce qu'elle paiera le prix de ses manquements à l'étiquette et perdra quelque chose qui lui est cher à chaque erreur. Kyoka accepte sa seconde chance sans réfléchir et c'est alors le téléphone sonne et elle y répond. Kyoka est sous le choc lorsqu'elle entend Taro l'informer que Maron est malade, puis elle entend soudain une voiture percuter Taro. Ikkyu révèle alors que répondre au téléphone était sa deuxième erreur et que pour cela, elle a perdu son chien et son petit ami. En panique, Kyoka se précipite hors de la pièce pour retourner auprès de Taro, mais Rohan la transforme en livre pour l'empêcher de faire une autre erreur ; il l'oblige à rester inconsciente pendant un certain temps en écrivant un ordre sur elle. Rohan transforme également Ikkyu en livre pour lire sa biographie, mais découvre à la place les règles des dieux de la montagne : ceux qui enfreignent l'étiquette sur cette terre taboue perdront un par un quelque chose qui leur est cher. En lisant les pensées de quelqu'un sans sa permission, Rohan s'attire également la colère des dieux de la montagne. Son bras droit devient flasque et il perd la capacité de le bouger, ce qui bouleverse Rohan au plus haut point puisqu'il vient de perdre sa capacité à dessiner.

Rohan mange un épi de maïs de la bonne manière : avec la(les) main(s)

Ikkyu suggère qu'ils partent tous les deux, mais Rohan refuse de reculer et demande un autre test. Rohan se voit donc servir un épi de maïs et doit le manger de la bonne manière. Rohan voit plusieurs ustensiles potentiels et hésite, mais on lui rappelle qu'il s'est vanté de pouvoir tenir tête à la famille royale en matière d'étiquette. Il attrape le maïs par son extrémité avec la main qui lui reste et en prend fièrement une bouchée. Ikkyu se prépare sournoisement à annoncer la défaite de Rohan, mais Rohan dit à Ikkyu de baisser les yeux. Le garçon se rend compte qu'il marche sur les bords des tatamis de la pièce, et il panique, se retirant de la pièce. Ikkyu accuse Rohan d'avoir triché, mais Rohan fait la sourde oreille. Rohan retrouve soudainement l'usage de son bras droit et prend donc le maïs à deux mains. Ikkyu tente de justifier que Rohan a enfreint l'étiquette puisque la manière correcte de manger du maïs était de le saisir avec les deux mains, mais il n'en a d'abord utilisé qu'une seule. Rohan raconte alors l'histoire d'un invité qui a été convié au dîner de la reine d'Angleterre et qui a accidentellement bu de l'eau destinée à se laver les mains. Cependant, la reine a fait de même pour que son invité n'ait pas à avoir honte. Que cette histoire soit vraie ou non, elle démontre que les bonnes manières consistent à faire preuve d'empathie pour éviter que l'autre partie ne soit mal à l'aise. Avec son test créé exprès pour faire échouer Rohan, Ikkyu a enfreint l'étiquette, et en plus, il marche à nouveau sur les bords du tatami. Le fait qu'Ikkyu ait marché deux fois sur le tatami avec ses deux pieds lui fait payer le prix quatre fois. Ainsi, Taro et Maron sont ressuscités, alors que le bras et le pied droits d'Ikkyu sont handicapés. Comme Ikkyu prétend que les dieux ne pardonneront pas le manquement de Rohan, rien n'arrive à ce dernier. Il dit à Ikkyu que le fait de souligner immédiatement les mauvaises manières des autres est également un manquement à l'étiquette, ce qui rend le majordome furieux. Rohan s'amuse de voir Ikkyu perdre son sang-froid, le garçon pleurant et frappant le sol par frustration.

Rohan prend le thé

Ikkyu demande désespérément à Rohan s'il souhaite être testé à nouveau, mais Rohan refuse et sort de la pièce, évitant ostensiblement de marcher sur les bords du tatami. Rohan quitte le manoir avec Kyoka. De retour chez Rohan, ce dernier révèle qu'il a réécrit une partie de la mémoire de Kyoka pour lui faire croire qu'elle a été rejetée à cause de la façon dont elle tenait la tasse de thé. Kyoka espère que cette expérience aura été une bonne inspiration pour son travail, mais Rohan rejette l'idée avant de lui dire froidement de partir. En privé, Rohan ne souhaite pas exposer ses lecteurs à ce village et les mettre en danger en leur donnant l'idée de visiter cet endroit, affirmant que ses lecteurs sont les seules personnes qu'il respecte. On apprend que Rohan a envoyé au jeune cambrioleur certains des derniers volumes de Pink Dark Boy pour qu'il les lise en prison. Pendant que Kyoka retrouve Taro et déplore l'excentricité de Rohan, ce dernier savoure une tasse de thé bien chaude.

Quelque part, un homme cherche frénétiquement dans des piles de livres le mot "kushagara".

Liste des personnages

Personnages
Rohan Kishibe/fr
(1ère apparition)
Kyoka Izumi/fr
(1ère apparition)
Ikkyu/fr
(1ère apparition)
Taro Hirai/fr
(1ère apparition)
Unnamed_Characters/One-Shots#Burglars
(1ère apparition)
Unnamed_Characters/One-Shots#Burglars
(1ère apparition)
Ryutaro Todo
(1ère apparition)

Galerie

Détails

Références

Site Navigation

Other languages: